L Engagement de la personne dans les soins de sante et services sociaux
190 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'Engagement de la personne dans les soins de sante et services sociaux , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
190 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La valorisation des savoirs expérientiels, la coproduction et l’évaluation des effets sont des concepts de plus en plus présents dans les réflexions touchant l’intervention médicale ou psychosociale. Ces notions forment un nouveau paradigme : rattachées à des approches générales comme la personnalisation ou à des méthodes de travail comme le patient partenaire ou l’éducation thérapeutique, elles favorisent les partenariats et les échanges entre la recherche, la clinique, les utilisateurs de services et l’enseignement.
Le présent ouvrage est né des Rencontres scientifiques universitaires Montpellier- Sherbrooke, tenues en juin 2015, pendant lesquelles chercheurs, gestionnaires, intervenants et bénéficiaires se sont réunis pour réfléchir et débattre sur le thème de la participation et de l’engagement des usagers dans leur propre expérience d’intervention médicale ou psychosociale. Il met en perspective des pratiques, des recherches, des projets et des expériences issus du champ de la santé et de celui des services sociaux, tant en France qu’au Québec. Il saura intéresser les praticiens, chercheurs, étudiants et gestionnaires de ces deux domaines d’intervention.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 octobre 2017
Nombre de lectures 4
EAN13 9782760547834
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,1150€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

COLLECTION
PROBL MES SOCIAUX ET INTERVENTIONS SOCIALES
F OND E PAR H ENRI D ORVIL (UQAM) ET R OBERT M AYER (U NIVERSIT DE M ONTR AL )
L analyse des probl mes sociaux est encore aujourd hui au c ur de la formation de plusieurs disciplines en sciences humaines, notamment en sociologie et en travail social. Les milieux francophones ont manifest depuis quelques ann es un int r t croissant pour l analyse des probl mes sociaux, qui pr sentent maintenant des visages variables compte tenu des mutations des valeurs, des transformations du r le de l tat, de la pr carit de l emploi et du ph nom ne de mondialisation. Partant, il devenait imp ratif de rendre compte, dans une perspective r solument multidisciplinaire, des nouvelles approches th oriques et m thodologiques dans l analyse des probl mes sociaux ainsi que des diverses modalit s d intervention de l action sociale, de l action l gislative et de l action institutionnelle l gard de ces probl mes.
La collection Probl mes sociaux et interventions sociales veut pr cis ment t moigner de ce renouveau en permettant la diffusion de travaux sur divers probl mes sociaux. Pour ce faire, elle vise un large public comprenant tant les tudiants, les formateurs et les intervenants que les responsables administratifs et politiques.
Cette collection tait l origine codirig e par Robert Mayer, professeur m rite de l Universit de Montr al, qui a sign et cosign de nombreux ouvrages t moignant de son int r t pour la recherche et la pratique en intervention sociale.
D IRECTEUR H ENRI D ORVIL, P H. D. cole de Travail social, Universit du Qu bec Montr al
C ODIRECTRICE G UYLAINE R ACINE, P H. D. cole de Service social, Universit de Montr al
L engagement de la personne dans les soins de sant et services sociaux
Presses de l Universit du Qu bec
Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Qu bec (Qu bec) G1V 2M2
T l phone : 418 657-4399
T l copieur : 418 657-2096
Courriel : puq@puq.ca
Internet : www.puq.ca
Diffusion / Distribution :
C ANADA
Prologue inc., 1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Qu bec) J7H 1N7 T l.: 450 434-0306 / 1 800 363-2864
F RANCE
Sof dis, 11, rue Soufflot, 75005 Paris, France - T l.: 01 53 10 25 25
Sodis, 128, avenue du Mar chal de Lattre de Tassigny, 77 403 Lagny, France - T l.: 01 60 07 82 99
B ELGIQUE
Patrimoine SPRL, avenue Milcamps 119, 1030 Bruxelles, Belgique - T l.: 02 7366847
S UISSE
Servidis SA, Chemin des Chalets 7, 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse - T l.: 022 960.95.32
Diffusion / Distribution (ouvrages anglophones):

Independent Publishers Group, 814 N. Franklin Street, Chicago, IL 60610 - Tel.: (800) 888-4741

La Loi sur le droit d auteur interdit la reproduction des uvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autoris e - le "photocopillage - s est g n ralis e, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la r daction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L objet du logo apparaissant ci-contre est d alerter le lecteur sur la menace que repr sente pour l avenir de l crit le d veloppement massif du "photocopillage .
L engagement de la personne dans les soins de sant et services sociaux
Regards crois s France-Qu bec
Sous la direction de S bastien Carrier Paul Morin Olivia Gross Xavier De La Tribonni re
Pr face de Marie-Dominique Beaulieu
Postface de Thomas Sanni
Catalogage avant publication de Biblioth que et Archives nationales du Qu bec et Biblioth que et Archives Canada
Vedette principale au titre:
L engagement de la personne dans les soins de sant et services sociaux: regards crois s France-Qu bec
(Probl mes sociaux et interventions sociales; 86) Comprend des r f rences bibliographiques. Publi en formats imprim (s) et lectronique(s).
ISBN 978-2-7605-4781-0 ISBN 978-2-7605-4782-7 (PDF) ISBN 978-2-7605-4783-4 (EPUB)
1. Relations personnel m dical-patient - France. 2. Relations personnel m dical-patient - Qu bec (Province). 3. Participation des patients - France. 4. Participation des patients - Qu bec (Province). I. Carrier, S bastien, 1975- . II. Morin, Paul, 1951- . III. Gross, Olivia, 1967- . IV. La Tribonni re, Xavier de. V. Collection: Collection Probl mes sociaux interventions sociales; 86.
R727.3.E53 2017
610.69 6
C2017-941011-3 C2017-941012-1

R vision Fran ois Mireault
Correction d preuves Julie Therrien
Conception graphique Richard Hodgson
Mise en page Interscript
Image de couverture iStock
D p t l gal: 4 e trimestre 2017 Biblioth que et Archives nationales du Qu bec Biblioth que et Archives Canada
2017 - Presses de l Universit du Qu bec Tous droits de reproduction, de traduction et d adaptation r serv s
Imprim au Canada D4781-1 [01]
LA PARTICIPATION DES PERSONNES DANS LES SOINS DE SANT ET LES SERVICES SOCIAUX
Marie-Dominique Beaulieu
Cet ouvrage collectif arrive point nomm , alors que le Qu bec prend r solument le virage de la participation des personnes, non seulement dans les soins de sant et de services sociaux, mais aussi dans la recherche clinique et organisationnelle qui les sous-tend. D abord, le minist re de la Sant et des Services sociaux du Qu bec (MSSS) identifie comme un enjeu majeur de faire du syst me de sant et des services sociaux du Qu bec un syst me centr sur les usagers et adapt leurs besoins. Il a propos que les directions de la qualit des centres int gr s de services de sant et de services (CISSS) comme des centres int gr s universitaires de sant et de services sociaux (CIUSSS) introduisent formellement la perspective patient (MSSS, 2015). De plus, en mai 2015 tait lanc e l Unit de soutien la strat gie de recherche ax e sur le patient du Qu bec (Unit SOUTIEN SRAP) 1 , r sultat d un partenariat entre le MSSS, le Fonds de recherche du Qu bec en sant (FRQS) et les Instituts de recherche en sant du Canada (IRSC). Mais il y a loin de la coupe aux l vres et r aliser cet ambitieux programme demande la mobilisation d une expertise et d un savoir-faire qui sont d velopper. Malgr toute la bonne volont , les risques de d rives et d instrumentalisation des personnes sont r els et d autant plus grands que ces derni res sont vuln rables ou issues de populations moins habitu es prendre la parole et s engager dans un partenariat avec les professionnels, les gestionnaires et les d cideurs. Les d fis sont encore plus grands pour le secteur des soins et services de premi re ligne, o les probl mes ne se d finissent pas autour d une maladie pr cise, mais d un ensemble de besoins autant sociaux que de sant . De plus, intervenir en premi re ligne ne se r sume pas aux interventions individuelles. Il faut pouvoir mobiliser les communaut s dans lesquelles vivent les personnes, surtout les plus vuln rables.
L ouvrage que nous proposent S bastien Carrier, Paul Morin, Olivia Gross, Xavier De La Tribonni re et leurs collaborateurs s av re d une grande pertinence, et ce, pour deux raisons: pour le cadre d analyse et d action qu il met de l avant, et pour les exemples concrets qu il apporte, issus de traditions compl mentaires (le Goal-oriented Care de l cosse, l ducation th rapeutique de la France et le Partenariat-patient au Qu bec). Des exemples nous sont donn s des milieux communautaires et de diff rents milieux cliniques. On y apprendra que m me les b b s peuvent devenir partenaires de leurs soins.
La mise en uvre des approches centr es sur les personnes se structure autour de trois grandes dimensions: la valorisation des savoirs d exp rience, c est- -dire la cr ation d un espace o les savoirs d exp rience sont mobilis s tout autant que les savoirs professionnels dans la prestation des soins, leur organisation et la recherche; la coproduction, c est- -dire l laboration et la mise en uvre, ensemble, de solutions qui s appuient sur les diff rents savoirs mobilis s; et l valuation des effets, qui n cessite la d finition pr alable de mesures de r sultats et de succ s coh rents avec les finalit s qu auront d finies les personnes et leurs proches.
Comme le disent les auteurs, il s agit d un changement de culture radical. La participation des personnes et de leurs proches dans les soins et les services, de m me que dans la recherche en sant et services sociaux, a tous les caract res d une "technologie de rupture ( disruptive technology ) et donc le pouvoir de provoquer une r elle r volution l int rieur du syst me. En effet, comme nous disent les auteurs, cette approche remet fondamentalement en question les logiques d intervention, sur les plans individuel et collectif, les logiques de programmation, sur le plan de l organisation des services, et les logiques de gestion. Dans le secteur de la recherche, la participation des personnes et de leurs proches perturbe la d marche d laboration d un projet et sa r alisation en lui imposant un autre rythme, pour permettre cette participation, et en exigeant de nouvelles m thodes, notamment au chapitre des mesures des r sultats et des effets des interventions pour qu elles soient coh rentes avec les finalit s telles que d finies par les personnes et les communaut s vis es par ces interventions. C est ici que l Unit SOUTIEN SRAP du Qu bec peut jouer un r le important pour appuyer ces d veloppements m thodologiques et le savoir-faire de la participation des personnes - patients, usagers et proches aidants - dans la d marche de recherche.
Les exemples apport s tout au long de cet ouvrage nous montrent bien que tout n est pas gagn , car la r action naturelle de tout syst me est la r sistance au changement. Cela dit, cette approche est susceptible d tre porteuse de sens pour les professionnels et les gestionnaires qui vivent actuellement, du moins au Qu bec, une r organis

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents