Embryogenèse
83 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Embryogenèse , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
83 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Tout être vivant tend à se conserver en tant qu'individu et à se perpétuer en tant qu'espèce. D'où la faculté fondamentale de se reproduire.
Chaque individu est certes voué à la détérioration, à la mort. La mort n'est pas un accident, elle est prévue par ce que la Biologie nomme le
programme génétique, qui n'est autre que le Décret d'Allah. Immuable à l'instant même de la fécondation, il est l'une des composantes de
l'Histoire de l'être humain.
Cependant la Vie, en tant que phénomène, est continue, et c'est la reproduction qui garantit sa continuité.
La reproduction humaine sexuée est caractérisée par son déroulement. Tout d’abord, deux cellules reproductrices distinctes fusionnent
pour constituer une cellule oeuf, à l'origine du nouvel individu. De cette fusion s'ensuivront de nombreuses manifestations cytologiques
d'une remarquable homogénéité, puis d’incroyables transformations en phases successives qui conduiront finalement au développement de
l'être humain. Cet ensemble de mécanismes complexes et de transforrmations graduelles se nomme l'Embryogenèse et est expliqué par la
science de l'Embryologie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 août 2018
Nombre de lectures 35
EAN13 9791022501842
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0800€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les Editions Albouraq
— Ombres & Lumières —
Collection dirigée par Nas. E. Boutammina
La Collection Ombres et Lumières est née d’une volonté d’apporter un éclairage critique sur certains éléments (scientifiques, historiques, archéologiques ...) à la Lumière de l’Islâm. Conçu de façon pratique et synthétique, chaque livre traitera objectivement d’un sujet particulier.
En quête de vérité et de justice historique, l’objectif est de rétablir — de mettre en lumière — certaines zones d’ Ombre laissées volontairement au fil des siècles pour entacher et amoindrir la grandeur de l’Islâm et son apport à la Civilisation Universelle. Et ce, tant sur le plan scientifique ou religieux qu’économique, social ou juridique...
La vision novatrice des ouvrages de cette collection ne pourra laisser indifférent...
 
Dar Albouraq© Face à l’Université d’al-Azhar-Beyrouth B.P. : 13/5384 Beyrouth-Liban Tél / fax : 00 96 11 788 059 Site Web : www.albouraq.com E-mail : albouraq@albouraq.com
Distribué par :
Comptoir de vente : Librairie de l’Orient 18, rue des Fossés Saint Bernard 75005 Paris Tél. : 01 40 51 85 33 Fax : 01 40 46 06 46 Face à l’Institut du Monde Arabe Site Web : www.orient-lib.com E-mail : orient-lib@orient-lib.com
Albouraq Diffusion Distribution Zone Industrielle 25, rue François de Tessan 77330 Ozoir-la-Ferrière Tél. : 01 60 34 37 50 Fax : 01 60 34 35 63 E-mail : distribution@albouraq.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous les pays à l’Éditeur.
1428-2007
ISBN 978-2-84161-286-4 // EAN 9782841612864
Nas E. Boutammina
« Il t’a façonné dans la forme qu’Il a voulue »
E MBRYOGENESE

Albouraq
Introduction
« …Il vous a ensuite établis en couples… » (35-11).
« …puis en a fait alors les deux éléments de couple : le mâle et la femelle… » (75-39).
« Nous vous avons créés en couples… » (78-8).
Tout être vivant tend à se conserver en tant qu’individu et à se perpétuer en tant qu’espèce. L’homme n’échappe pas à cette règle. Ces deux tendances reposent l’une et l’autre sur une faculté fondamentale de la matière vivante, la faculté de se reproduire.
La reproduction se présente comme une propriété essentielle de la vie, comme l’un des principaux critères séparant l’univers vivant de l’univers inerte. Allâh est explicite lorsqu’Il déclare :
« Du mort, Il (Allâh) fait sortir le vivant, et du vivant, Il fait sortir le mort… » (30-19).
En effet, Allâh fait « sortir le vivant du mort », à partir du sperme et de l’ovule (éléments constitutifs du spermatocyte 1 et de l’ovocyte 2 ) et Il fait « sortir le mort du vivant » lorsque l’individu est constitué. Ontologiquement, l’homme commence à mourir à l’instant même où il est conçu. Il dépérit lentement et graduellement.
« …Il vous fait sortir petit enfant pour qu’ensuite vous atteigniez votre maturité et qu’ensuite vous deveniez vieux – certains parmi vous meurent plus tôt – et pour que vous atteigniez un terme fixé, afin que vous raisonniez » (40-67).
De ce fait, la reproduction est plus qu’une propriété de la vie. Elle est pour le vivant une nécessité. Chaque individu est destiné à la dégradation, à la destruction, à la mort, mais la Vie en tant que phénomène se perpétue, et c’est la reproduction qui garantit sa continuité. Dès lors, c’est à la reproduction que la vie doit sa faculté de diffusion et d’invasion.
« Allâh vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses et de vos épouses Il vous a donné des enfants et des petits-enfants… » (16-72).
« Parmi Ses signes, Il vous a créés de “terre”, puis vous voilà des hommes qui se dispersent (dans le monde). » (30-20).
L’étude de la reproduction conduit ainsi à examiner ces modalités par lesquelles la vie se conserve, se répand, conduisant à cette extraordinaire entité intelligente qu’est l’Homme. Ces modalités sont la duplication des molécules d’acides nucléiques ; la division et la multiplication cellulaires par reproduction sexuée.
La fonction de reproduction représente pour l’homme un aspect essentiel de sa physiologie, intégré à l’ensemble des autres grandes fonctions de son organisme et indissociable d’elles. C’est pourquoi il est impossible d’examiner l’ attitude comportementale d’un être vivant sans se préoccuper de sa reproduction.
Car cette fonction détermine la totalité du cycle biologique d’un individu, à tel point que, lorsque l’on fait allusion à la biologie d’une espèce vivante – dans tous les domaines – on comprend généralement par-là l’étude de son cycle reproducteur.
1 Spermatocyte . Cellule sexuelle mâle primitive.
2 Ovocyte . Gamète femelle qui n’a pas encore atteint la maturité.
Chapitre I
La nécessité du couple
« Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la Terre) beaucoup d’hommes et de femmes… » (4-1).
« …lorsque celui-ci (Âdam) eut cohabité avec elle, elle conçut une légère grossesse, avec quoi elle se déplaçait (facilement). Puis lorsqu’elle se trouva alourdie, tous deux invoquèrent leur Seigneur… » (7-189).
« Et Allâh vous a créés de “terre”, puis d’une goutte de sperme, Il vous a ensuite établis en couples… » (35-11).
« … puis en a fait alors les deux éléments de couple : le mâle et la femelle… » (75-39).
« Nous vous avons créés en couples… » (78-8).
Mise en place par Allâh et partie intégrante du monde vivant, dont elle est une des principales caractéristiques, la reproduction est le processus selon lequel des cellules ou des organismes animaux ou végétaux produisent des descendants. Tout d’abord, ce sont les gonades 3 qui produisent les gamètes 4 . Puis, après la fécondation, l’information génétique du spermatozoïde est transmise à l’ovule. Lors de la méiose (division cellulaire aboutissant à la formation des gamètes), les deux paires de chromosomes de chacune des cellules de l’adulte (cellules diploïdes ) sont réduites en un seul groupe de chromosomes (cellules haploïdes ). Au cours de la fécondation, les deux paires de chromosomes qui s’apparient sont remaniées, ce qui conduit à la diversité des individus.
Les êtres vivants, qu’ils soient animaux ou végétaux se reproduisent. La reproduction a deux fonctions : la multiplication des individus et le brassage des gènes au sein d’une même population. Ce deuxième aspect joue un rôle capital dans l’adaptation à l’environnement, mais n’est possible que dans le cas d’une reproduction sexuée ; c’est-à-dire faisant intervenir des organismes de sexe opposé, mâle et femelle, ainsi que des cellules spécialisées, également mâles ou femelles, les gamètes (« Il vous a ensuite établis en couples »).
Les mâles et les femelles se distinguent par diverses caractéristiques physiques, physiologiques et comportementales (« puis en a fait alors les deux éléments de couple : le mâle et la femelle »). Chacun des sexes joue son rôle au cours de la reproduction. C’est la reproduction sexuée qui, par le brassage des gènes, permet l’apparition d’individus différents des parents. Ayant pour effet un brassage du matériel génétique au sein d’une population, elle permet la création d’individus nouveaux. Ainsi, bien que la reproduction sexuée soit un phénomène relativement lent, elle présente un avantage essentiel, celui de créer une grande diversité, chaque individu étant génétiquement différent des autres. De plus, l’embryon, puis l’adulte qui en résulte, s’avère être parfaitement adapté au milieu dans lequel il vit.
La composante élémentaire de l’espèce humaine est la population naturelle, ensemble d’individus constituant une même communauté de reproduction. Ces individus sont liés par un arbre généalogique commun (« Il vous a créés d’un

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents