Chronique du 6  février
31 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Chronique du 6 février , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
31 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 janvier 2014
Nombre de lectures 1
EAN13 9782366022674
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

PETITECHRONIQUEDU6FÉVRIER
Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.
Éditions Chronique
© Éditions Chronique, Paris 2013, pour la présente édition.
L'œuvre présente sur le fichier que vous venez d'acquérir est protégée par le droit d'auteur.
Toute copie ou utilisation autre que personnelle constituera une contrefaçon et sera susceptible d'entraîner des poursuites civiles et pénales.
EAN : 9782366022674
Éditions Chronique Mediatoon Licensing 15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris E-mail :contact@editions-chronique.com Site Internet :http://www.editions-chronique.com
1998 - L PÉE RÉFET RIGNAC ABATTU
Ajaccio, France
La question corse revient tragiquement sur le devant de la scène. Le Préfet Claude Érignac, le plus haut représentant de l'État dans l'île de Beauté, a été tué dans une rue d’Ajaccio de plusieurs balles dans le dos alors qu’il se rendait au théâtre. Il devait y retrouver son épouse et assister à un concert de musique classique. Claude Érignac avait toujours refusé d’être placé sous protection rapprochée. Et c’est à quelques pas du théâtre qu’il est tombé sous les balles du ou des tueurs, à 21h05, dans la rue du Colonel Colonna-d’Ornano. Il a été touché par trois balles de calibre 9 mm. La première a été tirée à bout portant dans la nuque. Les deux suivantes l'ont achevé alors qu’il était à terre. L’arme, un pistolet Beretta, a été abandonnée sur place. Elle avait été volée cinq mois plus tôt pendant la prise en otage de deux gendarmes à la caserne de Pietrosella, près d'Ajaccio. L'assassinat du Préfet Érignac va provoquer un véritable séisme en Corse. Cultivé, sportif et proche de la population, il y était très apprécié. Au cours des jours qui suivront, d’importantes manifestations se dérouleront à Ajaccio et à Bastia, pour honorer sa mémoire et exprimer la stupeur et l’effroi de dizaines de milliers d'insulaires. L’affaire suscitera également une grande émotion sur le continent. C’est en effet la première fois que des nationalistes corses s’en prennent à un haut fonctionnaire, représentant symbolique du pouvoir de l’Etat. Il s’agit là d’un acte sans précédent dans l’histoire du combat nationaliste corse. Certains enquêteurs n'excluent d'ailleurs pas l’hypothèse d’une exécution mafieuse. L’enquête va bientôt placer au cœur de l’affaire un homme du nom d’Yvan Colonna qui ne sera arrêté que cinq ans plus tard. Le 9 février, l'assassinat est revendiqué par un groupe anonyme. Après quelques fausses pistes, en mai 1999, la DNAT (Division Nationale Anti-Terroriste) arrête quatre hommes. Ils passent aux aveux, et un mandat d'arrêt est lancé contre un cinquième personnage, Yvan Colonna. Accusé d’être l’assassin de Claude Érignac, il devient l'homme le plus recherché de France. Huit autres nationalistes seront mis en examen : Pierre Alessandri, Vincent Andriuzzi, Alain Ferrandi, Marcel Istria, Didier Maranelli, Martin Ottaviani et Joseph Versini, et Jean Castela. En juin et juillet 2003, ils comparaissent devant...
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents