Archives de la joie : Petit traité de métaphysique animale
85 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Archives de la joie : Petit traité de métaphysique animale , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
85 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dans ce recueil de courts textes imprégnés de poésie et marqués par l’omniprésence des animaux, Jean-François Beauchemin dresse une sorte de bestiaire de la mémoire, revisite sa vie et ses joies grâce à une façon oubliée de voir le monde que les animaux, précisément, lui ont remémoré.
On était dans les derniers soirs du mois d’août et les vacances étaient bien finies. J’avais épuisé ce jour-là le peu d’enfance que j’avais encore en réserve et je ne savais que faire de mon coeur et de son grand escalier en colimaçon. Comme toujours lorsque je cherche à retrouver mon aplomb, j’étais allé faire quelques pas dans la forêt. Vers les sept heures, au moment où la lumière a commencé à faiblir, j’ai aperçu deux chevreuils s’élancer et se fondre au loin parmi les arbres. Le chien s’est bien sûr rué à leur poursuite, et je ne l’ai plus revu pendant de longues minutes. Puis j’ai appelé et Camus est revenu au galop, faisant craquer les branches mortes sur son passage, brisant la quiétude presque surnaturelle de ces bois. Une expression de joie pure brillait dans ses yeux. À bout de souffle, il s’est couché sur la terre et, haletant, a refusé de continuer avec moi notre promenade. Alors je suis resté près de lui, le temps qu’il recouvre ses forces. La nuit venait. Au-dessus de la clairière où nous nous tenions, le ciel bougeait imperceptiblement. J’ai écouté pendant un moment les bruits de vaisselle que font les astres en se déplaçant, puis tout s’est accéléré et en une demi-heure à peine un groupe d’étoiles levé plus tôt à l’ouest est monté au nord, entraînant à sa suite le mince croissant de lune aperçu la nuit précédente dans ma fenêtre.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 29 août 2018
Nombre de lectures 1
EAN13 9782764437469
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0600€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Du même auteur
J’attends Joséphine , roman, Leméac, 2017.
Le projet Éternité , roman, Leméac, 2016.
Objets trouvés dans la mémoire , calepins, Leméac, 2015.
Une enfance mal fermée , calepins, Leméac, 2015.
Quelques pas dans l’éternité , calepins, Québec Amérique, 2013.
Fardeaux de mésanges , poésie, L’Hexagone, 2013.
Le Hasard et la volonté , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2012.
Le temps qui m’est donné , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2010.
Cette année s’envole ma jeunesse , récit, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2009.
• FINALISTE PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL 2009
• FINALISTE PRIX RINGUET 2010
Ceci est mon corps , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2008.
• FINALISTE PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL 2008
• MENTION D’EXCELLENCE DE LA SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS FRANCOPHONES D’AMÉRIQUE
Quand les pierres se mirent à rêver , poésie, Le Noroît, 2007.
Voici nos pas sur la terre , poésie, Le Noroît, 2006.
La Fabrication de l’aube , récit, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2006. Nouvelle édition, coll. Nomades, 2016.
• PRIX DES LIBRAIRES DU QUÉBEC 2007
Turkana Boy , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2004.
Le Jour des corneilles , roman, Les Allusifs, 2004. Nouvelle édition, Québec Amérique, coll. QA compact, 2013.
• PRIX FRANCE-QUÉBEC/JEAN HAMELIN 2005
• PRIX DU LIVRE FRANCOPHONE DE L’ANNÉE 2005, ISSY-LES-MOULINEAUX, FRANCE
• FINALISTE PRIX DES CINQ CONTINENTS 2005
Le Petit Pont de la Louve , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2002.
Mon père est une chaise , roman jeunesse, Québec Amérique, coll. Titan, Montréal, 2001.
Les Choses terrestres , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 2001. Nouvelle édition, coll. Nomades, 2017.
Garage Molinari , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 1999. Nouvelle édition, coll. Nomades, 2017.
• FINALISTE PRIX FRANCE-QUÉBEC 1999
Comme enfant je suis cuit , roman, Québec Amérique, coll. Littérature d’Amérique, 1998. Nouvelle édition, coll. Nomades, 2017.


Projet dirigé par Marie-Noëlle Gagnon, éditrice

Conception graphique : Nathalie Caron
Mise en pages : Marylène Plante-Germain
Révision linguistique : Sylvie Martin et Sabrina Raymond
En couverture : Friendship , 2018 © Dawid Planeta
Conversion en ePub : Marylène Plante-Germain

Québec Amérique
7240, rue Saint-Hubert
Montréal (Québec) Canada H2R 2N1
Téléphone : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010

Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien. L’an dernier, le Conseil a investi 157 millions de dollars pour mettre de l’art dans la vie des Canadiennes et des Canadiens de tout le pays.
Nous tenons également à remercier la SODEC pour son appui financier. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.



Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada

Beauchemin, Jean-François, auteur
Archives de la joie : petit traité de métaphysique animale / Jean-François Beauchemin.
(Littérature d’Amérique)
ISBN 978-2-7644-3504-5 (Version imprimée)
ISBN 978-2-7644-3507-6 (PDF)
ISBN 978-2-7644-3746-9 (ePub)
I. Titre. II. Collection : Collection Littérature d’Amérique.
PS8553.E171A72 2018 C843’.54 C2018-941453-7 PS9553.E171A72 2018

Dépôt légal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2018
Dépôt légal, Bibliothèque et Archives du Canada, 2018

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés

© Éditions Québec Amérique inc., 2018.
quebec-amerique.com




Se peut-il qu’un homme soit moins sage qu’un oiseau ?
Confucius

NOTE DE L’AUTEUR
Un vieux chevreuil au museau grisonnant vient tous les deux jours, depuis le début de l’été, perdre rêveusement dans mon jardin un peu du temps qui lui reste. La lumière autour de lui pivote de quelques degrés, aménage ses photons comme pour le préparer à son passage prochain vers l’au-delà. Je pense que, son corps lui échappant un peu plus chaque jour, il se tourne petit à petit vers une explication du monde plus abstraite, et comme épurée. On dirait que son subconscient désormais n’est plus d’accord avec lui, avec sa vie forestière si complexe et si passionnée de réel. De son regard, et de l’espèce de bilan qu’il semble établir, émerge néanmoins une chose demeurée extra ordinairement concrète : la joie. Je connais cette joie. C’est celle que j’éprouve chaque fois que, comme mon chevreuil, je me retourne et que j’aperçois les quelques grandes constructions inébranlables de mon passé. C’est en songeant à ces choses- là, et à cette joie, que j’ai écrit ce livre, qui n’est ni roman ni poésie, ni essai, ni journal ou récit autobiographique, mais, puis que les animaux y sont si présents, une sorte de bestiaire de la mémoire. On devrait cesser de répéter partout qu’il ne fait pas bon regarder en arrière, qu’il est impératif d’aller de l’avant, d’avancer, toujours avancer. Je vais le dire carrément : je me suis tout de suite senti plus heureux quand j’ai commencé à aimer mon passé, à le fréquenter puis à sans cesse m’y référer. Je ne veux pas dire que l’avenir ne vaut rien. Je m’y suis en core vu l’autre jour et ce n’était pas mal, j’avais toujours ma fureur tendre et mon sens méthodique du mystère, ma solitude d’homme des neiges et mon émerveillement mêlé de douleur. Mais ce que j’observe dans le passé m’intéresse de plus en plus, sans doute justement parce que je crois y apercevoir l’avenir en train de se faire, cherchant un passage, choisissant parmi mes actes ceux qui ont le plus de chances d’aboutir. C’est au fond ce que retracent les pages que voici. Non pas l’histoire d’une vie (somme toute très banale), mais plutôt une trajectoire, la courbe décrite par un objet en mouvement, une pierre lancée dans les vitres du temps et de la durée comme pour en laisser sortir quelque chose. Quoi au juste ? Peut-être une certaine façon oubliée de voir le monde, et que les animaux, précisément, ont cherché à me remémorer.
J.-F. B .

DANS LA FORÊT
On était dans les derniers soirs du mois d’août et les vacances étaient bien finies. J’avais épuisé ce jour-là le peu d’enfance que j’avais encore en réserve et je ne savais que faire de mon cœur et de son grand escalier en colimaçon. Comme toujours lorsque je cherche à retrouver mon aplomb, j’étais allé faire quelques pas dans la forêt. Vers les sept heures, au moment où la lumière a commencé à faiblir, j’ai aperçu deux chevreuils s’élancer et se fondre au loin parmi les arbres. Le chien s’est bien sûr rué à leur poursuite, et je ne l’ai plus revu pendant de longues minutes. Puis j’ai appelé et Camus est revenu au galop, faisant craquer les branches mortes sur son passage, brisant la quiétude presque surnaturelle de ces bois. Une expression de joie pure brillait dans ses yeux. À bout de souffle, il s’est couché sur la terre et, haletant, a refusé de continuer avec moi notre promenade. Alors je suis resté près de lui, le temps qu’il recouvre ses forces. La nuit venait. Au-dessus de la clairière où nous nous tenions, le ciel bougeait imperceptiblement. J’ai écouté pendant un moment les bruits de vaisselle que font les astres en se déplaçant, puis tout s’est accéléré et en une demi-heure à peine un groupe d’étoiles levé plus tôt à l’ouest est monté au nord, entraînant à sa suite le mince croissant de lune aperçu la nuit précédente dans ma fenêtre. Ensuite j’ai rêvassé un peu et je me suis dit pour la milli&

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents