Mon chien a peur
102 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Mon chien a peur , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
102 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description



Votre toutou se cache sous le lit à chaque coup de tonnerre ? Tremble à la rencontre d'un autre chien ? Ne supporte pas de rester seul ? Il craint les inconnus et gronde en présence d'enfants ?



Edith Beaumont-Graff et Nicolas Massal, vétérinaires comportementalistes, décryptent les peurs de votre chien et vous livrent les outils pour l'apaiser dans toutes les situations. Quelle que soit l'origine de son anxiété, vous saurez comment :




  • Apprendre la confiance à votre chiot


  • Habituer votre chien au bruit


  • Prévenir les tensions avec les autres chiens


  • Désamorcer sa peur lorsque vous vous absentez


  • Gérer la relation avec les enfants


  • Faire de la promenade un moment de plaisir partagé






  • Mon chiot a peur de tout


  • Mon chien a peur de l'orage


  • Mon chien a peur des autres chiens


  • Mon chien a peur de rester seul


  • Mon chien a peur des enfants


  • Mon chien refuse de sortir dans la rue


  • Mon chien a peur qu'on le touche


  • Mon vieux chien devient inquiet de tout


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 juin 2014
Nombre de lectures 0
EAN13 9782212256710
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0350€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Votre toutou se cache sous le lit à chaque coup de tonnerre ? Tremble à la rencontre d’un autre chien ? Ne supporte pas de rester seul ? Il craint les inconnus et gronde en présence d’enfants ?
Édith Beaumont-Graff et Nicolas Massal , vétérinaires comportementalistes, décryptent les peurs de votre chien et vous livrent les outils pour l’apaiser dans toutes les situations. Quelle que soit l’origine de son anxiété, vous saurez comment : Apprendre la confiance à votre chiot Habituer votre chien au bruit Prévenir les tensions avec les autres chiens Désamorcer sa peur lorsque vous vous absentez Gérer la relation avec les enfants Faire de la promenade un moment de plaisir partagé
Édith Beaumont-Graff
Nicolas Massal
Mon chien a peur
Mieux le comprendre et l’apaiser au quotidien
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com
Avec la collaboration de Charline Malaval
Mise en pages : Florian Hue
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2014 ISBN : 978-2-212-55894-4
Table des matières

Introduction
Pourquoi mon chien a-t-il peur ?
Chapitre 1
Mon chiot a peur de tout
Le syndrome de privation
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Anticiper les difficultés
Comment empêcher que cela se reproduise ?
Quand consulter ?
Chapitre 2
Mon chien a peur de l’orage
L’enchaînement des mécanismes de la peur
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Comment empêcher que cela se reproduise ?
Quand consulter ?
Chapitre 3
Mon chien a peur des autres chiens
Le mécanisme de cette rencontre
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Comment redonner confiance ?
Quand consulter ?
Chapitre 4
Mon chien a peur de rester seul
Comment en sont-ils arrivés là ?
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Comment empêcher que cela se reproduise ?
Quand consulter ?
Chapitre 5
Mon chien a peur des enfants
Comment en sont-ils arrivés là ?
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Comment empêcher que cela se reproduise ?
Quand consulter ?
Chapitre 6
Mon chien refuse de sortir dans la rue
Comment en sont-ils arrivés là ?
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Comment empêcher que cela se reproduise ?
Quand consulter ?
Chapitre 7
Mon chien a peur qu’on le touche
Comment en sont-ils arrivés là ?
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Comment empêcher que cela se reproduise ?
Quand consulter ?
Chapitre 8
Mon vieux chien devient inquiet de tout
Comment en sont-ils arrivés là ?
Comment réagir ?
La prévention est-elle possible ?
Empêcher les peurs du vieux chien ?
Quand consulter ?
Conclusion
Introduction
Peur du monde, des éléments naturels, des autres êtres vivants, inquiétude permanente ou incapacité à sortir du cadre connu, les tableaux de la peur sont multiples et variés. Dans tous les cas, la vie du chien peureux est rendue difficile et celle de son maître peut virer à l’épreuve permanente. La relation en pâtit bien souvent.
La vie de votre chien est peut-être fortement perturbée par ses réactions de peur. Vous voyez qu’il en souffre mais vous ne parvenez pas à l’aider efficacement. Une approche globale est nécessaire pour apporter un soutien actif. Percevoir la situation à sa manière et comprendre comment il interprète vos messages vous aidera à réagir au mieux et assurera la réussite de votre intervention.
Des actions synchronisées, se renforçant les unes les autres, sont nécessaires pour stabiliser les émotions de votre chien, lui redonner le goût de la découverte, permettre des apprentissages.
Vous découvrirez au fil de ce livre que les réponses spontanées ne sont pas toujours les meilleures. Vous comprendrez pourquoi certains messages, pourtant destinés à l’apaiser, contribuent au contraire à aggraver la peur.
Ces pages qui sont autant de rencontres avec des chiens peureux et des propriétaires voulant bien faire, sont l’occasion de déchiffrer le langage canin et de choisir des attitudes intelligibles par nos compagnons à quatre pattes. Ces nouvelles connaissances créeront une relation harmonieuse basée sur l’efficacité de la communication entre le maître et son chien.
Pourquoi mon chien a-t-il peur ?
Avant d’analyser les situations qui déclenchent la peur, détaillons les éléments qui nous aident à comprendre. Ceux-ci nous serviront à contrôler la peur de nos chiens puis à élaborer des stratégies visant à augmenter leurs compétences et à réguler leurs émotions.
Certaines peurs sont primitives et universelles

Alors qu’Ignis se promène dans le bois, flairant les traces laissées par différents animaux, son maître la voit soudain lever la tête, tous les sens en alerte. Que se passe-t-il ?
Un chevreuil passe à quelques mètres, bondissant grâcieusement mais la chienne n’y prête pas attention! Elle reste tendue vers l’avant et ne se retourne même pas sur son passage. La chienne court ensuite vers son maître. Il sent des odeurs de brûlé, puis distingue une épaisse fumée : il y a le feu ! Se joignant à tous les animaux, le maître fuit lui aussi ce feu qui a toujours effrayé les êtres vivants.
La peur fait partie de l’instinct de survie. Elle génère des comportements qui assurent la sauvegarde physique de l’individu. Elle permet de s’éloigner du danger ou de ne pas s’en approcher.
Cette émotion est partagée et facilement contagieuse : son expression est universelle. Les signaux de la peur sont communs et compris de tous.
Certains motifs de peur sont très répandus : la peur des moteurs, des détonations, des orages, des serpents...Ces peurs sont dites « ataviques ». Leurs bases sont primitives, transmises de génération en génération. Spontanées, elles n’ont pas besoin d’apprentissage ou d’exposition préalable. Ces peurs ont sans doute joué un rôle dans la préservation de l’espèce. Chez le chien, la peur de l’inconnu ou des objets susceptibles de frapper, comme un bâton dans une main, appartiennent à la même catégorie.
La peur intervient dans la sélection naturelle : les sujets timorés n’explorent pas assez, les intrépides ne survivent pas longtemps. Il est indispensable d’avoir peur !
La peur est souvent bonne conseillère

Méca part tous les jours se promener avec sa maîtresse. Leur parcours croise une route fréquentée, la chienne est alors mise en laisse. Cette routine s’est mise en place d’elle-même car, depuis toujours, la chienne change de comportement à l’approche des autos. Alors qu’elle court habituellement au-devant de sa maîtresse, de droite à gauche au gré des odeurs ou des objets en mouvements, elle n’est plus la même lorsqu’elle les entend. Son corps se raidit, ses oreilles se dressent, ses narines se dilatent et frémissent. Elle lève la tête, tout son corps est tendu. C’est pourtant toujours le même bruit mais il lui fait chaque fois le même effet. La chienne fofolle devient docile et obéissante, elle attend sa maîtresse et se met à ses ordres, sous sa protection ...
La peur met le corps en alerte, optimise les sens, augmente la perception de tous les éléments de l’environnement avant même la survenue du danger réel... Le passage à l’action est ainsi facilité : la respiration s’améliore, les narines se dilatent et le rythme s’accélère, le cœur bat plus vite et les muscles sont tendus, prêts à exécuter des mouvements immédiats.
La peur est donc une émotion utile, qu’il faut ménager et non combattre à tout prix. Les choix d’intervention et de correction doivent tenir compte de cette fonction. La disparition de la peur conduirait à des prises de risque excessives ou à une mise en danger inconsidérée.
La peur peut être un obstacle

Fidji est timide, elle se promène en observant tout autour d’elle avant de s’avancer. Son maître le sait et ne la brusque pas. Il va à son rythme et de temps en temps s’arrête et attend qu’elle le rejoigne.
Cette nuit le vent a soufflé fort et la chienne a tremblé une partie de la nuit. Au matin, la promenade devient une véritable aventure : le vent a déplacé des objets, soulevé la poussière, abattu des branches. Au détour d’un chemin, c’est un arbre entier qui s’est mis en travers. C’en est trop : Fidji se fige totalement, les yeux exorbités, son regard balaie de droite à gauche comme pour évaluer d’où va jaillir le danger. Il lui est devenu impossible d’avancer et son maître doit se résoudre à rebrousser chemin.
Quand la prudence devient excessive ou quand la peur empêche d’avancer, la découverte devient impossible. Le monde extérieur paraît hostile, l’existence s’organise autour des évitements et des renoncements. C’est un cercle vicieux : il est impossible de découvrir des choses nouvelles car l’inconnu terrifie !
Cet excès est nuisible. Quand la peur est trop forte, permanente, elle déclenche un envahissement émotionnel qui s’oppose à l’analyse et à l’apprentissage.
Un comportement adaptatif est réversible, proportionnel, fonctionnel. Lorsque ces caractéristiques disparaissent, la peur doit être combattue. Si le retour à l’équilibre ne peut se faire et si les réponses du corps sont systématiquement trop intenses, la tension et les mécanismes neuro-hormonaux induits deviennent toxiques et rendent le chien malade en perturbant le fonctionnement de tous les organes.
La réponse précède la conscience du danger

Tout est calme dans le jardin, pas de bruit, pas d’agitation. Flash se déplace avec lenteur, nez au sol, flairant consciencieusement toutes les plantes, jetant des regards circulaires comme pour localiser les oiseaux qui chantent dans les arbres.
Tout à coup, une branche craque. Flash sursaute et court ventre à terre vers la porte d’entrée. Une fois à l’abri, il cherche l’origine de

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents