Petit manuel pour l
134 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Petit manuel pour l'entreprise

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
134 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Ce livre est dédié aux petites entreprises.


Dans une petite entreprise, il n’y a pas de responsable du développement durable. Les dirigeants sont souvent débordés par leur activité opérationnelle et quotidienne et manquent de temps pour imaginer et mettre en place des mesures favorables à l’environnement.


Pourtant, les petites entreprises (dont l’effectif est inférieur à 250 salariés), représentent 99 % des entreprises françaises et 50 % des salariés. Les petites entreprises sont prêtes à agir pour le climat, mais ne savent souvent pas comment procéder ni par où commencer.




Agir pour le climat, oui, mais comment ?


Ce manuel recense une multitude de bonnes pratiques abordées sous un angle extrêmement concret. Ces actions pour l’entreprise sont classées en trois catégories selon leur coût : les actions qui ne coûtent rien à l’entreprise, celles qui ont un coût symbolique, et celles qui ont un coût plus élevé. De nombreux témoignages et partages d’expérience accompagnent ces solutions.




Chaque entreprise, quels que soient ses moyens, pourra ainsi facilement mettre en place des mesures tangibles et visibles pour l’environnement.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 6
EAN13 9782376873440
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0090€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

PETIT MANUEL POUR L’ENTREPRISE
COMMENT AGIR POUR LE CLIMAT ?
Pascale BAUSSANT
Préface de Yann Arthus-Bertrand

www.editions-ems.fr


À Alexandre, pour son quinzième anniversaire.


© 2020, Éditions EMS
Éditions Management et Société
136 boulevard du Maréchal Leclerc
14000 C aen
w ww.editions-ems.fr
Tous droits réservés
ISBN : 978-2-37687-344-0 (versions numériques)


« Choisissez des batailles assez importantes pour compter, mais assez petites pour les gagner. »
Jonathan Kozol


sommaire
Préface
Avant-propos
Chapitre introductif. Entreprise et climat, état des lieux
Le monde étudiant et l’enseignement supérieur vis-à-vis du climat
Les entreprises et l’engagement climat
Des collectifs d’entreprises mobilisés
Des PME engagées pour l’environnement
Préoccupations et psychologie sociale de l’environnement
Chapitre I. Les actions gratuites pour l’entreprise
S’informer
Encourager les éco-gestes
Changer de moteur de recherche
Choisir une police de caractère économe en encre
Recycler les cartouches d’encre et toners
Adopter des pratiques numériques responsables
Choisir un restaurant bon pour le climat
Proposer de participer au lundi vert
Passer au nettoyage écologique au bureau
Commander des livres sur un site responsable et les recycler
Ouvrir un compte bancaire responsable et contracter un prêt à impact
Chapitre II. Les actions peu coûteuses pour l’entreprise
Participer à un colloque rassemblant des entreprises responsables
Installer une fontaine à filtrer l’eau
S’équiper de mugs et de gourdes
Installer un nettoyeur de verres instantané
Choisir des consommables alimentaires bio
Proposer une lunch box
Commander des paniers de fruits bio
Installer un frigo proposant des plats faits maison et zéro déchet
Opter pour des fournitures de bureau écologiques
Rendre les toilettes plus écologiques
Offrir des kits de bienvenue écoresponsables aux nouveaux salariés
Proposer une journée d’action pour la planète
Recycler le papier
Prendre des taxis à hydrogène
Organiser des événements écoresponsables
Offrir des cartes-cadeau Made in France
Fleurir ou végétaliser les bureaux
Réduire la pollution des mégots
Sélectionner des cadeaux d’entreprise écoresponsables
Acheter du mobilier et de l’électroménager éco-conçu
Lancer une démarche zéro déchet
Se faire accompagner
Chapitre III. Les actions plus coûteuses pour l’entreprise
Opter pour une électricité verte
Compenser son empreinte carbone
Proposer des congés éco-solidaires à ses collaborateurs
S’investir dans le mécénat environnemental
Appendice. Témoignages de grandes entreprises
Risque climat pour l’entreprise : le point de vue d’un assureur
Partage des bonnes pratiques du Collège des Directeurs du Développement Durable
Témoignages croisés
Conclusion
Postface
Glossaire
Bibliographie
Remerciements
Contact


Préface
de Yann Arthus-Bertrand
Pendant mes nombreuses années passées à photographier la Terre, je l’ai vue changer. Je l’ai vue changer car l’impact de l’homme se voit du ciel. Chaque semaine, 3 millions de personnes supplémentaires rejoignent les villes ; les villes deviennent de plus en plus grandes, et vues du ciel, elles ressemblent à des fourmilières dans des forêts. Ce que mes photos donnent à voir, les scientifiques le disent avec leurs chiffres. Et ces chiffres sont effarants.
7 degrés de plus prévus à la fin du siècle, 60 % du vivant disparu au cours des 40 dernières années… Et l’on continue de déforester chaque année l’équivalent de la superficie de la Belgique. Tout cela est inimaginable. Nous demeurons dans un déni complet alors qu’en réalité, nous avons déjà perdu la bataille contre le réchauffement climatique. Oui, le réchauffement climatique est désormais acté.
Je l’ai souvent dit, il est trop tard pour être pessimiste. Ce qui compte maintenant, c’est la responsabilité personnelle que nous voulons embrasser, et l’exemple que nous voulons donner à nos enfants et nos à petits-enfants en changeant, et en changeant tout de suite. Nous devons arrêter d’être cyniques ou indifférents. Il n’y a pas de geste inutile, car tout ce que nous pourrons faire servira d’amortisseur. Les solutions existent, et elles sont simples – ce manuel en est d’ailleurs une nouvelle illustration. L’accumulation d’actes modestes permettra de modifier les choses en profondeur, et nous avons tous la capacité d’évoluer et d’apporter notre contribution.
De façon générale, il n’est pas difficile de modifier ses habitudes, si l’on en a vraiment envie. Il suffit de faire preuve de volonté et de courage. Au fond, il faudra certainement arriver à changer l’Homme pour arriver à changer le m onde, et les solutions seront probablement plus morales, voire spirituelles, que matérielles. Que voulons-nous transmettre aux générations futures ? Quelle est notre responsabilité ? Nous ne devons plus rien espérer de nos leaders politiques, mais bel et bien nous positionner en notre âme et conscience quant à l’héritage que nous voulons laisser à nos enfants.
Notre Terre et nos vies sont belles, préservons-les.


Avant-propos
de Pascale Baussant
Le réchauffement climatique devient criant, et nous pouvons en constater les effets croissants d’année en année. Nous assistons, impuissants et inquiets, à l’accélération des records de chaleur, les prévisions les plus sombres commençant à se réaliser. L’inertie de nos dirigeants est stupéfiante et ne cesse de me surprendre. Sur le terrain, et en dehors des ONG dont les actions sont remarquables, une communauté de plus en plus nombreuse de citoyens se regroupe et essaie d’agir, de façon individuelle ou collective. Ces actions, multiples, sont porteuses d’espoir. Elles sont nécessaires, mais elles sont et seront insuffisantes.
L’entreprise est une partie prenante de la société civile encore relativement peu engagée pour le climat, et c’est à tous les acteurs de l’entreprise que s’adresse ce manuel , qu’ils soient salariés ou dirigeants, qu’ils travaillent dans de petites ou de moyennes entreprises. Nous pouvons (et nous devons) maintenant nous engager pour tenter de limiter le dérèglement climatique.
Il est vrai que l’on demande beaucoup, et de plus en plus, à l’entreprise. Sa mission doit dépasser ses activités opérationnelles et les attentes sont fortes. L’entreprise doit inclure, reconnaître, former, épanouir, motiver, donner du sens et même rendre heureux ! Le monde professionnel n’a jamais été autant impliqué dans la responsabilité sociale, mais il faut bien reconnaître que le climat est souvent le parent pauvre de l’engagement sociétal de l’entreprise.
Je pourrais faire miroiter que l’investissement de l’entreprise en faveur de l’environnement induira des avantages directs et indirects : une diminution du gaspillage donc des économies, une motivation et une fidélité supérieures des salariés, une meilleure image, etc. Je pense, pourtant, qu’aujourd’hui les acteurs de l’entreprise n’ont plus besoin de ce type d’arguments : le climat, c’est aussi leur affaire. J’ai la faiblesse de croire que si leur action en la matière est limitée, c’est davantage par manque de temps, ou d’idées, que par défaut de responsabilité.
La littérature reliant le climat et l’entreprise est étonnement modeste. Les rapports, publics, des grandes entreprises, ne donnent que peu d’indications quant aux actions concrètes menées sur le terrain pour le climat. Réduire l’empreinte carbone ? Limiter le gaspillage ? Mais encore ? Et comment ? Les bonnes pratiques ne sont ni identifiées, ni partagées : c’est bien dommage, car s’il est un sujet sur lequel les entreprises ne doivent pas se livrer à une féroce concurrence, c’est bien celui du climat.
Par où et comment commencer ? Concrètement, que faire ? Ce manuel pratique a pour modeste ambition de partager une série d’actions permettant de se lancer et d’agir enfin. J’ai choisi de classer les actions envisageables en entreprise par leur coût, car c’est bien souvent la clé de voûte du raisonnement dans le monde professionnel. Vous trouverez donc dans ce manuel une liste d’actions ne coûtant rien, celles ayant un coût modéré voire symbolique, et celles nécessitant des dépenses supérieures ; le tout accompagné de nombreux témoignages. Chacun pourra placer le curseur où il le voudra, où il le pourra. Une seule certitude : l’inaction n’est plus possible, et l’entreprise aussi doit se mettre en mouvement.
Bien entendu, ce manuel n’est pas exhaustif et il est loin d’être parfait. De plus, il est circonscrit à la vie de bureau. Il a été inspiré par les actions initiées et mises en place au sein de Baussant Conseil, une petite société de conseil en gestion de patrimoine composée de 6 collaborateurs que j’ai le bonheur de diriger. L’impulsion du changement vient souvent des entreprises de petite taille, plus agiles et plus flexibles. Plus libres, aussi, du fait de leur actionnariat essentiellement familial. L’objectif de ce manuel est de mettre en commun et de diffuser largement ces bonnes pratiques.
Je précise enfin que je n’ai absolument aucun intérêt capitalistique ou commercial avec les sociétés que je cite : seule la volonté de partage de bonnes pratiques pour le climat m’a guidée.
Enfin, ce qui a fonctionné chez Baussant Conseil ne vous sera pas nécessairement adapté. A chaque entreprise de tester et de vérifier ce qui peut le mieux lui convenir.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents