Juifs et Iraniens

Juifs et Iraniens

-

Livres
188 pages

Description

Malgré une faible démographie en Iran, la communauté juive fait partie intégrante d'une identité nationale plurielle, caractérisée par une diversité ethnique, religieuse et linguistique héritée d'une histoire plurimillénaire. En Israël également, la communauté judéo-persane est l'une des composantes d'un melting-pot de migrants arrivés pour des raisons variées et à des époques différentes. Cette double identité complexe est soumise à rude épreuve depuis 1979. Cet ouvrage interroge les stratégies quotidiennes mises en place par les juifs d'Iran, en Israël comme en Iran, pour assumer cette double appartenance nationale et religieuse et continuer à faire vivre leur culture dans deux contextes très différents.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 mai 2019
Nombre de visites sur la page 6
EAN13 9782140120770
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
«
n’est pas si diFérent. C’est un moment diîcile à
Et pourtant ils sont restés. Maintenant, trente-sept ans après la révolution, les juifs sont toujours là », explique Kamal, citoyen israélien ayant quitté l’Iran peu après la révolution de 1979 qui y a porté
Malgré une faible démographie en Iran, la communauté juive fait partie intégrante d’une identité nationale plurielle, caractérisée par une diversité ethnique, religieuse et linguistique héritée d’une histoire plurimillénaire. En Israël également, la communauté judéo-persane est l’une des composantes d’un melting-pot de migrants arrivés en Terre promise pour des raisons variées et à des époques diFérentes. Ils sont juifs et iraniens. Ils
Il n’en demeure pas moins que cette identité complexe est soumise à rude épreuve depuis 1979 et que l’inimitié croissante entre Israël et Téhéran n’a pas contribué à apaiser la situation...
Cet ouvrage interroge la complexité d’une identité surinvestie par les tensions géopolitiques, mais surtout les stratégies quotidiennes mises en place par les juifs d’Iran, en Israël comme en Iran, pour assumer cette double appartenance nationale et religieuse et continuer à faire vivre leur culture dans deux contextes très diFérents, que ce soit dans une société islamisée ou en exil.
Juetifs Iraniens La communauté judéo-persane depuis la Révolution en Iran et en Israël
Esther Parisi
Préface de Daniel Meier
Juifs et iraniens Là commUNàUTé jUdéo-pERSàNE dEpUIS là révolUTIoN EN iRàN ET EN iSRàël
COLLECTION L’IRAN EN TRANSITION
Dirigée par Ata Ayati
Les dernières parutions
jean-claudevoisin,La Perse et l’Occident chrétien.Histoire des martyrs perses Abdon et Sennen,2019. mirzamohammadmassoud(dehati),Les fleurs qui poussent en enfer.Traduit du persan par Christophe Balaÿ, 2019. mohsenmottaghietrezarokoee,Daryush Ashouri. Un intellectuel hétérodoxe iranien. Préface de Farhad Khosrokhavar, 2019. m.f.farzaneh,Le mariage d’Azraël ou la jeune fille et la mort,2019. shahlanosrat-wolff,La chevalerie iranienne. Samak-é ‘Ayyâr. Préface d’Hossein Beikbaghban, 2018. abbastowfiq,Fables d’Iran. Les humbles chats !Traduction du persan par Monireh Kianvach-Kechavarzi et Brigitte Simon-Hamidi, 2018. safouratorkladani,L’histoire des relations entre l’Iran et la France du moyen âge à nos jours.Préface de David Rigoulet-Roze, 2018. javâdhadidi,De Sa’di à Aragon. Le rayonnement de la littérature persane en France. Préface d’Alain Gresh et postface d’Ata Ayati, 2018. rezaafcharnaderi,Histoire d’un mythe. Le forgeron dans Le livre des roisde Ferdowsi,2018. monirehkianvach-kechavarzi,Deux cents locutions comparatives du persan,2017. foroughfarrokhzad,Au seuil d’une saison froide, Recueil de poèmes, Bilingue français-persan, Traduit du persan et présenté par Sara Saïdi B. 2017. jean-claudevoisin, Forteresses de la route de la soie. De l’Hindou Kouch à la Méditerranée, Trilingue français-anglais-persan, 2017. nahidpilvar,Le pouvoir et la presse en Iran depuis la révolution islamique 1979-2004, 2017. sébastienregnault,La modernité iranienne. Culture, société, organisation, pouvoir, coopération. Préface de Philippe d’Iribarne, 2017.
ESTheR PàRISI
Juifs Et iraniEns Là commUNàUTé jUdéo-pERSàNEdEpUIS là révolUTIoN EN iRàN ET EN iSRàël
Préface de Daniel Meier
En couverture
Sharam, un juî ultra-orthodoxe d’orîgîne îranîenne, dans la cour de son logement du quartîer juî de la vîeîlle vîlle de Jérusalem un soîr deShabbat. J’aî rencontré Sharam à quatre heures du matîn devant l’un des bars des rues pîétonnes de la nouvelle vîlle de Jérusalem. Cet homme, vêtu d’un costume typîque des juîs ultra-or-thodoxes – à l’exceptîon de sa couleur blanche et des paîllettes argentées brodées sur son col - étaît en traîn de prêcher actîvement, une mîssîon qu’îl remplît sans aute quotîdîenne-ment jusqu’à l’aube (à l’exceptîon du jour du Shabbat) et grâce à laquelle tous les barmans du quartîer le connaîssent, mî-moqueurs, mî-agacés. Sharam est adepte de la Cabbale, une tradîtîon ésotérîque du judasme, comme en témoîgnent sa longue barbe et son accoutre-ment îmmaculé. Aujourd’huî âgé de soîxante ans, Sharam est né à Téhéran dans une amîlle îranîenne de conessîon juîve, maîs vîsîblement peu pratîquante. Il quîtte la capîtale îranîenne à l’âge de dîx-huît ans afin de poursuîvre des études d’îngénîerîe à Los Angeles – comme beaucoup d’autres jeunes îranîens -, maîs la révolutîon survîent et sa amîlle le persuade de rester en sécurîté aux États-Unîs. Fînalement, ses parents et ses quatre sœurs parvîennent à quîtter l’Iran et s’înstallent à Los Angeles. Il y a treîze ans, Sharam, alors marîé et père de deux enants, vît une « révélatîon mystîque » (sîc.). Il décîde alors de tout quîtter et de s’înstaller en Israël, dans le quartîer juî de la vîeîlle vîlle de Jérusalem à deux pas du mur des Lamentatîons dans un appartement bîen léché où se côtoîent tapîs persans et portraîts de rabbîns.
© L’HARMATTAN, 20 -, rue de l’École-Polytechnîque, 00 Parîs http://www.edîtîons-harmattan.r ISBN : 8-2--- EAN : 82
PRéFàce
Éûdé ûé ôÈ c’éŝ côpédé dàààé à àôÈ àbàé dé à ŝôcÈÈ. C’éŝ àéc céTé dÈé qûé céTé Èûdé ÈàbôÈé â ’ïŝ-û d’Éûdéŝ Pôqûéŝ dé Géôbé ŝ’éŝ àcÈ dàŝ ûé écécé céÈé ŝû éŝ ûŝ àéŝ à é ïà qû’é ïŝàë. Pôé àûdà-céûX qûé céû-c à éŝ éàŝ dé écécéŝ ŝÈŝ ŝô ŝôûé péçûŝ côé ààôqûéŝ ôé àôqûéŝ. Pôé cÈà àûŝŝ é àŝô dé à ôé qûé ’àûéû û à dôÈ, àéc û àÈdôŝcôpé dé pôàŝ Èŝ pà ’ŝôé ŝôcàé é pôqûé dé céTé côûàûÈ ûé, ûé déŝ àé àû Môé-Oé qû à pédûÈ dàŝ û pàŝ ûŝû-à, àû-déâ déŝ cŝŝûdéŝ pôqûéŝ qû ô àéé àqûÈ éŝ déŝŝ ddûéŝ dàŝ à Èô. ’ïà éŝ é pô dé dÈpà dé à écécé é ’àûéû dé ŝé déà-dé côé péû-ô êé û é ïà àûôûd’û, ôàé dépûŝ à Èôûô ŝàqûé ? S à qûéŝô ôûé ŝû ûé ŝôé ôûé àqûÈé pà à ûpûé dé 1979, éé pqûé àûŝŝ dé qûéŝôé ’éX. C’éŝ pà cé bàŝ qûé à écécé ŝé ôûé éŝûé éŝ cééŝ é céûX qû ô ÈÈŝ é ïŝàë é ŝé déàdà côé éŝ-ô û àé é ïŝàë ? Cé dôûbé qûéŝôéé ŝébé àôŝ ôcôé côé éŝ déûX àcéŝ dé à pôbÈàqûé dé ’déÈ ûdÈô-àéé (ôû ûdÈô-péŝàé côé à ôûé céàŝ Èŝ) é ôfé û pô d’éÈé Èéé ôà àû cœû déŝ déûX ŝôcÈÈŝ. é àà qûé ôûŝ pôpôŝé ’àûéû ŝé ôdé ŝû ûé écécé dé éà éfécûÈé é déûX ŝÈôûŝ dé déûX ôŝ càcû é ïà pûŝ é ïŝàë,
Juîs et Iranîens
dûà àÈé 2016. Gácé â ŝéŝ côpÈécéŝ ûŝqûéŝ, éŝ pôéŝ d’ûé àé dé àé ôû d’ddûŝ ŝé ŝô ôûééŝ, pééTà dû côûp àû écéû dé dÈcôû éŝ ûpéŝ éàûX é dÈcàŝôŝ dé ’déÈ ûé àéé. O céé-c àppàà côé bàôÈé pà éŝ ÈÈééŝ ŝôqûéŝ àûà qûé côàé pà éŝ Èéŝ pôqûéŝ (Èpûbqûé ŝàqûé, ôûééé d’éXêé dôé ŝàÈé). Cé àŝà éé pôŝéîpso acoà qûéŝô dé ŝà éàô àéc à àôÈ dé à ŝôcÈÈ. E ïà, ààé é Aà ôûŝ àppéé qûé ’éXŝécé dé à côûàûÈ ûé é Péŝé/ïà éŝ Èàé é à dôc ŝûÈcû â ôbéŝ dé déŝpôéŝ. Eé ŝ’éŝ à pûpà dû épŝ ûé àà é ŝàû pôÈÈ dédîmmî. Aŝ, àà à Èôûô dé 1979, ô dÈcôûé ûé côûàûÈ qû pôŝpÈà é dô céàŝ ûé àTÈ pà é êé ŝôŝé . Màŝ à Èôûô é ’Èàô dé pûŝ dé à ôÈ dé à côûàûÈ qû ŝ’éŝû à ôbŝcûc cé cé pàŝŝÈ. C’éŝ péû-êé â qûé ŝé ôûé à ŝàéû dé cé àà :  bŝé qûéqûéŝ dÈéŝ éçûéŝ. À côécé pà à ûé d’ïà àpèŝ ’àèéé dé à RÈpûbqûé ŝàqûé : éé àppéé qûé ŝéû û pé pôûcéàé d’éé éûX ŝé dèé éŝ ïŝàë. D’àûéŝ, écôé Èŝ pà déŝ àTàcéŝ àfécéŝ, côŝé d’ éŝé é  Ècûé àéc déŝ dôŝ ààŝ é pôÈÈŝ pà à Côŝûô dé à RÈpûbqûé ŝàqûé. O, côé céà à-- ÈÈ pôŝŝbé àôŝ qûé pà côàŝé ôûéŝ éŝ àûéŝ côûàûÈŝ ûéŝ déŝ pàŝ ààbéŝ (â ’éXcépô dû Màôc) ô ÈÈ péŝÈcûÈéŝ àû pô dé qûàŝé dŝpààé é ŝé ŝô àŝŝéé ÈûÈŝ é ïŝàë ? Aéc ŝÈéûX é béàûcôûp dé ûàcéŝ, ’àûéû ôé qûé déèé céTé àé d’ûé côûàûÈ éûéûŝé,   à à ŝûŝpcô dû Èé â ŝô Èàd qû à côdû â éôûéé pÈôdqûéé ŝà îdÈÈ àû cédô Èôûôàé ôéŝé. E qûé ’Èàô déŝ éûéŝ épÈŝéé û déŝ dÈîŝ àéûŝ pôû ûé côûàûÈ dé qûéqûéŝ
Vô é càpé dé Aà Aà é Jéà ààé, « ïà-ïŝàë, ŝôXàé àŝ dé éà-ôŝ ûûûéûŝéŝ »EuOîen, °26, Pàŝ, pp. 5-61. Cô Scdé,A Hîsoy o Moden ïsael, Càbdé, Càbdé Uéŝ Péŝŝ, 2008.
Préace
dàéŝ dé éŝ d’ddûŝ qû péé â Èàŝé déŝ ààéŝ édôàéŝ (côX déŝ pàéàéŝ Èdû, ŝqûéŝ dé ààdé). ôû céà é éû pôûà pàŝ dé qûé éŝ ûŝ d’ïà ŝé càcé ôû dŝŝ-ûé éû àppàéàcé côéŝŝôéé, ô ŝ’é àû. Cé àà é ôé càéé : éŝ ûŝ àIcé éûŝ côàcéŝ é ŝé ŝô àb-ûÈŝ â éû ŝûàô, éé dŝcÈô é àéŝàôŝ d’àÈéàcé â à RÈpûbqûé ŝàqûé. ïŝ ŝàé qûé é dàé é dé à pôqûé é ô pàŝ dé éû éô. E ŝé déàdà cé qû pôûŝŝé éŝ ûŝ â éŝé é ïà, ô dÈcôûé qûé ’àTàcéé â ’ïà é à qûé pàé côŝûé é cœû déŝ àûéŝ dÈéôppÈŝ pà ŝéŝ éôcû-éûŝ, côé û é Èàpŝqûé àû-déâ déŝ àŝôŝ ààéŝ ôû Ècôôqûéŝ. Pôû péûé, à Èàcô ôûÈé dû épÈŝéà dé à côûàûÈ ôŝqûé, dàŝ éŝ àÈéŝ 2000, ïŝàë ôûû cé éŝ ébéŝ dé céTé côûàûÈ â Èé é ïŝàë ôéà déŝ ŝôéŝ d’àé é càŝ. Pûŝ écôé, céTé éqûêé péé d’éŝqûŝ-ŝé é ôcôéé côûàûàé é ïà qû, pà côàŝé àéc éŝ ûŝ àéŝ é ïŝàë, ô déŝ ÈLéXéŝ dé ŝôdàÈŝ é dé pÈŝé-àô déàé ô é côÈé qû ŝ’àcûàŝé dàŝ déŝ ŝpèéŝ côé à cûûé, ’épô ôû à àé – dô ’édôàé côŝûé û ŝbôé ô. à ŝécôdé pàé dé ’éqûêé é éŝûé éTé é péŝpéc-é céTé pôbÈàqûé dé àçô dàqûé é àTédûé, à à écécé ’à pàŝ ’àbûdé dé pôpôŝé dàŝ ûé êé éqûêé û dôûbé éà é ïà é ïŝàë écôûpà û qûéŝôéé ŝû ’déÈ. E éfé, c’éŝ pÈcŝÈé â ôù ’déÈ ûé éŝ ÈÈé àû à dé àô qûé ’déÈ ûé àéé côû ŝô pûŝ àd pÈ, céû dé ŝà dûô pà Èàô àŝŝàôŝé. ’àûéû àppéé ûŝéé qûé ’dÈôôé ŝôŝé ŝé â cÈé ûé déÈ côûé àûX Èŝ qû ŝûbŝûé ôûéŝ éŝ déÈŝ pàcûèéŝ, ûé ŝôé démelîng-podéàé dô à ŝèŝé ŝéà ’ŝàÈÈ. CéTé ŝàÈÈ qû ŝé ôûé àûôûd’û àû cœû d’û ééû dé dÈîô àéc à pôûàô dé à ôûéé ô ôdàéàé pà é Pàéé ŝàÈé àŝà d’ïŝàë à éé déŝ ŝéûŝ ûŝ.
Juîs et Iranîens
8
ôûéôŝ, ûàcé ’Èûdé, céTé éàcé dé dûô Èé d’êé dŝŝÈqûÈé â à ûèé d’ûé pé dŝcô éé àcéûŝ ûŝ d’ôé àéé. S à é é ïŝàë à pû êé Ècûé pà éŝ -àŝ ôôàéŝ côé û àccôpŝŝéé, é ŝ pôû éŝ pûŝ éûéŝ qû  ŝô Èŝ, éé éŝ ôàéé ôàé, pôû cééŝ é céûX qû ô ÈÈ côà àû dÈpà â à ŝûé dé àèéé dé à RÈpûbqûé ŝàqûé, éé éd â êé Ècûé côé û éX ÈÈà ûé ôŝàé dû pàŝ dôé. Sàŝ pÈéô dÈôôqûé, é dôc ŝàŝ àTàcéé àû pôé ŝôŝé, céTé càÈôé dàŝ qûé ’ô dÈcôûé â àéŝ pûŝéûŝ pôàŝ éŝ éŝÈ èŝ àTàcÈé â à cûûé péŝàé, dàŝ ûé qûêé déàé qû ’éŝ pàŝ côàdcôé àéc é pàŝŝépô ŝàÈé qû’ŝ pôŝŝèdé. ï àû pÈcŝé c qûé é côX d’ïŝàë côé éé d’éX à éû pôû côŝÈqûécé à dÈcÈàcé dé à àôàÈ àéé. Dèŝ ôŝ, côàéé â céûX qû ŝé ŝô ŝàÈŝ àûX Éàŝ-Uŝ àpèŝ 1979, pôû céûX d’ïŝàë ’éX éŝ dééû dÈî â éŝûé qûé ’éŝpô d’û càéé dé Èé â ÈÈà ŝ’éŝ àéûŝÈ. O ŝé àŝ côbé à dŝàcé péû ŝé céûŝé éé céTé ÈÈ-àô é céé dé éûŝ pôpéŝ éàŝ, Èŝ é ïŝàë, pôû qû ’ïà ’éŝ qû’û Èàé, êé pàŝ û ŝôûé... àéc qûéqûéŝ éXcép-ôŝ Èôàéŝ côé céTé péé-îé d’àŝ ûŝ d’ïà dé Màŝàd qû cûé à Èôé dé ŝà Èé é dé ŝô déÈ. Eî,   à àûŝŝ céûX qû pÈèé ŝé dé péŝé pôû ŝé dÈàqûé dû Èé é pàcé â ÈÈà é pôûô ŝé Ècàé d’û Èàé cûûé qû àûôûd’û é à ûèé bô Èàé àéc ’àbàcé pôqûé èŝ à-àéé é ïŝàë. Côé éŝ àûéŝ côûàûÈŝ dé ûŝ ôéàûX, céé déŝ ûŝ àéŝ épôŝé à qûéŝô déŝ ôèéŝ dé ’déÈ ûé ŝàÈéé. O céé-c ŝ’éŝ àdûé pà ûé Èàb-àô dé à cûûé ûé ôéàé é ŝô côpôàô dàŝ é Èc àôà. Gácé â à côpààŝô décé àé àéc à côûàûÈ àéé dé ôŝ Aééŝ, ŝû à bàŝé déŝ ààûX dé à cécéûŝé Méàé ô Pàŝc, céTé écécé ôé côé à côû-àûÈ déŝ ûŝ d’ïà é ïŝàë éŝ é à dé ŝ’éŝôpé – ôàé
Préace
pà à péé dé à àûé dèŝ à ŝécôdé ÈÈàô pàôŝ – àŝ àûŝŝ côbé é é àéc é pàŝ d’ôé péû êé ŝÈ é àŝô pôbàbéé d’û côéXé dÈôôqûé pàcûèéé ôûd. ’éŝébé dû àà ŝé  àôŝ côé ûé Èéûŝé éàé dé é ûé ÈLéXô ŝû ’déÈ ûé dàŝ déûX éàŝ qûé éŝ dÈôôéŝ pôqûéŝ ôppôŝé àdcàéé. Pà éŝ pôîŝ éà-qûàbéŝ dé céTé Èûdé, ’déÈ  àppàà pûéé, côé pà dÈî-ô, é côŝûÈéŝ dé ŝàéŝ ôû dé éŝéŝ qû é ŝô é ŝô ààŝ côàdcôéŝ àŝ bé pûÔ côéŝ. Eî, cé àà ôfé û àûé éàd ŝû éŝ éàôŝ àô-ŝàÈéé é, ô dé à Èôpô-qûé, ŝûèé d’é àppÈédé à ééû â àéŝ cééŝ é céûX qû ’càé àû qûôdé, céŝ ôéŝ é ééŝ dé à côûàûÈ ûé àéé qû côûé dé é éû àppàéàcé cûûéé dàŝ cé Môé-Oé ôûbÈ.
Dàé Méé Cécéû AŝŝôcÈ CNRS - Pàcé, Géôbé Vŝ Pôéŝŝô – Dépàé ô Aŝà àd Nô Acà Sûdéŝ – Uéŝ Cà’Fôŝcà, Vécé, ïà