Relation d aide et amour de soi
251 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Relation d'aide et amour de soi , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
251 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Relation d’aide et amour de soi, est un livre de base de la psychologie humaniste qui, depuis plus de vingt-cinq ans, sert de référence importante dans les milieux de la relation d’aide, des relations humaines et de la pédagogie.
Dans cet ouvrage profondément humain, l’auteure nous livre le plus intime de son être à travers les fondements d’une approche qu’elle a créée, l’Approche non directive créatrice (ANDC). En effet, ce livre se présente d’abord et avant tout comme le résultat des expériences personnelles et professionnelles d’une personne qui a su utiliser ses souffrances, ses peurs, ses manques affectifs comme tremplin pour apprendre à s’aimer et à devenir libre intérieurement. Ce cheminement qu’elle poursuit toujours vers l’amour de soi et la liberté fait partie de la formation de tous les thérapeutes par l’ANDC, une formation centrée non seulement sur le savoir et le savoir-faire, mais surtout sur le savoir-être.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 octobre 2014
Nombre de lectures 20
EAN13 9782897210762
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0097€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

M O N T R É A L


COLETTE PORTELANCE




AUTRES OUVRAGES DE COLETTE PORTELANCE AUX ÉDITIONS DU CRAM
Approfondissez vos relations intimes par la communication authentique
Éduquer pour rendre heureux
Aimer sans perdre sa liberté
La guérison intérieure, un sens à la souffrance
L’acceptation et le lâcher-prise
Les 7 étapes du lâcher-prise
3 grands secrets pour réussir votre vie amoureuse
Vivre en couple et heureux, c’est possible


Les Éditions du CRAM
1030, rue Cherrier, bureau 205
Montréal (Québec) Canada H2L 1H9
Téléphone : 514 598-8547
Télécopie : 514 598-8788
www.editionscram.com
Conception graphique
Alain Cournoyer
Photo de couverture © The Photos - Fotolia.com
II est illégal de reproduire une partie quelconque de ce livre sans l’autorisation de la maison d’édition. La reproduction de cette publication, par quelque procédé que ce soit, sera considérée comme une violation du droit d’auteur.
Dépôt légal – 3 e trimestre 2014 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque nationale du Canada
Copyright 2014 © Les Éditions du CRAM
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Portelance, Colette, 1943-
Relation d’aide et amour de soi
5e édition.
(Collection Psychologie)
Comprend des références bibliographiques.
ISBN Imprimé 978-2-89721-074-8 ISBN PDF 978-2-89721-075-5 ISBN EPUB 978-2-89721-076-2
1. Psychothérapie non directive. 2. Comportement d’aide. 3. Acceptation de soi. 4. Estime de soi. I. Titre. II. Collection : Collection Psychologie (Éditions du CRAM).
RC481.P67 2014 616.89’14 C2014-941454-4
Imprimé au Canada


À Nelson et à François, parce qu’ils m’ont aimée et qu’ils ont cru en moi.


Introduction
Ce livre, qui ne contient aucune recette miracle, résulte de plusieurs années de travail sur moi-même. Il s’avère, en quelque sorte, le fruit bien subjectif d’une conjonction de mes expériences personnelles et professionnelles d’une part, et de mes apprentissages théoriques d’autre part. Son histoire porte les marques de la souffrance qui m’a fait naître à ce que je suis vraiment. C’est cette souffrance, faite de peurs, de peines, de colères refoulées et d’angoisses, qui m’a le plus servi à devenir une personne heureuse. C’est d’elle surtout que j’ai appris mon rôle de mère, d’épouse, de pédagogue, de thérapeute et de formatrice. Elle a constitué ma plus grande école d’apprentissage. Oui, j’ai souffert de solitude, d’abandon, de rejet, souffert du manque d’amour et de reconnaissance ; souffert de peur de perdre, de déplaire, de décevoir, souffert de culpabilité et de honte ; souffert d’envahissement, de doute, d’impuissance ; souffert de ma dépendance, de ma fragilité, de ma vulnérabilité, souffert de vivre. Longtemps, j’ai voulu extirper la souffrance de mon être, l’enlever comme on enlève un organe malade. J’ai aussi voulu la nier, l’ignorer, la détruire. Elle n’en persistait que davantage. Puis enfin, j’ai compris qu’elle avait besoin d’être écoutée comme un enfant triste parce qu’elle m’apportait toujours un message important. De longues années de travail sur moi m’ont appris à l’accueillir, à l’accepter et à écouter ce qu’elle avait à m’apprendre. C’est en lui donnant la main que j’ai découvert ce que sont la paix intérieure, la joie de vivre et l’amour de soi-même. C’est aussi en lui donnant la main que j’ai découvert qu’elle restait la meilleure école de formation et le meilleur guide pour m’aider moi-même et pour aider les autres. J’ai compris, grâce à elle, que je ne pouvais être d’aucune utilité à qui que ce soit si je ne me servais que de théories et de techniques ; et j’ai compris, grâce au travail incessant de thérapie et de croissance personnelle que j’ai accompli sur moi-même, que j’étais, en quelque sorte, le principal agent des succès et des échecs de toutes mes relations.
Cette longue démarche personnelle, ponctuée de plusieurs journées d’étude, de réflexion, d’analyse et de recherche, a contribué à développer mes intérêts pour tout ce qui touche l’être humain et les relations humaines, en particulier pour la relation d’aide. En faisant le tour du sujet, pendant plusieurs années, je me suis rendu compte que le travail de relation d’aide n’était pas seulement l’apanage des psychologues et des thérapeutes de différentes orientations, mais qu’il demeurait ouvert, à un autre niveau, à toute relation dans laquelle l’un des protagonistes apportait à l’autre une aide particulière sur le plan psychique. Plusieurs personnes prétendent – et avec raison – qu’elles « font de la relation d’aide ». Ainsi, l’infirmière qui porte une attention personnelle aux problèmes des malades fait de la relation d’aide. De même, l’enseignant qui s’intéresse aux difficultés affectives de ses élèves leur offre aussi une aide précieuse. Le père qui écoute son fils avec amour, et le soutient dans ses difficultés d’apprentissage, lui procure un support psychologique important. Et que dire de toutes les personnes qui accomplissent un travail d’écoute bénévole auprès des malheureux ! Toutes ces personnes interviennent, dans le cadre de leur rôle, dans le but légitime d’aider les autres.
Vu les multiples applications de la relation d’aide et vu ses nombreuses définitions, il importe de préciser l’orientation que je lui donne ici. Les pages qui suivent ont donc pour but de développer les aspects relationnels de la relation d’aide, que je définis comme une approche qui favorise la connaissance et l’amour de soi au moyen de la relation qui s’établit entre l’aidant et l’aidé. Je consacre aussi une partie relativement importante du livre à l’aspect pédagogique de la relation d’aide à cause du rôle prioritairement « prophylactique » que j’accorde aux sciences de l’éducation.
Toutefois, comme il existe différentes écoles de pensée en thérapie et différents courants théoriques en psychologie, je me dois de préciser que l’approche thérapeutique définie dans ces pages consiste en une approche que j’ai développée au cours de mes nombreuses années d’expérience de l’enseignement, de la thérapie et de la formation, et que j’appelle Approche non directive créatrice MD (ANDC MD ). Ce livre a donc pour but premier de faire connaître cette nouvelle approche inspirée des théories de Carl Rogers sur la non-directivité et de celles de Georgi Lozanov sur la suggestologie, en la définissant et en en présentant surtout les fondements.
Je ne prétends pas avoir fait une découverte entièrement nouvelle, encore moins détenir la vérité dans ce domaine de la relation d’aide, où je suis loin d’être un éclaireur. En réalité, rien ne naît de la cuisse de Jupiter. Toute création part de ce qui existe déjà et ce qu’elle comporte d’unique n’est que le résultat des expériences subjectives d’une personne. Il y a donc autant de vérités que de créations. Et ce n’est que dans le respect de ce qui existe déjà que j’apporte les principes de l’ Approche non directive créatrice MD (l’ANDC MD ), qui consiste en une approche fondée sur la relation de l’être humain avec lui-même, avec les autres et sur l’interinfluence de l’entourage et de l’individu dans leur processus de croissance, d’évolution et de changement. Cette approche résulte d’une « attitude » à développer chez l’intervenant, d’un « état intérieur » à cultiver par le travail sur lui-même, par la connaissance approfondie de son être véritable et par l’amour de ce qui le constitue comme personne. Elle ne met donc pas l’accent sur les méthodes ni sur la résolution de problèmes mais sur la personne même de l’aidant et sur celle de l’aidé. Aussi est-e

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents