Sylvie Johnny Love Story
85 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Sylvie Johnny Love Story , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
85 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’un et l’autre se disaient qu'ils se ressemblaient. Leur univers c'était eux. Ils apprenaient à se connaître en bénissant le ciel de s'être rencontrés. Malgré leur passé, ils se découvraient tous aussi ingénus l’un que l’autre. Comment aurait-il pu en être autrement? Johnny avait trouvé sa reine, Sylvie, contrée lointaine, forêt sombre et lumineuse, seule elle aussi, et aussi belle que lui.
Du reste, les histoires d’amour ressemblent toujours un peu à des courses contre la montre. Pas question de regarder la réalité en face en début de parcours, surtout quand les histoires d'amour sont des passions intenses et inévitables. Les obstacles finissent toujours par prendre le dessus, et bien vite — de toute façon.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 novembre 2016
Nombre de lectures 22
EAN13 9782897211189
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0032€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Sylvie Johnny Love story
DU M ME AUTEUR
ROMANS
Ellesmere, Montr al, CRAM
Sylvie, Johnny love story, Montr al, Transit diteur
La voie de l innocence, Montr al, Humanitas
Marie, Montr al, Humanitas
BIOGRAPHIES
Vic Vogel, histoires de jazz, Montr al, ditions du CRAM
Les Forget, luthiers depuis un si cle, Montr al, ditions au Carr
Les yeux de la comtesse (Sophie de S gur, n e Rostopchine), Montr al, Humanitas
ESSAIS BIOGRAPHIQUES (EN COLLABORATION)
Nelly Arcan, de l autre c t du miroir, Les diteurs R unis (avec Marguerite Paulin)
ROMANS BIOGRAPHIQUES (EN COLLABORATION)
Jehane Benoit, le roman de la grande dame de la cuisine canadienne, Les diteurs R unis (avec Marguerite Paulin)
ESSAIS
Chroniques hasardeuses, Montr al-Paris, L tincelle diteur
Biograffiti, R flexions spontan es sur la biographie, Montr al-Paris, L tincelle diteur
ESSAIS EN COLLABORATION
L il de la poup e, Irina Ionesco, Paris, ditions des femmes
Geishas et prostitu es, Hid ko Fukumoto, Nantes ,
ditions du Petit v hicule
Femmes l aube du Japon moderne, Hid ko Fukumoto, Paris ,
ditions des femmes
TRADUCTIONS
Moi, Charles Manson (Marlin Marynick), Montr al, Cogito M dias
Histoire, fables et th orie du tai chi chuan (Irving Leong), Montr al, Humanitas
Marie Desjardins
Sylvie Johnny Love story
Les ditions du CRAM
Les ditions Porte-Bonheur
1030 Cherrier, bureau 205,
201 Rang Le Grand-Bellechasse
Montr al, Qc. H2L 1H9
Charette (Qu bec) Canada G0X 1E0
514 598-8547
www.porte-bonheur.ca
www.editionscram.com

Conception graphique et image de couverture:
Alain Cournoyer
Mise en pages:
Patrick Viens
Images source:
iStock / India Jackson, irinaorel
II est ill gal de reproduire une partie quelconque de ce livre sans l autorisation de la maison
d dition. La reproduction de cette publication, par quelque
proc d que ce soit, sera consid r e comme une violation du droit d auteur.
D p t l gal - 4 e trimestre 2016
Biblioth que et Archives nationales du Qu bec
Biblioth que nationale du Canada
Copyright 2016 Les ditions Porte-Bonheur
Gouvernement du Qu bec - Programme de cr dit d imp t
pour l dition de livres - Gestion SODEC.
Nous reconnaissons l aide financi re du gouvernement du Canada
par l entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activit s d dition.


Catalogage avant publication de Biblioth que et
Archives nationales du Qu bec et Biblioth que et Archives Canada
Desjardins, Marie, 1961-
Sylvie et Johnny: love story
2 e dition canadienne.
Publi en collaboration avec ditions Porte-bonheur.
ISBN 978-2-89721-116-5
I. Titre.
PS8557.E782S94 2016 C843 .54 C2016-940922-8
PS9557.E782S94 2016
Imprim au Canada
Note de l diteur
Des raisons fortuites ont fait que le premier tirage de 2010 de Sylvie Johnny Love Story n est plus disponible. Les ditions Cram-Porte-Bonheur ont souhait r diter ce titre en version int grale l intention des fans, sans qui de tels destins ne pourraient exister .
Veuillez noter que la plupart des v nements et personnages d crits dans ce roman sont v ridiques. Toutefois, certains faits, de m me que les propos, dialogues, pens es, intentions et sentiments pr t s aux personnages appartiennent au domaine de la fiction .
Avant-propos
Ce roman fait revivre une poque et la passion d un couple dont la c l brit a d pass les fronti res. Tout ce que les journaux, les magazines, les livres, les films documentaires et les missions radiophoniques et t l visuelles ont appris au public de 1959 nos jours a inspir cette fiction sur Sylvie et Johnny.
Pr face
Sublim e sur le papier glac des magazines, c tait une romance sans parole. Sylvie et Johnny vivant sous les flashes des photographes, devant la foule, comme derri re une vitrine. Telle aurait pu se r sumer l existence d un couple mythique, aux abords insondables, comme tant d autres avant et apr s eux, sans l incise intimiste, pr cise et profonde, pratiqu e par Marie Desjardins
Sylvie Johnny Love Story Une histoire passionnelle. Un couple qui, dans la houle du succ s, s est aim gauchement, mais toujours avec feu. Car il fallait, pour se pr server des rumeurs et maintenir la magie, s exposer en permanence avec une expression de circonstance, monter sur sc ne, chanter. Pour ne rien laisser para tre de la charge du succ s, devant tant de t moins: le travail harassant, la solitude, l appel du vide. Du bonheur aussi, mais dont on se souvient peut- tre moins, car il n a pas la persistance de la douleur.
Voil d sormais, dans ce roman miroir d une poque, la parole lib r e de deux grandes stars fran aises, un portrait qui ne consacre pas tant leur succ s que leur humanit .
Blanche Morel
Table des mati res
Avant-propos
Pr face
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13
Chapitre 14
Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
1
Au d but, en 1963, Johnny disait Sylvie: "On va au Golf Drouot! On va au cin ma voir le dernier Elvis et apr s on va chez mon pote. Ou alors il disait: "On va la campagne et on ne revient pas. Sylvie riait. Au d but, dans la douceur de la passion foudroyante, les gars prennent les initiatives. Peu peu, les filles se mettent rechigner. L amour n en reste pas moins irr sistible.
Johnny tra nait Sylvie n importe o , ou presque. Il aimait sa beaut typ e, sa bouche de poup e, ses yeux sombres. Il avait t touch par son histoire. Avec elle il s agissait d agir correctement, d autant plus qu Eddie, son fr re qui les avait pr sent s, les chaperonnait la plupart du temps. Mais Johnny avait-il besoin de se dire qu il fallait faire attention cette perle-l ?
Il l aimait. Il se sentait comme un fils dans sa famille, comme un fr re d Eddie: Sylvie tait d j sa s ur.
- Tu es chez toi dans cet appartement Sylvie. Tu es chez toi dans cette maison.
C tait un appartement magnifique Neuilly, une grande maison Grosrouvre, dans la vall e de Chevreuse. Johnny faisait visiter Sylvie l univers qu il avait obtenu par sa foi, son talent, son travail, son ambition et par la gr ce tout court. Il tait heureux. Il avait tout a. Et, surtout, elle tait l .
En traversant les pi ces son bras tout en s extasiant sur la fa on originale dont elles taient d cor es, Sylvie pensait au trois-pi ces de ses parents, avenue du G n ral-Michel-Bizot.
- Regarde, murmurait Johnny. Ma collection de voitures, mon billard Made in England , mes soldats de plomb. Et a C est pour toi.
Un gros lion en peluche - son signe astrologique. Sylvie prenait un air grave. Ce qu elle vivait tait fabuleux mais plus ou moins surprenant. dix ans, petite immigr e allong e sur le lit d une chambre d h tel de la rue Montmartre, elle avait annonc tout haut son avenir: "Je me marierai avec quelqu un d extraordinaire. Son pr nom commencera par un J . Il aura une grosse voiture. Et Johnny, en effet, tait venu sans que Sylvie ait eu l attendre.
- Le tour du propri taire se continue par l ! d clarait-il.
Il la guidait vers la cuisine.
- Tu veux une bi re? demandait-il en ouvrant la porte de son frigo am ricain.
- Oh non!
Qu est-ce qu elle tait mignonne Il tait tr s amoureux d elle, mais quand elle disait "Oh non! , il fondait. Elle tait tant t timide et coquette, tant t enjou e et naturelle. En une seconde un sourire envo tant clairait son visage, mais ses yeux taient toujours des lacs profonds dont l eau bougeait lentement.
Johnny aimait que Sylvie soit d termin e et qu elle sache la fois se faire docile pour lui plaire. Elle savait l art de la s duction. Pour Johnny c tait grisant. Il tait tr s excit car elle ne lui c derait pas. Pas encore.
Pourtant il insistait:
- Pourquoi?
Pourquoi
- Parce que, tranchait-elle dans un souffle.
Alors il murmurait son oreille: "Sylvie tu me rends fou.
Et elle fr missait de h te l id e de faire l amour avec lui.
*
Si Staline n avait pas exist , Sylvie aurait grandi dans son pays, en Bulgarie, dans la petite maison jaune et verte de la rue Totleben. Si Staline n avait pas exist , elle n aurait pas rencontr Johnny. Elle se serait fan e avant d avoir v cu et n aurait pas eu l id e futile de se teindre les cheveux ou de les faire pousser pour mieux les couper. Sans Staline et sans Johnny, elle n aurait jamais travers de pare-brise.
dix-huit ans, devenue chanteuse populaire, elle gagnait d j deux mille francs par soir, plus de quatre fois ce que, coups de renoncement, d obstination et de travail, son p re parvenait p niblement ramasser pour nourrir et loger sa famille dans leur pays d exil.
sa majorit , Sylvie roulait sur l or.
vingt-six ans, elle tait tr s habitu e au luxe.
- Vous avez un r ve, Sylvie?
Elle baissait les yeux.
- Une le sous les Tropiques. Me reposer. Bronzer. Lire.
Pourtant elle s agitait sans arr t, car Sylvie portait dans son c ur et dans son inconscient le poids du destin de millions de filles peut- tre plus belles, plus dou es, meilleures, mais rest es l -bas, derri re le rideau de fer.
- D une certaine fa on, reconnaissait Sylvie, ce m tier vous fait vivre une vie de fous. Vous s journez dans tous les pays. Vous n entendez jamais la m me langue
- Johnny? Qu en pensez-vous?
- J ai roul en Rolls, en Ferrari, en Volkswagen, en Bugatti, en

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents