Santé mentale et précarité : aller vers et rétablir
131 pages
Français

Santé mentale et précarité : aller vers et rétablir , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
131 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le phénomène d'exclusion sociale est l'aboutissement, selon le psychologue Alexandre Vexliard, de la rencontre entre histoires de vie, conditions sociales et traits de personnalité particuliers. Ces situations de grande précarité engendrent une souffrance psychique importante. Il a fallu attendre les années 1990 pour que la problématique des personnes en situation d'exclusion sociale soit placée dans une perspective de santé mentale et commence à entrer dans le champ de la psychiatrie de secteur.

L'intégration des soins psychiatriques dans le paysage social et l'articulation indispensable entre champs sanitaire et social ont permis de mettre en place un certain nombre d'expériences originales, qui ont été formalisées et dupliquées à l'échelle nationale à la suite de la parution en 2005 d'une circulaire venant consacrer le dispositif d'Équipe mobile psychiatrie et précarité.

Les auteurs de cet ouvrage, tous acteurs de l'équipe Santé mentale et exclusion sociale du centre hospitalier Sainte-Anne - psychiatres, psychologues, infirmiers, cadres de santé, assistants socio-éducatifs - décrivent la vie et les actions au quotidien de ces équipes pluridisciplinaires. Ces dispositifs innovants permettent de promouvoir des actions "décloisonnantes" afin d'ajuster les pratiques au contexte médico-psycho-social des personnes sans domicile fixe. Faciliter l'accès et la continuité des soins aux personnes en grande précarité passe par l'extériorisation de la prise en charge, la coordination et la création incessantes de liens entre les personnes et les structures. Cet ouvrage témoigne de la richesse née de ces rencontres et de ces échanges de pratiques.

Largement illustré par des cas cliniques évocateurs, ce livre intéressera tous les acteurs du soin en psychiatrie ainsi que des champs sanitaire et social travaillant avec des personnes en situation de précarité.
Un service psychiatrie-précarité, pourquoi ? Missions des équipes mobiles psychiatrie et précarité. Des actions en direction des personnes en situation de précarité et d'exclusion. Des actions en direction des acteurs de première ligne. Conclusion. Annexe 1. Procédure d'intervention entre le SMES et les services de psychiatrie du CHSA. Annexe 2. Convention de partenariat. Index.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 novembre 2011
Nombre de lectures 48
EAN13 9782257226037
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,015€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Sommaire
Les auteurs de l’ouvrageVII. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Avantpropos. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XIII Liste des abréviations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XV
1. Un service psychiatrieprécarité, pourquoi ?1. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un peu d’histoire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 Petit historique « saintannien ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Limites du dispositif sectoriel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 Un changement de paradigme. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Une demande sociale14. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un étayage social au service du maintien de la santé mentale14. . . Le travail en réseau16. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les actions de formation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Accès aux droits et santé mentale17. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le public concerné19. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2. Missions des équipes mobiles psychiatrie et précarité. . . . . . . . 23 Une circulaire fondatrice23. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les dimensions temporelle et spatiale du travail. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 État des lieux des équipes mobiles psychiatrie et précarité au niveau national28. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Présentation de l’équipe du centre hospitalier Sainte-Anne31. . . . . . . . . . .
X
Santé mentale et précarité
3. Des actions en direction des personnes en situation de précarité et d’exclusion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les permanences dans les lieux d’accueil et de stabilisation. . . . . . . . . . . Les interventions mobiles après signalement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Suivre les aléas d'un parcours.... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les rencontres à la rue.....................................................Le mode d’intervention. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les personnes rencontrées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Accueil, orientation, accompagnement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Accueil. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Évaluation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Orientation et accompagnement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La construction d'une conance. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les groupes d’échanges et de paroles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les entretiens inrmiers. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’adaptabilité et l’inconditionnalité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’aménagement du temps et du lieu. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le lien plus que le lieu. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les consultations psychiatriques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Accès aux soins. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le soin comme repère social. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Accès au traitement médicamentaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Maintenir debout. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les consultations de médecine générale. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Les chantiers thérapeutiques, de « l’usager-client » vers « l’usager-ouvrier ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
37 42 49 49 51 53 54 55 55 56 57 57 60 61 62 63 63 64 64 65 66 67 70
71
Sommaire
XI
4. Des actions en direction des acteurs de première ligne77. . . . . . . Disponibilité téléphonique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Formations, informations. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78 Actions de reconnaissance, d’échange de pratiques et de savoirs79. . . . Soutien des équipes83. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Travail de réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 Fonction d’interface au sein du réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
Conclusion91. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
ANNEXE1. Procédure d’intervention entre le SMES et les services de psychiatrie du CHSA. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 ANNEXE2. Convention de partenariat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99
Index. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents