La Jeune Fille aux yeux bleus
201 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La Jeune Fille aux yeux bleus , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
201 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

"En avril 1945, Isabelle Choko, alors Izabela Sztrauch, a 16 ans et ne pèse que 25 kilos. Dans l’hôpital de fortune établi par l’armée anglaise après la libération du camp de Bergen-Belsen, on la surnommait « la jeune fille aux yeux bleus ». Ses yeux qui avaient vu l’horreur n’avaient rien perdu de leur beauté. Izabela est née en Pologne dans une famille aimante et généreuse. En 1940, comme tous les Juifs de Lodz, les Sztrauch sont contraints de s’installer dans le ghetto mis en place par les nazis. Izabela n’a que 11 ans. Enfermés, ils souffrent de la faim et des maladies ; le père d’Izabela y succombera. La jeune fille et sa mère, une femme de tête et de cœur, parviennent à échapper aux rafles jusqu’à la liquidation du ghetto en 1944. Déportées à Auschwitz-Birkenau, elles sont transférées au camp de travail forcé de Waldeslust, un camp annexe de Bergen-Belsen où elles seront évacuées cinq mois plus tard. Les conditions épouvantables qui règnent alors à Bergen-Belsen auront raison de la mère d’Izabela. Elle mourra aux côtés de sa fille. L’adolescente trouvera la force de survivre en venant en aide à ses codétenues. Izabela construira en France une nouvelle vie, forte des valeurs humanistes de ses parents. Fidèle à leurs engagements, elle s’attache à honorer leur mémoire et celle des millions de Juifs exterminés dans la Shoah.".

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2020
Nombre de lectures 6
EAN13 9782304044775
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0012€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Isabelle Choko
La Jeune Fille aux yeux bleus Préface de Maître Bernard Jouanneau
Collection T émoignages de la Shoah

Le Manuscrit
Paris


ISBN: 9782304044775
© Le Manuscrit 2019
Isabelle Choko




Présentation de la collection « Témoignages de la Shoah » de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
En lançant sa collection « Témoignages de la Shoah » avec les éditions Le Manuscrit, et grâce aux nouvelles technologies de communication, la Fondation souhaite conserver et transmettre vers un large public la mémoire des victimes et des témoins des années noires des persécutions antisémites, de 1933 à 1945.
Aux nombreux ouvrages déjà parus la Fondation espère ainsi ajouter les récits de celles et ceux dont les voix sont restées jusqu’ici sans s publiés au sortir de l’enfer des camps, mais disparus depuis trop longtemps des rayons des bibliothèques.
Si quelqu’un seul ne peut décrire l’indicible, la multiplicité des récits peut s’en approcher.
En tout cas, c’est l’objectif que s’assigne cette collection à laquelle la Fondation, grâce à son Comité de lecture composé d’historiens et de témoins, apporte sa caution morale et historique.
Face à une actualité où l’instrumentalisation des conflits divers tend à obscurcir, confondre et banaliser ce que fut la Shoah, cette collection permettra aux lecteurs, chercheurs et étudiants de mesurer la spécificité d’une persécution extrême dont les uns furent acteurs, les autres complices, et face à laquelle certains restèrent indifférents et les autres héroïques.
Puissent ces ouvrages inspirer à leurs lecteurs l’esprit de fraternité, le rejet de l’antisémitisme et de toute autre forme d’exclusion.
Consultez le site Internet de la FMS : www.fondationshoah.org


Comité de lecture de la collection (2014)
Serge Klarsfeld, président
Henri Borlant, survivant de la déportation
Isabelle Choko, survivante de la déportation
Olivier Coquard, historien
Katy Hazan (OSE), historienne
Dominique Missika, historienne
Denis Peschanski, historien
Paul Schaffer, survivant de la déportation
Annette Zaidman, enfant cachée
Philippe Weyl, responsable de la collection
Correction : Laurence Beilvert
Stagiaire : Eugénie Durieux
Voir les autres titres de la collection en fin de volum e .


Biographie d’Isabelle Choko, née Izabela Sztrauch
1928 18 septembre : naissance d’Izabela Sztrauch à Lodz, au centre de la Pologne. Fille de Jenta (surnommée Edzia) née Galewska et de Hersz/Heniek Motel Sztrauch, qui tiennent une pharmacie. La famille proche se compose des deux grands-mères – Babcia I du côté maternel, Babcia II du côté paternel –, et de leurs autres enfants et leurs familles.
1933 30 janvier : à Berlin, Hitler, chef du parti nazi, est nomm é chancelier.
1934 Janvier : pacte de non-agression entre la Pologne et l’Allemagne nazie.
1935 15 septembre : lois raciales de Nuremberg.
Izabela fait sa scolarité dans une école privée laïque mixte, « Notre École ».
1937 Hiver : Izabela part en vacances à Rabka, une station de ski connue en Pologne, en compagnie de Mme Seligson, la directrice de son école.
1938 Été : elle part en colonie de vacances à Kolumna , près de Lodz.
1939 23 août : signature du pacte de non-agression germano-soviétique, assorti d’un accord secret de partage territorial des territoires est-européens (Pologne, pays Baltes, etc.).
1er septembre : les armées nazies envahissent la Pologne sans déclaration de guerre. Début de la Seconde Guerre mondiale en Europe.
3 septembre : la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l’Allemagne nazie.
La mère d’Izabela et sa famille décident de rester.
8 septembre : entrée des Allemands dans Lodz dont la communauté juive s’ élève à 233 000 personnes. Régime de terreur et persécutions de la population – particulièrement des Juifs – s’instaurent immédiatement.
17 septembre : l’armée soviétique envahit la partie orientale de la Pologne.
27 septembre : capitulation de Varsovie.
28 septembre : partage de la Pologne en application du traité germano-soviétique. Les Allemands créent dans l’ouest de la Pologne le Reichsgau Wartheland , territoire incorporé au IIIe Reich allemand, par opposition aux régions polonaises administrées par le Gouvernement général ( Generalna Gubernia en polonais), mis en place le 12 octobre suivant.
5 octobre : création d’un Conseil juif (Judenrat) à Lodz. Chaïm Rumkowski en sera le président.
8 octobre : Hitler ordonne l’annexion au IIIe Reich du Wartheland (dont Lodz), Gau (division territoriale de l’Allemagne nazie) gouverné par Arthur Greiser.
Exactions, assassinats, humiliations et spoliations des Juifs sont quotidiens.
23 novembre : ordonnance allemande sur l’obligation du marquage des commerces juifs.
10 décembre : un lieu de rassemblement des Juifs est projeté en vue d’organiser leur déportation vers le Gouvernement général de Pologne.
Les parents d’Izabela doivent donner les clefs de leur pharmacie.
Premières utilisations de camions de gazage en Pologne.
1940 8 février : création du ghetto de Lodz dans le quartier pauvre de Baluty.
La mère d’Izabela trouve un logement pour les siens et ses amis au 22 rue Zawisza où l’on peut isoler plusieurs chambres pour chacune des familles.
11 avril : Lodz est rebaptisé Litzmannstadt.
Fin avril : le ghetto est fermé et coupé du monde extérieur. Plus de 160 ٠٠٠ J uifs y sont enfermés.
Une monnaie exclusive au ghetto est instituée.
1941 5 juin : visite du Reichsführer SS Heinrich Himmler au ghetto de Litzmannstadt/Lodz.
22 juin : rupture du pacte germano-soviétique et invasion surprise de l’URSS par les armées nazies.
Les écoles et les bibliothèques du ghetto sont fermées par les autorités allemandes. Tous les Juifs doivent justifier d’un emploi.
Izabela travaille dans un atelier de tressage de paille. Sa mère lui trouvera ensuite un emploi dans un atelier de fabrication de chapeaux.
La grand-mère d’Izabela, Babcia I, décède.
31 juillet : Göring charge Reinhard Heydrich de la mise en œuvre de la « solution finale de la question juive dans la zone d’influence de l’Allemagne » : l’Aktion (« opération ») Reinhard est lancée. Il s’agit de l’anéantissement des Juifs du Gouvernement général de Pologne.
Octobre-novembre : le ghetto de Litzmannstadt/Lodz reçoit 20 000 Juifs allemands et 5 000 Tsiganes.
Entre la fin octobre et le 15 décembre : Hitler décide la destruction des Juifs d’Europe.
1942 16-29 janvier : plus de 10 000 Juifs du ghetto de Lodz sont assassinés dans des camions à gaz au camp d’exter-mination de Chelmno (60 km au nord-ouest de Lodz).
20 janvier : conférence de Wannsee (banlieue de Berlin), qui organise économiquement, administrativement et technique-ment la « solution finale de la question juive en Europe ». Plus de onze millions de personnes sont visées.
15 mai : depuis le début de l’année, environ 50 ٠٠٠ Juifs et 5 000 Tsiganes du ghetto de Litzmannstadt/Lodz ont été déportés vers la mort en 66 convois.
1er septembre : les cinq hôpitaux du ghetto sont vidés par les Allemands . Environ 2 000 Juifs, dont 400 enfants, sont tués ou déportés.
2 septembre : décision de Hitler de conserver provisoirement les ouvriers spécialisés dans le Gouvernement général.
Les Allemands donnent l’ordre d’ évacuation de ٢٠ ٠٠٠ Juifs du ghetto de Lodz : les enfants de moins de ١٠ ans, les adultes de plus de ٦٥ ans et les sans emploi.
5-12 septembre : Aktion « Sperre » , les Allemands, aidés par la police du ghetto, vont de maison en maison, sélectionnant pour la déportation les enfants, les vieillards, les malades et les chômeurs.
Izabela, atteinte de la jaunisse, est cachée aux Allemands par ses parents.
Izabela a la diphtérie.
Elle est ensuite atteinte de la typhoïde.
20 décembre : décès du père d’Izabela dans le ghetto suite aux privations et au manque de médicaments.
1943 2 février : à Stalingrad, capitulation de l’armée allemande qui assiégeait la ville depuis août 1942. Première défaite militaire d’envergure des armées allemandes qui marque un tournant dans le conflit mondial.
Un émetteur rad

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents