Accompagner les apprentissages avec la pédagogie Montessori (3-6 ans)
177 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Accompagner les apprentissages avec la pédagogie Montessori (3-6 ans)

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
177 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Découvrez un livre complet pour accompagner votre enfant dans le langage, l’écriture et le calcul grâce à la pédagogie Montessori !

Toutes les études récentes en neurosciences et en pédagogie démontrent que les enfants ne s’éveillent pas tous au même rythme. Le respect des rythmes naturels de l’enfant est une des clefs de la réussite de l’élève, qui encouragé et soutenu dans ses découvertes, progresse mieux. C’est pour cette raison que l’auteur a souhaité mettre à la portée de tous les parents et de tous les professionnels la pédagogie Montessori. Il ne s’agit pas de se substituer aux programmes mais de proposer une autre manière de découvrir les enseignements fondamentaux, en s’adaptant à la curiosité de l’enfant tout simplement.

Un outil complet pour aider son enfant :
> un décryptage du fonctionnement de la pédagogie Montessori pour aller plus loin que le simple phénomène de mode.
> 4 parties (langage, écriture, lecture, calcul) abordant l’ensemble des enseignements de la maternelle.
> 34 fiches de présentation pédagogique illustrées en pas à pas.

La partie calcul est extraite de l’ouvrage Compter, fabriquer et utiliser son matériel Montessori du même auteur ©Mango, 2017.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 13 décembre 2018
Nombre de lectures 134
EAN13 9782317021305
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

À Stéphanie, pour sa patience, encore une fois bien précieuse. À Hadrien pour son œil bienveillant. À mon petit monde virtuel et pourtant si réel, merci de votre soutien sans faille. À toi, mon ancre si solide, et à nos enfants, mon amour. À ces rêves qu’on ne lâche pas et qui nous tiennent si fort.
Valérie Maëstre
Accompagner les apprentissages avec la pédagogie Montessori

Illustrations : Laurent Stefano et Christine Alcouffe
Table des matières
Préface
La pédagogie montessori
L’initiatrice
Un matériel qui suit l’évolution de l’enfant
Le rôle de l’adulte
Langage oral
Introduction au langage oral
Les grandes images classifiées
Les images logiques
Les tris logiques
Les mises en paires
Les images séquentielles
Les cycles
La ferme
Le jeu des questions
L’enrichissement du vocabulaire au quotidien
L’objet livre
Écriture (codage des mots)
La conscience phonologique, une acquisition préparant l’entrée dans le code écrit
Le jeu « Je devine »
Les lettres rugueuses
Les lettres acceptant plusieurs prononciations
Les prénoms présentant des graphies non phonétiques en début de prénom
Composition de mots et analyse des sons
Les alphabets mobiles
Activités autour de l’écriture spontanée
Le grand alphabet mobile, les affichettes et les pochettes de mots à écrire
Les digrammes rugueux et les digrammes mobiles
Les objets à écrire
Les images à écrire
Lecture
La lecture du mot
Et la syllabe ?
Le plateau de « déclic lecture »
Les premiers matériels de lecture
Les boîtes d’objets
Le matériel de lecture progressif rose, bleu, vert
Les pochettes de lecture
Les listes de mots
Les phrases courtes, puis longues
L’étude des graphèmes complexes
Les boîtes d’étude des graphèmes complexes ou boîtes d’homophonie
Les aides à la lecture du mot
Les billets de lecture sur l’environnement de l’enfant
Les images en trois parties (ou nomenclature simple)
Calcul jusqu'à 10
Une entrée dans le nombre
La notion de nombre
Introduction aux quantités
Introduction aux symboles
Association quantité et symboles
Compter des unités séparées
S’entraîner à compter jusqu’à 10
Les barres sensorielles rouges
Les barres numériques rouges et bleues
Idée d’addition avec les barres rouges et bleues
Idée de soustraction avec les barres rouges et bleues
Les chiffres rugueux
L’ardoise des chiffres
Associer des symboles et des quantités
Les fuseaux
Les jetons
le jeu de mémoire
Le serpent de perles
Les bonnes adresses
Page de copyright
Dans la même collection
Préface
Q uand une amie et collègue vous demande de préfacer son livre, il est difficile de choisir sous quel angle le faire.
Je pourrais vous parler de Valérie, l’amie que j’ai connue il y a plus de 20 ans, qui fut une des premières à me parler de Montessori, à me faire réentendre ces quelques syllabes qui occupent tant de place dans ma vie aujourd’hui, à me mettre dans les mains un des ouvrages de Maria Montessori. Valérie, en plus d’être une personne globalement merveilleuse, est, depuis aussi longtemps que je la connais, une passeuse : elle aime faire découvrir, raconter, aider à comprendre. Nous avons suivi nos chemins Montessori en parallèle, nous recroisant régulièrement, confrontant nos deux points de vue parfois différents sur le monde Montessori, en nous enrichissant mutuellement de nos approches. En tant qu’ami, je l’ai vu creuser son sillon, approfondir ses pratiques et ses connaissances avec intégrité et opiniâtreté. J’étais très fier et très heureux pour elle qu’elle franchisse le pas de la publication d’un livre, car je sais que c’est un projet qui lui tient à cœur depuis longtemps.
En tant que collègue, je me réjouis doublement de la publication de ce livre : Montessori en France a très longtemps souffert de l’obscurité. Ces temps-ci, la lumière s’est braquée sur notre approche, avec les bons et les mauvais côtés de cette exposition. Pour aider les parents et les professionnels curieux de connaître les fonctionnements de la méthode Montessori, les livres de Valérie sont de très bons points d’entrée, des invitations à une réflexion mise en actions.
La méthode Montessori en France s’exprime avec plusieurs voix. Celle de Valérie allie honnêteté et sérieux, et sait mettre des concepts complexes à portée des familles et des profanes. Que ce soit en tant qu’ami ou en tant que collègue, je suis ravi que cette voix, singulière et précieuse, par le biais de ce livre et des autres, trouve son chemin vers le plus de personnes possible.
Hadrien Hoche, formateur, auteur et conférencier reconnu en pédagogie Montessori
Chapitre 1
La pédagogie montessori
L’initiatrice
Maria Montessori est née en 1870, en Italie. Issue d’un milieu aisé, elle fait des études de sciences puis de médecine et devient l’une des premières femmes médecins italiennes. Elle travaille plusieurs années auprès d’enfants déficients et constate qu’ils ont, contrairement à l’usage qui est alors de les laisser sans jeux et sans activité, un intense besoin, pour progresser, d’utiliser leurs mains et d’agir par eux-mêmes sur leur environnement.
En s’intéressant aux enfants déficients, elle découvre les travaux de Jean Itard sur l’enfant sauvage, Victor, et d’Edouard Seguin, celui que l’on a surnommé « l’instituteur des idiots », pédagogue spécialiste des enfants déficients intellectuels. Maria Montessori commence alors à reprendre le matériel qu’ils ont l’un et l’autre mis au point, le modifie, le perfectionne, imagine de nouvelles activités, d’autres matériels, pour accompagner ces enfants et leur permettre de progresser.
Elle se consacre ensuite rapidement aux enfants « normaux » et sélectionne, reprend, modifie encore son matériel, travaille pour élaborer scientifiquement le matériel qui est aujourd’hui un des piliers de la pédagogie qui porte son nom. Le but de ce matériel est de permettre à chaque enfant de se construire intellectuellement et de devenir autonome, responsable de lui-même, puis, en grandissant, de ceux qui l’entourent. Pour construire ce matériel, faire évoluer celui d’Itard et Seguin, sélectionner les activités qui permettent à chaque enfant de se construire, Maria Montessori observe pendant plusieurs années des enfants en activité, reprenant du matériel ou le délaissant, et conservera celui qui est pertinent.
Un matériel qui suit l’évolution de l’enfant
Ce travail d’observation lui permet de constater que l’enfant, au début de la période qui va de 3 à 6 ans, est un être en plein développement, déjà doté d’outils sensoriels (son propre corps, ses organes sensoriels), et qui sait s’en servir globalement, mais sans finesse.
Elle révèle ce qu’elle appelle « l’esprit absorbant » de l’enfant, c’est-à-dire la faculté d’un jeune enfant, quand il voit quelque chose qui l’intéresse et qui est à sa portée intellectuelle et motrice, d’en intérioriser la manipulation, le « mode d’emploi », de l’imiter et de le reproduire jusqu’à le maîtriser parfaitement. Ainsi un enfant qui observe un geste, même complexe, peut le reproduire parfaitement quelque temps après, même s’il ne l’a pas observé à nouveau, pour peu qu’il ait pu s’exercer à le reproduire par lui-même.
Maria Montessori met pareillement en évidence des « périodes sensibles de développement » par lesquelles tous les enfants passent et où ils sont fascinés par un type d’activités, d’observations qui vont les absorber tout entiers avant qu’ils ne passent à autre chose. Ces périodes sont aussi celles où les apprentissages se font facilement, comme sans effort volontaire : pendant la période sensible de l’ordre, tout ce qui est ordonnancement est aisé, pendant celle du langage, celui-ci « vient à l’enfant » bien plus aisément que l’acquisition postérieure d’une langue étrangère.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents