Autonomie solidaire - Écovillages et habitats participatifs
194 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Autonomie solidaire - Écovillages et habitats participatifs , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
194 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Écohameaux, écovillages, habitats partagés, groupés ou participatifs.…

Vous vous intéressez aux modes d’habitat alternatifs ? Vous souhaitez vous engager dans un mode de vie collectif, écologique et solidaire plus respectueux des hommes et de la nature ? Vous aimeriez rejoindre un groupe existant ? monter votre projet ?

Ce guide vous offre un aperçu des questions essentielles à vous poser, des difficultés courantes et des solutions concrètes existantes. Grâce au véritable travail d’enquête des auteures, vous y trouverez de multiples et riches témoignages : des personnes aux profils variés, engagées dans toutes sortes de projets, à différents stades d’avancement, dans plusieurs régions, chacun avec ses propres objectifs et contraintes…

Vous découvrirez également une mine de conseils et de ressources qui vous aideront à vous lancer.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 mars 2021
Nombre de lectures 3
EAN13 9782815316316
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0424€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Nathalie Boquien & Marie Thiriet
Autonomie solidaire
Écovillages & habitats participatifs
Témoignages et clés pour votre projet
Préfacé par Mathieu Labonne
Table des matières Préface Introduction Pourquoi ce livre ? Des auteures en quête Des rencontres inspirantes Préambule Remarques préalables Chapitre 1 - Les premiers pas pour démarrer La raison d’être du projet Pour faire quoi ? Avec qui ? Où ? Exemples de questionnaires Chapitre 2 - Vivre ensemble L’humain au cœur des projets Le groupe, un organisme vivant La gouvernance, les prises de décision Les relations au quotidien Soi, son couple, sa famille Ensemble mais pas coupés du monde Le partage au cœur des projets Chapitre 3 - Habiter autrement Écologie, autonomie, simplicité : des valeurs phares Quel type d’habitat ? Construction, rénovation ou habitat léger Changer son mode de vie : quelques pistes Chapitre 4 - Montage juridique et financier Choisir des statuts adaptés à son projet les principaux statuts utilisés Comment financer son projet ? Quelques exemples Chapitre 5 - Se former, se faire accompagner Pourquoi ? Quelles formations ? Quels accompagnements ? Chapitre 6 - Témoignages Aurélie et Cédric, Les Templiers Annie, Le Clos d’Émile Anne et Bastien, La Ferme du Val Aude et Gilles, Les Voisins Volontaires Jacques et Marie, L’Aronde Nicolas, La Morinais François et Marie-Thé, L’ôôôberge Isabel et Clémence, Écolectif Marc, Habiterre Conclusion Coécrire ce livre, un pas de plus vers nos projets Et vous ? L’humain au cœur des projets Des laboratoires du « vivre autrement » C’est bien beau tout ça, mais maintenant, on fait quoi ? Ressources Des ouvrages de référence Liste des sigles et abréviations Remerciements Page de copyright
Points de repère Page de Titre Couverture Corps de texte Page de Copyright

Préface
Partout en France, des collectifs citoyens inventent de nouveaux lieux de vie écologiques et solidaires. Écohameaux, habitats participatifs, écovillages, tiers-lieux… On dénombre aujourd’hui plus de 1 000 oasis en France et plus de 200 projets se lancent chaque année.
Ces lieux collectifs ont un rôle essentiel pour l’avenir. Ils sont le chaînon manquant entre l’action individuelle et l’engagement plus politique. Ils manifestent le potentiel du faire-ensemble et de l’échelle locale, et ils montrent que les citoyens peuvent se réapproprier leurs modes de vie en profondeur. Au-delà, nous savons désormais que ces lieux catalysent des changements plus grands et permettent la transition de territoires complets, car ils recréent du lien social, ils essaiment des techniques et surtout ils montrent à toutes et tous qu’il est possible de vivre autrement dans la joie et le partage.
Ce sont désormais des dizaines de milliers de citoyens et citoyennes qui rêvent de créer eux aussi leur écolieu. Cependant, pour passer du rêve à la concrétisation, ils ont à la fois besoin d’être inspirés, mais aussi d’être soutenus grâce à des outils et des connaissances qui s’affinent grâce à l’expérience des pionniers. C’est tout le mérite de Nathalie Boquien et Marie Thiriet d’avoir à la fois collecté des témoignages de nombreux porteurs de projets et de partager en même temps, d’une façon simple et claire, des clés pratiques et essentielles pour initier son projet. La force de leur livre est d’offrir un panorama très large de ce grand mouvement à l’œuvre dans la société.
Créer un écovillage ou un habitat participatif est une expérience merveilleuse, qui change une vie et qui participe à changer le monde. C’est sans doute le levier le plus puissant pour transformer en profondeur son mode de vie et ainsi participer activement au monde de demain. Plongez dans ce livre et laissez-vous guider pour comprendre ces initiatives innovantes et peut-être vous lancer dans l’aventure !
Mathieu Labonne
Président-directeur général de la Coopérative Oasis
Ancien directeur de Colibris
Fondateur de l’écohameau du Plessis
Introduction
Pourquoi ce livre ?
Le peu qu’on peut faire, le très peu qu’on peut faire, il faut le faire.
Théodore Monod
Des projets d’habitat groupé ou d’écovillage fleurissent un peu partout en France depuis une vingtaine d’années. Les médias s’emparent de plus en plus du sujet. Le « grand public » commence à se familiariser avec l’idée qu’il est possible d’habiter et de vivre autrement sur notre territoire.
Des initiatives du passé ont ouvert la voie à ces projets. On pense assez naturellement au mouvement d’autoconstruction coopérative des « Castors », en réponse à la crise du logement après-guerre, ou aux expériences communautaires inspirées par « Mai 68 ». Plus loin de nous, des initiatives d’habitat partagé volontaires ont vu le jour à différentes époques, dans différents contextes : depuis les esséniens cent ans avant notre ère, aux kibboutzim qui rêvaient d’une mini-société égalitaire, pour ne citer que celles-ci.
Jusqu’à ces dernières années, la France était un peu en retard dans ce domaine par rapport à ses voisins nord européens, mais le travail acharné d’associations facilite désormais l’implantation de ces projets en leur apportant un soutien et en œuvrant pour leur reconnaissance politique. De nos jours, on assiste ainsi à l’éclosion de plusieurs centaines d’entre eux.
Pourquoi cet engouement si fort aujourd’hui ? Dans un contexte de crises multiples (sociale, économique, environnementale, sanitaire) tout un faisceau de causes peut l’expliquer. L’éclatement des familles et son corollaire, l’isolement, donnent à certains l’envie de retrouver des liens pour plus d’entraide, de sécurité, de convivialité. Le coût élevé du logement et de la vie en général incite en outre à se rassembler pour faire des économies en partageant un lieu, du matériel, des services. La conscience de plus en plus répandue des dommages que nos modes de vie modernes causent à l’environnement nous pousse également à changer nos comportements, que ce soit en termes d’alimentation, de transport, de consommation plus largement, mais aussi d’habitat. De nombreuses personnes sont guidées par l’envie de redonner du sens à leur vie et de se réaliser autrement qu’en accumulant des biens matériels, tout en respectant le monde qui les entoure. Ces nouvelles orientations semblent ainsi se multiplier en réaction aux dérives du capitalisme, aux excès de la société de consommation. À travers elles, nous retrouvons en quelque sorte nos instincts d’« animal social » et, dans une certaine mesure, une connexion avec la nature. Il est question de renouer avec nos racines, mais aussi d’innovation : un mélange excitant !
Pourtant, si beaucoup rêvent de vivre autrement et si nous sommes nombreux à nous poser des questions et à modifier peu à peu nos modes de consommation, tous n’osent pas se lancer dans l’expérimentation d’un habitat partagé. Il faut dire qu’il y a de multiples échecs, des projets mal menés ou rencontrant trop d’obstacles sont abandonnés. Et ceux qui aboutissent n’en restent pas moins très énergivores et chronophages, ce qui décourage nombre de participants.
À ceux qui sont tentés par l’aventure, nous aimerions donner à travers ce livre un aperçu assez large des options possibles, en nous appuyant sur des exemples concrets et en suggérant des pistes facilitatrices.

Une maison de maître du dix-huitième siècle accueille depuis 2009 le collectif du Château partagé, à Dullin, en Savoie.
Des auteures en quête
Nous sommes Nathalie et Marie, des cousines et amies ayant vécu ensemble plusieurs voyages formateurs depuis l’adolescence et aimant échanger sur nos expériences, nos visions de la vie, nos rêves… L’un d’eux, que nous avons l’une et l’autre, étant d’occuper un lieu à plusieurs foyers, pour une vie plus simple et plus joyeuse !
Au cours des dix dernières années, nous avons, chacune de notre côté (notamment du fait de notre éloignement géographique) visité ou séjourné dans différents lieux 1 où existait une vie collective plus ou moins développée et participé à des réunions de montage de nouveaux projets. Sans jamais, jusqu’à maintenant, trouver LE groupe à rejoindre ou LE lieu « coup de cœur » pour démarrer un projet. Mais toutes ces rencontres ont nourri notre réflexion, et l’idée d’un projet commun fait peu à peu son chemin…
À l’aube de la q

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents