Le zéro déchet
149 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Le zéro déchet

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
149 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Chaque année, nous jetons un nombre considérable de déchets – emballages, objets, déchets organiques, etc. – qui envahissent notre planète et notre vie quotidienne. Et si nous trouvions des solutions efficaces pour les réduire ? Le zéro déchet est une démarche visant à revoir nos habitudes de consommation pour diminuer nos déchets à la source. C’est dans cette aventure que s’est lancée Camille Ratia qui vous livre ici son expérience et une multitude de conseils adaptés à votre situation, en fonction de votre motivation, de votre budget et du temps que vous pouvez y consacrer.

Par quelques gestes simples, en remplaçant les objets jetables par des objets réutilisables, en évitant les emballages superflus, en privilégiant le « fait maison » et le recyclage, vous réduirez facilement la taille de votre poubelle, ferez des économies et découvrirez un nouveau mode de vie plus serein, plus simple et plus épanouissant.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 août 2018
Nombre de lectures 1 975
EAN13 9782815312493
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0052€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Camille RATIA

Illustrations : Michel Sinier et Bénédicte Moret
Table des matières
Remerciements
Préface
Avant-propos
État des lieux
Une prise de conscience
Le zéro déchet, c’est quoi ?
Le plastique, l’ennemi n° 1
Le recyclage, c’est bien mais…
Par quoi commencer ?
Commencer en douceur
Le premier geste de l’apprenti zéro déchet : RE-FU-SER !
Le nerf de la guerre : faire des courses zéro déchet
L’autre nerf de la guerre : gérer ses déchets verts
Le zéro déchet en cuisine
Dites non à la vaisselle jetable
Remplacez les bouteilles d’eau en plastique
Supprimez le papier d’alu et le film plastique étirable
Fabriquez votre film alimentaire lavable et zéro déchet
L’alternative au papier de cuisson
Remplacez les sacs de congélation en plastique
Fini le thé en sachet !
Remplacez les dosettes de café
Cuisinez vos plats au maximum
Les produits ménagers zéro déchet
Les produits d’entretien de la maison
La vaisselle
Le linge
Les toilettes
Le zéro déchet dans la salle de bains
Sous la douche
Devant le miroir
La beauté zéro déchet
La santé et l'intimité zéro déchet
La santé
La vie intime
Des bébés et des enfants zéro déchet
Un bébé zéro déchet
Des enfants zéro déchet
Le zéro déchet à l'extérieur
Au jardin
Animaux et zéro déchet
Voyager zéro déchet
Faire un déménagement zéro déchet
Les occasions spéciales
Faire la fête zéro déchet
Fêter un Noël zéro déchet
Un mariage zéro déchet ?
Zéro déchet, et après ?
Vivre zéro déchet sur le long terme
Aller plus loin que le zéro déchet
Tableaux récapitulatifs
Un mot (doux) aux lecteurs
Annexes
Dans la même collection
Page de copyright
Remerciements
Merci à Frédérique, des éditions Rustica, d’avoir remarqué mon blog au milieu de dizaines (que dis-je, de centaines !) d’autres blogs sur le zéro déchet, tous plus intéressants les uns que les autres et de m’avoir fait confiance dans cette aventure.
Merci à Bénédicte et Jérémie, auteurs du livre Famille (presque) Zéro Déchet, Ze Guide . Vous nous donnez envie de nous poser un après-midi sur votre terrasse pour papoter de tout et de rien, et l’air de rien, vous changez le monde… Votre exemple est inspirant (la preuve !).
Merci à toutes mes copines admins du groupe Facebook Nouvelle vie vers le Zéro Déchet. On ne se connaît pas toujours « pour de vrai », mais on forme une chouette équipe soudée. Je vous devais bien ça vu les heures que nous avons passées ensemble !
Merci à mon papa pour son écoute, ses conseils et sa relecture attentive.
Enfin, un grand merci à mon compagnon, qui a accepté de se lancer dans l’aventure avec moi, qui a fait le cobaye et s’est prêté de bonne grâce (et tout à fait volontairement, je précise) à mes différentes expérimentations (et qui m’a accessoirement préparé de bons petits plats tout au long de la rédaction de ce livre !).
Préface
Nous sommes aujourd’hui confrontés à un des plus grands challenges de notre brève histoire humaine.
Notre mode de vie surconsommateur et notre empreinte remettent en question la survie même de notre écosystème et d’une très grande partie de l’humanité.
Soyons lucides, notre système est à revoir en profondeur, mais ce n’est pas une fatalité ! La transition est déjà lancée, souhaitons-nous la choisir ou la subir ?
Le zéro déchet nous invite à repenser notre quotidien vers un système local et résilient, car chacun de nous est une partie de la solution !
Et devinez quoi ? nous y gagnons en qualité de vie : moins de dépenses, de toxiques, d’émissions et de consommation de ressources, un moral en béton et des liens sociaux repensés.
Alors soyons chacun le Colibris du changement, porteur d’espoir et de mieux-être, sobre et heureux !

Bénédicte MORET et Jérémie PICHON, Famille (presque) Zéro Déchet
Avant-propos
Si vous avez ce guide entre les mains, c’est sans doute parce que le sujet du zéro déchet vous intéresse. Mais peut-être pas. Une âme bien intentionnée, pensant vous faire plaisir, vous a peut-être offert ce livre. Vous l’avez peut-être emprunté à la bibliothèque parce que la couverture vous plaisait ? Vous l’avez peut-être trouvé sur un banc ?
Quoi qu’il en soit, maintenant que vous le tenez entre vos mains, eh bien, pourquoi ne pas en faire bon usage et le lire ?
Ici, nous parlerons… Eh bien, comme son nom l’indique, de zéro déchet ! Oui, mais qu’est-ce que le zéro déchet exactement ? Imaginez cela comme un ensemble de petits défis personnels du quotidien qui viseraient à réduire la taille de votre poubelle, tout simplement. À vous de fixer les règles. À vous de voir ce que vous pouvez faire, quels sont les défis que vous êtes prêt à relever, pour que le fait de jeter quelque chose ne soit plus un geste naturel que l’on fait sans y penser. Pas de pression, pas de compétition, si ce n’est avec vous-même.
Toutes les personnes avec lesquelles j’ai pu discuter « zéro déchet » ont eu un déclic. Peut-être l’avez-vous déjà eu et vous voyez dans ce cas de quoi je veux parler. Peut-être n’est-ce pas (encore) le cas. Dans ce cas, j’ai ce qu’il faut pour vous !
Si vous voulez comprendre pourquoi un nombre grandissant de personnes se sont lancées dans le zéro déchet, je vous invite à faire une chose toute simple. Sortez de chez vous. Là, maintenant, allez vous balader. Et, au passage, prenez un sac avec vous. Et une paire de gants. Bon, d’accord, si l’idée de vous transformer subitement en héros nettoyeur des rues ne vous tente pas, sortez simplement de chez vous et marchez en prenant conscience de ce que vous voyez autour de vous, là, sous votre nez, au sol. Peut-être vivez-vous en ville ? Vous verrez alors sans doute, le long des trottoirs, des mégots consteller le sol, des bouts de papier coincés dans les grilles, des canettes dans les caniveaux, des paquets de cigarettes écrasés, des prospectus, des chewing-gums… Si vous vivez en zone périurbaine, vous trouverez sans doute dans les fossés des emballages de chips, des bouteilles en plastique, encore des paquets de cigarettes, des papiers détrempés, des bouteilles de bière vides… Si vous vivez en zone rurale, peut-être ferez-vous un peu plus de chemin, mais peut-être tomberez-vous sur une décharge sauvage, un vieil enjoliveur, encore des bouteilles en plastique et encore des paquets de cigarettes…
Voilà, en tout cas, pour moi, c’est comme cela que tout a commencé.
Alors, en voyant tout cela, on peut râler en disant que « les gens sont vraiment dégoûtants ». Ou on peut décider que tous ces emballages, ça suffit ! Et que, plutôt que de baisser les bras, on va se remonter les manches, et, à notre petite mesure, agir !

Un mot sur ce livre
Dans ce livre, vous trouverez des conseils adaptés et « échelonnés » pour réduire la taille de vos poubelles. Vous pourrez ainsi choisir, selon votre motivation, votre budget et le temps que vous pouvez y consacrer, différentes solutions zéro déchet pour tout un tas de situations de la vie quotidienne. Régulièrement, je vous indiquerai par un encadré « J’ai testé pour vous ! » toutes les solutions que j’applique dans mon quotidien et dont je suis satisfaite (ces différentes sections sont des extraits issus de mon blog : www.camille-se-lance.com ).
Si vous aimez les challenges et avez besoin d’un petit coup de pouce pour vous motiver, je vous proposerai aussi tout au long du livre des « défis zéro déchet » que vous pouvez choisir de relever à votre rythme. Ce n’est bien sûr en aucun cas une compétition, car cette démarche doit se faire sans précipitation et dans le plaisir. Mais une chose est sûre, si vous décidez de vous lancer, je vous promets qu’elle vous apportera beaucoup de satisfaction personnelle !

Camille Ratia
ÉTAT DES LIEUX
Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient (paraît-il). C’est pourquoi je tenais dans les quelques pages suivantes à faire un petit état des lieux de nos déchets. Pourquoi doit-on lutter contre le plastique qui nous envahit, qu’est-ce que le zéro déchet exactement et quelle est la différence avec le fait de recycler ? Attention, on y parle un peu chiffres, mais cela permet aussi de mieux comprendre pourquoi il y a urgence sur la question.

Une prise de conscience
Bon, on ne va pas se mentir, s’il faut faire un état des lieux de la planète aujourd’hui, il y a de quoi être « un peu » pessimiste. Si l’expression « réchauffement climatique » ne vous dit rien, cela veut sans doute dire que vous venez d’une autre planète (dans ce cas, bienvenue, on cherche deux-trois solutions pour sauver la nôtre justement).


Nos modes de vie
Notre modèle économique est basé sur la croissance et la consommation. Notre modèle culturel est basé sur la possession, donc l’achat, et donc la production de ce dont nous avons envie – notez bien, j’ai écrit : « ce dont nous avons envie » et non pas « ce dont nous avons besoin », il y a une grosse différence.
Pour contenir et acheminer tous ces achats, nous avons pris le chemin de l’emballage individuel en plastique.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents