Science et religion en islam : Des musulmans parlent de la science contemporaine
220 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Science et religion en islam : Des musulmans parlent de la science contemporaine , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
220 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Très tôt dans l’histoire de la pensée musulmane s’est posé le problème des relations entre raison et foi, dans une perspective qui est celle de l’unité de la connaissance. Des scientifiques musulmans expliquent comment ils comprennent leur pratique de la science au plus haut niveau, dans le contexte de leur culture et de leur foi. Mathématiciens, physiciens, biologistes ou astrophysiciens, tous nous présentent certains enjeux de la science contemporaine qui semblent en résonance avec la pensée islamique et qui, en cela, les intriguent particulièrement. Ces scientifiques musulmans qui nous proposent leur façon de voir le monde, dans un esprit de dialogue et d’ouverture, viennent contribuer, de manière inédite, à rouvrir la question du sens à laquelle nos sociétés modernes se trouvent confrontées.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 juin 2015
Nombre de lectures 15
EAN13 9791022500616
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,1160€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

© Dar Albouraq
Distribué par :
Albouraq Diffusion Distribution
Zone industrielle
7, rue Henri François
77330 Ozoir-la-Ferrière
Tél. : 01 60 34 37 50
Fax : 01 60 34 35 63
E-mail : distribution@albouraq.com
Distribué par :
Librairie de l’Orient
18, rue des Fossés Saint Bernard
75005 Paris
Tél. : 01 40 51 85 33
Fax : 01 40 46 06 46
Face à l’Institut du Monde Arabe
Site web : www.orient-lib.com
E-mail : orient-lib@orient-lib.com
Librairie Albouraq
91, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
Tel : 01 48 05 04 27
Fax : 09 70 62 89 94
E-mail : librairie11@albouraq.com
Site web : www.albouraq.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous les pays à l’éditeur.
1433-2012
ISBN 978-2-84161-48-99 // EAN 9782841614899
Science et religion en islam
Des musulmans parlent de la science contemporaine
Sous la direction d’Abd-al-Haqq Guiderdoni
Conventions de translittération ء -’ ز - z ف - f ب - b س -s ق - q ت - t ش - sh ك - k ث - th ص - s ل - l ج -j ض - d م - m ح - h ط - t ن - n خ - kh ظ - ه - h د - d ع - ‘ و - w ذ - dh غ - gh ي - y ر - r
Voyelles brèves : a - i - u / voyelles longues : â - î - û
Avant-propos
Des scientifiques musulmans, qui travaillent dans des universités et des centres de recherche en Europe, en Amérique, au Maghreb et dans la pénin sule Arabique, prennent la parole pour expliquer comment ils comprennent leur pratique de la science au plus haut niveau, dans le contexte de leur culture et de leur foi.
Ils font part de leur enthousiasme, de leurs interrogations, de leur per plexité. Qu’est-ce qui, dans leur lien à l’islam, les motive pour faire de la science ? Peut-il y avoir une « science islamique », ou la science n’est-elle pas plutôt un legs universel ? N’y a-t-il pas, quand même, une façon propre aux musulmans de pratiquer cette science universelle ? Ces mathématiciens, physiciens, biologistes et astrophysiciens nous présentent certains enjeux de la science contemporaine qui semblent en résonance avec la pensée islamique et qui, en cela, les intriguent particulièrement.
Comment un physicien qui s’intéresse aux tentatives d’unification de la physique contemporaine peut-il ne pas y lire un écho de sa quête de l’unicité divine ? Comment un mathématicien qui travaille sur l’incomplétude et l’indécidabilité peut-il ne pas voir, dans les limites de la connaissance ainsi posées, un rappel de l’inaccessibilité de certaines vérités à l’entendement humain ? Comment un astrophysicien peut-il ne pas être interpellé par les coïncidences cosmiques qui ont présidé à l’apparition de la complexité dans l’univers, et ne pas faire dialoguer sa recherche avec le discernement musul man entre l’intelligible et l’inintelligible ?
Des islamologues nous rappellent alors la permanence de certains grands thèmes au sein de la pensée musulmane, et explorent leur degré de pertinence pour aborder les questions actuelles. Très tôt dans l’histoire de la pensée musulmane s’est posé le problème des relations entre raison et foi, dans une perspective qui est celle de l’unité de la connaissance. Les plus grands penseurs ont alors pris soin de montrer qu’il y a de la place pour l’une et pour l’autre. Un message, hélas ! largement oublié aujourd’hui.
Philosophes et sociologues réfléchissent enfin sur l’importance de ces questions pour que le monde musulman, actuellement fasciné par les enjeux géostratégiques et idéologiques, puisse trouver en lui-même les chemins d’une réconciliation avec son avenir. Il faut en effet que l’islam, qui pense d’abord en termes de stabilité et d’unité de l’être, trouve, dans son patri moine intellectuel, les ressources pour penser aussi le devenir et le multiple qui caractérisent le monde global du XXI e  siècle.
Ces scientifiques musulmans qui nous proposent leur façon de voir le monde, dans un esprit de dialogue et d’ouverture, viennent contribuer, de manière inédite, à rouvrir la question du sens à laquelle nos sociétés modernes se trouvent confrontées.

La publication de ce livre a été rendue possible grâce au concours de la John Templeton Foundation à qui nous exprimons nos remerciements. Les auteurs souhaitent aussi témoigner de leur gratitude envers les nombreuses personnes qui ont contribué d’une façon ou d’une autre à ce projet : Reda Benkirane, Rachid Benzine, Saïd Branine, Khalil Chamcham, Marianne Colombier, Hassan Ghaziri, Jean Abd-al-Wadoud Gouraud, Leïla Khalifa, Catherine Le Morvan, Alexandra Sphyras, Jean Staune et Souad Wheidi.
Présentation
Introduction. – Science et religion en islam
Abd-al-Haqq Guiderdoni, astrophysicien, est directeur de recherche au CNRS et directeur de l’Observatoire de Lyon, université de Lyon 1. Après avoir passé un doctorat en astrophysique à l’université Paris 7 en 1986, il a mené ses recherches à l’Institut d’astrophysique de Paris, avant de rejoindre l’Observatoire de Lyon en 2005. Spécialiste de la formation et de l’évolution des galaxies, il a écrit de nombreux articles sur ce sujet. Il est également l’auteur d’études sur la spiritualité islamique et la présence de l’islam en Europe. Récemment, il a contribué aux ouvrages collectifs La Création, d’où vient l’univers ? et Dieu, qu’est-ce que c’est ? publiés aux éditions de l’Atelier (Paris).
Le monde musulman entretient avec la modernité des rapports complexes. La question de la relation à la science se pose notamment avec acuité. La science est indispensable au développement des sociétés, mais comment la rendre compréhensible, utile, maîtrisable dans le contexte culturel de l’islam ? Alors que les musulmans de la période classique avaient entrepris de grandes synthèses scientifiques, forts d’une religion appelant à chercher la connaissance dans une perspective d’unification ( tawhîd ), le monde musulman actuel est surtout un consommateur de technologie, et le rapport qu’il établit entre sa vision du monde et la science oscille entre exclusion et confusion. Pourtant, le thème du débat « science et religion » connaît une vigueur nouvelle sur le plan international, dans un monde multiculturel et globalisé. Comment le monde musulman, en participant à ce débat, peut-il retrouver le goût de la science ? Doit-il y avoir une « science islamique », ou la science est-elle d’abord « universelle » ? Quelle serait la contribution d’un islam réconcilié avec sa tradition de connaissance à la question du sens, qui agite les sociétés modernes après le « désenchantement du monde » ? Les thèmes de l’unité et de la diversité du réel, de l’intelligibilité du monde et des limites de la connaissance, de l’être et du devenir, du simple et du complexe, constituent autant de pistes pour explorer de façon entièrement nouvelle les relations qu’entretient l’islam avec la science contemporaine, et faire ainsi entendre une parole de raison ouverte sur les interrogations fondamentales de l’humanité.
1. Le tawhîd et la physique : deux visions monistes en dialogue
Jamal Mimouni, physicien, est professeur et coordonnateur de l’École doctorale d’astrophysique à l’université Mentouri de Constantine en Algérie. Il a obtenu son doctorat en physique des particules en 1985 à l’université de Pennsylvanie (États-Unis), et travaille depuis lors en astrophysique des particules et en phy sique théorique. Depuis de nombreuses années, il contribue au débat « science et société » sur la scène algérienne, et il est engagé activement dans des projets de popularisation de la science. Il est aussi vice-président de l’Union arabe d’astro nomie et des sciences de l’espace basée à Amman. Il est l’auteur, avec Nidhal Guessoum, d’un livre de cosmologie pour le grand public, intitulé Histoire de l’univers, des conceptions primitives au Big Bang , Dâr al-Maarifa, Algérie, 1998-2002-2006 ; Dâr al-Multaqa, Liban, 2006.
Nous explorerons la curieuse analogie qui se fait jour entre ce rêve suprême du physicien qu’est la quête d’une théorie fondamentale unifiant notre compréhension de la matière et de ses interactions, et ce « but ultime » du musulman qu’est l&#

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents