Missel des Dimanches 2016
484 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Missel des Dimanches 2016 , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
484 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’année liturgique 2015-2016 en un volume :
Liturgie de la messe - Prières liturgiques - Lectures bibliques tirées du nouveau Lectionnaire - Introductions - Indications pour les animateurs - « Chanter, prier, célébrer » - Calendrier liturgique - Fêtes à souhaiter - Textes pour la méditation - Prières du chrétien.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 09 octobre 2015
Nombre de lectures 187
EAN13 9782728922482
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0049€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

MISSEL DES DIMANCHES
2016
Année liturgique du 29 novembre 2015 au 26 novembre 2016
Lectures de l'année C
Édition collective des Éditeurs de liturgie
MISSEL DES DIMANCHES
2016
UNE MONTÉE EN DIEU
L' ANNÉE C nous ouvre l'évangile selon saint Luc, qui, par rapport aux autres évangélistes, a des accents plus prononcés sur la prière, la miséricorde, l'Esprit Saint.
On ne peut que se réjouir de l'accès de plus en plus facile aux textes bibliques retenus pour la liturgie dominicale. C'est, pour moi, occasion d'action de grâce de constater le nombre des fidèles qui ne se contentent pas d'écouter de manière distraite les lectures de la messe dominicale, mais qui prennent le temps de la méditer, seuls ou en fraternité, avant l'assemblée. Ainsi, au cours de la messe, la liturgie de la Parole peut devenir une vraie rencontre avec le Verbe de Dieu qui vient au-devant de nous : en effet, selon le Concile Vatican II, le Christ « est là présent dans sa parole, car c'est lui qui parle tandis qu'on lit dans l'Église les Saintes Écritures » ( Sacrosanctum Concilium , 7).
La parole donnée est au cœur de toute véritable alliance. En ce qui concerne l'Alliance Nouvelle et Éternelle, Dieu a pris l'initiative du dialogue ; il se livre en sa Parole, se révèle et révèle l'homme à lui-même ; sa Parole est vivante et efficace (cf. He 4,12), elle descend dans les cœurs ouverts pour y faire son travail ; elle appelle une réponse, une parole donnée en retour, un acte de foi. Au cours de l'Eucharistie dominicale, l'écoute de la Parole de Dieu est suivie du « Credo », qui est la réponse de l'assemblée au Christ qui nous parle. Alors le mémorial de l'Alliance Nouvelle et Éternelle peut être célébré. En effet, la liturgie de la Parole conduit à la liturgie eucharistique ; il n'y a pas de communion possible, de renouvellement d'Alliance possible, sans une parole mutuellement donnée.
Ainsi, il y a dans la messe une montée en Dieu, par Jésus Christ, dans l'Esprit Saint ; l'Alliance d'appartenance mutuelle entre Dieu et son Peuple est renouvelée, les membres sont toujours davantage configurés au Christ avant d'être envoyés en mission dans le monde pour y poursuivre son œuvre, sous la conduite de l'Esprit Saint. Cette montée est possible si la première étape, la liturgie de la Parole, est bien vécue, c'est-à-dire si la Parole est reçue et suscite une réponse.
Comme le Verbe de Dieu s'est incarné pour s'unir à tout homme, pour le sauver par sa mort et sa résurrection, et pour l'introduire dans la filiation divine, de même la Parole, durant la messe, vient nous rejoindre dans notre vie, pour nous tourner vers le Père, en communiant au sacrifice du Christ, avant que Celui-ci nous envoie en mission dans le monde, au souffle de l'Esprit Saint.
† Guy de Kerimel Évêque de Grenoble-Vienne
« MISÉRICORDIEUX COMME LE PÈRE » L'ANNÉE SAINTE DE LA MISÉRICORDE 2016
– 13 mars 2015. Pour le deuxième anniversaire de son élection, le pape François annonce une Année jubilaire extraordinaire de la miséricorde. Il souhaite « une conversion spirituelle de l'Église, un renouveau. »
– 11 avril 2015. Le deuxième dimanche de Pâques ou de la Miséricorde, le pape François remet, devant la Porte sainte de la basilique vaticane, la bulle d'indiction de l'Année sainte de la miséricorde.
– Du 4 au 25 octobre 2015, 14 e assemblée plénière du Synode des Évêques au Vatican, sur le thème « La mission de la famille dans l'Église et dans le monde ».
– 8 décembre 2015. Ouverture de l'Année sainte et 50 e anniversaire de la clôture du concile Vatican II. Le pape ouvre la Porte sainte de la basilique vaticane.
– « Le dimanche suivant, la Porte sainte sera ouverte dans la cathédrale de Rome, la basilique Saint-Jean de Latran. Ensuite seront ouvertes les Portes saintes dans les autres basiliques papales. Ce même dimanche, je désire que dans chaque Église particulière [...] une Porte de la Miséricorde soit également ouverte pendant toute l'Année sainte. [...] Chaque Église particulière est donc directement invitée à vivre cette Année sainte comme un moment extraordinaire de grâce et de renouveau spirituel » ( Bulle d'indiction n o 3).
– Du 25 juillet au 1 er août 2016, Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) à Cracovie (Pologne) sur le thème « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde » (Matthieu 5, 7), sur les traces de sainte Faustine Kowalska et de saint Jean-Paul II, apôtres de la miséricorde divine.
– 20 novembre 2016. Fête du Christ roi de l'univers : clôture de l'année jubilaire.

« Les paroles riches de sens que saint Jean XXIII a prononcées à l'ouverture du Concile reviennent en mémoire : “Aujourd'hui, l'Épouse du Christ, l'Église, préfère recourir au remède de la miséricorde plutôt que de brandir les armes de la sévérité” » (n o 4).

« “La miséricorde est le propre de Dieu dont la toute-puissance consiste justement à faire miséricorde.” Ces paroles de saint Thomas d'Aquin (Somme théol. II-II, q. 30, a. 4) montrent que la miséricorde n'est pas un signe de faiblesse, mais bien l'expression de la toute-puissance de Dieu » ( Bulle d'indiction n o 6).
LA MESSE, ITINÉRAIRE PASCAL
F AIRE VIVRE l'année liturgique est le but principal du Missel des dimanches. Pour colorer de façon plus particulière les années qui reviennent selon le cycle trisannuel A B C, ce Missel présente aussi un « thème d'année ». En 2016, c'est : La messe, itinéraire pascal . On trouvera donc quelques pleines pages sur ce thème. En voici la liste, à laquelle on a ajouté diverses références, en particulier aux introductions des temps liturgiques.
Préface. Une montée en Dieu « Miséricordieux comme le Père ». L'année sainte de la miséricorde Une espérance à annoncer : Introduction à l'Avent Retrouver le sens de la fête : Introduction au temps de Noël Rites d'ouverture et Corps du Christ Vous avez dit : Carême ? Les chants et les rites Pour une célébration de la réconciliation Vivre la Semaine sainte Quatre verbes pour l'Eucharistie Déployer la fête de Pâques : le Temps pascal L'homélie : de la Parole à l'Eucharistie Les modes de présence du Christ dans la liturgie Deux tables, un seul pain pour notre vie « Faites cela en mémoire de moi » : La messe, mémorial du Christ Chanter la messe « Pour les siècles des siècles »
INDICATIONS PRATIQUES
La liturgie de la messe, c'est-à-dire les textes qui reviennent à chaque messe, figure dans les soixante premières pages :
Les textes propres à chaque dimanche ou fête sont placés à leur date.
Chaque formulaire de messe comprend :
– une introduction générale à chaque dimanche, préparant à l'accueil des lectures bibliques ;
– des propositions pour les animateurs liturgiques et pour les responsables des chants ; elles sont placées dans un encadré comportant trois titres : Chanter, Prier, Célébrer ; deux recueils sont indiqués par leurs initiales : CNA = Chants notés de l'assemblée, recueil officiel, éd. Bayard ; MNA = Missel noté de l'assemblée, éd. Brepols ;
– les textes officiels des prières et des lectures bibliques, en plus gros caractères ;
– souvent, une citation , ayant normalement un rapport avec les lectures bibliques du jour ;
– le calendrier liturgique de la semaine, les fêtes à souhaiter , et diverses informations ;
– en finale, un court texte non officiel pour prolonger la prière 1 .
Calendrier liturgique : Il s'agit du calendrier liturgique au sens strict, proposé à l'ensemble de l'Église. Il ne mentionne que les saints figurant dans ce calendrier liturgique officiel, universel ou national. On ne s'étonnera pas de ne pas y trouver un certain nombre de saints connus par ailleurs, ou canonisés récemment par le pape. Simplement, ceux-là ne figurent pas au calendrier liturgique. Cela n'empêche pas de les invoquer ou même de faire une célébration liturgique en leur honneur, avec les textes des « communs des saints » du Missel romain .
Bonne fête ! Sous ce titre, on trouve pour chaque jour de la semaine plusieurs prénoms chrétiens, qui correspondent à des saints, ou ont été rattachés à des saints par Le Livre des prénoms selon le nouveau calendrier (A. Vinel, 1972). On trouve la liste complète des sain

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents