Les enfants de Mamiwata
79 pages
Français

Les enfants de Mamiwata

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
79 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« Enfin, son regard débusqua Antoinette assise au fond du canapé. …Elle se leva d’unseul bond. De toute sa hauteur, une petite robe violette en satin dessinait les formes sculptées que Dansou convoita quelques années plus tôt… Après ces recommandations sur la vie de Mamiwatassi, le prêtre nous fit descendre dans son temple… Il me poussa à m’asseoir sur la natte et à me coucher… »Les confessions de madame Dovi nous a montré le côté négatif du Vodu. Les enfants de Mamiwata nous présente le côté positif du Vodu.Adri Nyakpekpe livre ici la pratique vodu comme une analyse dynamique, une psychothérapie sociale qui replace l’individu dans le groupe social. Dansou s’équilibre avec lui-même et toute la famille avec lui. « C’est ainsi que le petit caïman est rentré dans la peau du caïman. »

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2010
Nombre de lectures 3
EAN13 9782916121260
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,03€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

EnfantsMamiwata:100x170 24/03/2010 22:16 Page 1
EnfantsMamiwata:100x170 24/03/2010 22:16 Page 2
©Anibwe,Paris0201 ISBN:978-2-916121-26-0
Éditions Anibwe 1 rue Boyer-Barret, 75014 Paris Tél. 09 81 42 76 94 www.anibwe.com
EnfantsMamiwata:100x170 24/03/2010 22:16 Page 3
Les enfants de Mamiwata
EnfantsMamiwata:100x170 24/03/2010 22:16 Page 4
EnfantsMamiwata:100x170 24/03/2010 22:16 Page 5
Adri NYAKPEKPE
Les enfants de Mamiwata
EnfantsMamiwata:100x170 24/03/2010 22:16 Page 6
EnfantsMamiwata:100x170 24/03/2010 22:16 Page 7
PRéface
Comme dans « La confession d'une sorcière », Adri NYAKPEKPE nous livre ici d'autres facettes de la pratique du Vodu (Vodou).
« Les Enfants de Mamiwata » nous dévoile une partie de la vie du Vodouisant. J'ai souvent eu l'occasion de dire que le Vodu est une religion où la croyance, en terme de contemplation, n'a rien à faire. Une religion qui est une culture, une façon de vivre, une pratique au quotidien de l'art de mener sa vie en harmonie avec soi et la nature.
Autant « Les confessions » nous montre la perversité humaine dans la connaissance, autant « les enfants de Mamiwata » nous invite à la pratique du Vodu. Bien que les personnages soient fictifs, bon nombre d'ini-tiés s'y retrouveront. C'est en participant à l'initiation des autres que l'on vit réellement sa propre initiation.
7
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents