La Comédie-Française en tournée
374 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La Comédie-Française en tournée , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
374 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Issue d'importantes recherches dans les très nombreuses archives de la bibliothèque-musée de la Comédie-Française, cette étude rassemble des informations passionnantes sur l'organisation technique et artistique des tournées. Voici proposé le récit original de la grande épopée des tournées de la Comédie Française depuis 1868. Cette présence à l'étranger est aussi un formidable outil politique et diplomatique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2013
Nombre de lectures 82
EAN13 9782296516403
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0222€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Couverture
4e de couverture
Univers Théâtral
Collection dirigée par Anne-Marie Green
On parle souvent de « crise de théâtre », pourtant le théâtre est un secteur culturel contemporain vivant qui provoque interrogation et réflexion. La collection Univers Théâtral est créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine théâtral.
Ainsi la collection Univers Théâtral entend proposer un panorama de la recherche actuelle et promouvoir la diversité des approches et des méthodes. Les lecteurs pourront cerner au plus près les différents aspects qui construisent l’ensemble des faits théâtraux contemporains ou historiquement marqués.

Dernières parutions

Rafik DARRAGI, La société de violence dans le théâtre élisabéthain , 2012.
Marianne NOUJAIM, Le théâtre de Michel Vinaver. Du dialogisme à la polyphonie , 2012.
Caroline BARRIERE, Le théâtre de Koffi Kwahulé , 2012.
Serpilekin Adeline TERLEMEZ, Le théâtre innommable de Samuel Beckett , 2012.
Michel BOSC, Symbolisme et dramaturgie de Maeterlinck dans « Pelléas et Mélisande », 2011.
Franck WAILLE (sous la dir.), Trois décennies de recherche européenne sur François Delsarte , 2011.
Samar HAGE, Bernard-Marie Koltès. L’esthétique d’une argumentation dysfonctionnelle , 2011.
Elise VAN HAESEBROECK, Identité(s) et territoire du théâtre politique contemporain, Claude Régy, le Groupe Merci et le Théâtre du Radeau : un théâtre apolitiquement politique , 2011.
Françoise QUILLET, L’opéra chinois contemporain et le théâtre occidental, Entretiens avec WU Hsing-Kuo , 2011.
Françoise QUILLET, Arts du spectacle, Identités métisses , 2011.
Emmanuelle GARNIER, Les dramaturges femmes dans l’Espagne contemporaine , 2011.
Françoise QUILLET, Le théâtre s’écrit aussi en Asie (Inde, Chine, Japon), 2011.
Salah EL GHARBI, Yasmina Reza ou le théâtre des paradoxes , 2010.
Titre
Nicole BERNARD-DUQUENET




La Comédie-Française en tournée
Ou
Le Théâtre des cinq continents

1868-2011


Préface de Muriel Mayette,
administratrice générale de la Comédie-Française
Du même auteur :
Le Sénégal et le Front populaire , L’Harmattan, 1985.

Les Comédiens de Molière , 1920-2002 ,
en collaboration avec Claude Larquié, Séguier, 2003.

Avec le soutien de
Copyright

© L’Harmattan, 2013
5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

EAN Epub : 978-2-336-28860-4
Dédicace

Pour Laure, Alice, Thao, Cassiopée-Mylan, Gaspard, Jeanne ,
mes petits-enfants.
Remerciements
J’adresse ma reconnaissance à toutes celles et à tous ceux qui ont bien voulu me faire confiance en m’autorisant à ouvrir les archives de la Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française : l’administrateur général, Marcel Bozonnet et le conservateur-archiviste Joël Huthwohl qui étaient alors à la tête de cette institution ainsi que leurs successeurs, Muriel Mayette et Agathe Sanjuan. Olivier Giel, directeur des tournées, a mis à ma disposition sa grande compétence et les archives de son service qui m’ont permis d’actualiser les données pour la période la plus récente.
Les équipes successives des documentalistes-archivistes ont toujours été présentes pour répondre à mes multiples questions, tout particulièrement Jacqueline Razgonnikoff, Brigitte Levoyet, Mélanie Petetin et Frédérique Brunner.
L’accueil du personnel du centre de Nantes qui détient les archives du ministère des Affaires étrangères a été efficace et chaleureux.

Gisèle Casadesus a été la première à accepter de relire ce manuscrit et ses remarques m’ont été précieuses. Qu’elle en soit remerciée. Mes remerciements vont aussi à plusieurs de ses camarades qui ont accepté de répondre à mes questions, depuis Jean Piat et Geneviève Casile jusqu’à Christian Blanc, Laurent Stocker et Benjamin Jungers.

Toute ma gratitude va enfin à mes amis, Françoise Bastien, Michelle et Jean-Claude Mounolou, qui ont bien voulu relire et commenter les premières moutures de ce travail et ont ainsi contribué à l’améliorer, à mes traducteurs, de l’allemand Eliane Royer, de l’italien Giancarlo Miletti et tout particulièrement à Claudine Huglo sans laquelle je n’aurais pas réussi à aller au bout de ma tâche.
PRÉFACE
Et toujours elle tourne !

La Comédie-Française a une quatrième salle : ce sont tous les lieux où la troupe joue à l’extérieur de Paris.
Cette étude repose sur la consultation des importantes archives de la bibliothèque-musée et nous montre à quel point ces voyages des Comédiens-Français ont changé de nature depuis la création de la Comédie-Française et les premiers « voyages à la cour » de la troupe de Molière.
Si très souvent dans le passé les sociétaires partaient à titre personnel, depuis 1868 date du premier déplacement collectif, des représentations officielles de la Comédie-Française se sont mises progressivement en place. Toute la troupe part alors en province sous la conduite de son administrateur pour compléter les moyens financiers de leur théâtre. Aujourd’hui, les tournées ne se décident plus pour des raisons économiques mais comme un volet à part entière de la programmation. Elles sont essentielles pour que les acteurs retrouvent les traditions foraines des aînés fondateurs, à commencer par l’Illustre-Théâtre de Molière. La présence de la Comédie-Française sur différents territoires est aussi un formidable outil politique et diplomatique pour nos gouvernements, ce que cet ouvrage nous démontre parfaitement.
Ces déplacements sont également pour les artistes français une magnifique occasion de partager leurs créations et leur évolution artistique. C’est un beau lieu d’échanges d’idées, de partages de connaissances, d’apprentissages de savoirs avec les auteurs, les comédiens, les techniciens et les maisons de « théâtre des cinq continents ».

Depuis mon arrivée à la Comédie-Française nous avons renoué avec les longs voyages dans les pays où le théâtre compte. Ainsi, nous sommes allés présenter deux pièces de notre répertoire classique et contemporain, dans les dix pays de l’est de l’Europe qui venaient d’adhérer à l’Union. Nous avons sillonné avec Beaumarchais une grande partie de la Russie, de la Sibérie à la Baltique en passant par l’Oural. La même année, je me suis rendue à Bagdad avec deux comédiens à la rencontre des artistes et intellectuels irakiens. Lors d’une tournée en Extrême Orient, nous avons joué pour la première fois à Pékin en octobre 2011 et espérons bientôt repartir vers ces contrées du monde arabe et du Moyen Orient où l’Histoire est en mouvement et où les peuples s’expriment pour un nouveau destin.

Tous ces voyages ont des retombées y compris pour notre répertoire. Nous rencontrons des auteurs, des metteurs en scène et nous ouvrons à d’autres traditions, d’autres pratiques. C’est toujours un peu de Molière, un peu du siècle de Louis XIV que nous emmenons, auréolés de ce « 1680 » qui est une image de marque extraordinaire et un passeport fabuleux pour nos désirs de voyages et de rencontres loin de chez nous. Les tournées, les représentations hors les murs forment la troupe et lui donnent les moyens de porter sa réputation et tous ses talents loin de chez elle. À l’heure de la mondialisation, d’une communication entre les peuples de plus en plus virtuelle, il faut s’appuyer sur l’humain de cette internationale du théâtre.
Le quatrième siècle de la Comédie-Française doit être aussi celui de la confirmation du temps des voyages pour notre théâtre, celui d’une quatrième dimension dans notre mission : troupe, répertoire, alternance. Il faut valoriser et renforcer cette mission de diffusion, de rayonnement et de représentation dans le monde. C’est un atout pour notre pays. Et je veux, mieux encore, m’appliquer à faire connaître, reconnaître cette troupe et tous les savoir-faire des artisans et des techniciens de la maison de Moli

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents