211 pages

L'expertise psycholégale

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage s'intéresse aux objets et enjeux de l'expertise judiciaire, au statut de l'expert psychiatre ou psychologue, à sa pratique, son système de référence, sa formation, les limites de son cadre d'intervention... Des analyses portent sur le poids des normes, les effets de contextes, les contingences identitaires, la lecture ou l'exploitation des dires proposées par l'expert "psy", la notion de responsabilité des justiciables, les dérives, etc.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2013
Nombre de lectures 355
EAN13 9782296514812
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

G·XQH FRPPLVVLRQ SDUOHPHQWDLUH DÀQ GH UHFKHUFKHU OHV FDXVHV GHV G\VIRQFWLRQQHPHQWV GH OD MXVWLFH D\DQW FRQGXLW j FH GpVDVWUH HW GH IRUPXOHU GHV SURSRVLWLRQV SRXU pYLWHU OHXU UHQRXYHOOHPHQW /HV LQFLGHQFHV GUDPDWLTXHV RQW DLQVL FRQWULEXp j QRXUULU GLYHUV
PDLV DXVVL VXU OD SODFH GH O·H[SHUWLVH SV\FKROpJDOH
GH GLJQLWp $ÀQ GH PLHX[ VDLVLU OD FRPSOH[LWp GH OD FOLQLTXH H[SHUWDOH LO FRQYHQDLW GH
WDQW WKpRULTXHV TXH SUDWLTXHV FRQVLGpUpV FRPPH HVVHQWL HOV j OD FRPSUpKHQVLRQ HW O·XVDJH GH O·H[SHUWLVH SV\FKROpJDOH RX SV\FKRFULPLQRORJLTXH
MXGLFLDLUH DX VWDWXW GH O·H[SHUW SV\FKLDWUH RX SV\FKRORJX H VD SUDWLTXH VRQ V\VWqPH GH UpIpUHQFH VD IRUPDWLRQ OHV OLPLWHV GH VRQ FDGUH G·LQWHU YHQWLRQ HW VRQ UDSSRUW j O·DFWXDOLWp VFLHQWLÀTXH 'H ÀQHV DQDO\VHV VRQW SURSRVpHV VXU OH SRLGV GHV QRUPHV OHV HIIHWV GH FRQWH[WHV OHV FRQWLQJHQFHV LGHQWLWDLUHV PLVHV HQ MHX '·DXWUHV REMHWV \ VRQW
© SV\ ª OD QRWLRQ GH UHVSRQVDELOLWp GHV MXVWLFLDEOHV OHV GpULYHV HWF
RX GH WURXYHU PDWLqUH j pYROXHU SURIHVVLRQQHOOHPHQW ,O V·DJLVVDLW HQÀQ GH IDFLOLWHU OD FRPSUpKHQVLRQ HQ RIIUDQW GHV WH[WHV DFFHVVLEOHV j GHV pWX GLDQWV GHV GLVFLSOLQHV
([SHUWLVH SV\FKROpJDOH ² -XVWLFH ² 3V\FKRFULPLQRORJLH ² 6DQWp PHQWDOH ² 3URFqV SpQDO ² $IIDLUH G·2XWUHDX ² 'URLW SpQDO ² 3UDWLTXH H[SHUWDOH  &ULPLQRORJLH
&RQWULEXWHXUV  6LG $EGHOODRXL -HDQ0LFKHO %HVVHWWH )UpGpULF &KDXYDXG $QQH *ROVH )UDQFN +DUGRXLQ /XFLH -RXYHW 9DOpULH /H )ORFK -HDQ/RXLV /H *RII /DXUHQFH /HWXUP\ &\ULO 0DQ]DQHUD 3KLOLSSH 3OLFKDUW 2OLYLHU 5D]DF -HDQ/RXLV 6HQRQ +XEHUW 9DQ *LMVHJKHP *DHOOH 9LOOHMRXEHUW /RwFN 9LOOHUEX
L’EXPERTISE PSYCHOLÉGALE
Enjeux, réalités et nouvelles perspectives
Enjeux, réalités et nouvelles perspectives Sous la direction de Sid Abdellaoui
Criminologie
L’EXPERTISE PSYCHOLEGALE
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29084-3 EAN : 9782336290843
Sous la direction de Sid ABDELLAOUI
L’EXPERTISE PSYCHOLEGALE
Enjeux, réalités et nouvelles perspectives
L’Harmattan
CollectionCriminologiedirigée par Robert Cario La criminologie apparaît comme un champ pluri et transdisciplinaire de connaissances, d’investigations, d’expertises et de traitement qui peine à être reconnu en France. Principalement mise en œuvre dans le domaine de la prévention, elle occupe également, au cas d’échec, une place prépondérante dans le procès pénal. Plus largement encore, la criminologie contribue à la restauration psychologique et sociale des protagonistes, dans l’endroit comme dans l’envers du crime. Dans de nombreux pays, la discipline fait l’objet d’enseignements, de recherches et d’applications à la mesure de la complexité du phénomène criminel qui la nourrit. Dans d’autres encore, la profession de criminologue s’inscrit en totale harmonie avec les métiers de la justice, de la médecine, de la psychologie et du social. La présente collection ambitionne de rassembler des ouvrages scientifiques et des travaux de terrain, appuyés tant sur les théories dominantes que sur les bonnes pratiques en agressologie ou victimologie, à l’intention de publics variés : étudiants, enseignants, chercheurs, magistrats, praticiens de toutes disciplines confrontés aux problématiques délinquantes, citoyens épris de justice. Ouvrages parus P. Tournier (Dir.),La Babel criminologiqueS. Abdellaoui (Dir.),Les jeunes et la loiP. Tournier,Dictionnaire de démographie pénaleP.V. Tournier (Dir.),Dialectique carcéraleP.V. Tournier (Dir.),Enfermements
SérieChamp pénitentiairedirigée par Paul Mbanzoulou La série Champ pénitentiaire contribue à la diffusion des connaissances élaborées à partir de l’analyse du champ pénitentiaire dans sa diversité et sa complexité. Les ouvrages individuels ou collectifs proposés par des chercheurs ou des praticiens ont en commun d’affiner la compréhension des dynamiques institutionnelles, des processus de construction des pratiques professionnelles, des politiques de prise en charge des personnes placées sous main de justice et des mécanismes de la privation ou de restriction de liberté. Ouvrages parus G. de Coninck, G. Lemire,Etre directeur de prisonP. Mbanzoulou, M. Herzog-Evans, S.Courtine (Dir.),Insertion et désistance des personnes placées sous main de justice. Etat des savoirs et des pratiquesA paraître P. Mbanzoulou, F. Dieu(Dir.),Cent ans de rattachement de l’Administration pénitentiaire au Ministère de la Justice
Auteurs ayant contribué à cet ouvrage : Sid Abdellaouiest Professeur de Psychologie Sociale et du Travail à l’Université de Lorraine. Expert auprès des Tribunaux. Jean-Michel Bessette, professeur d’anthropologie à l’Université de Besançon. Frédéric Chauvaudest historien. Anne Golse, maître de conférences en sociologie au CERREV. Franck Hardouin, psychologue clinicien au SMPR de Caen et au CRIAVS de Basse-Normandie. Lucie Jouvetest maître de conférence en Sociologie Anthropologie à l’Université de Franche-Conté. Valérie Le Flochest maître de conférences en psychologie sociale à l’Université de Toulouse. Jean-Louis Le Goffest maître de conférences en sociologie à l’Université de Rouen (laboratoire DySoLa). Françoise Leturmyest maître de conférences en droit pénal à l’Université de Poitiers. Cyril Manzaneraest psychiatre et chargé de cours à l’Université de Poitiers. Philippe Plichart, psychiatre, ancien chef de secteur psychiatrie pénitentiaire au SMPR de Caen, chercheur associé au CERReV.
Olivier Razacest philosophe et enseignant-chercheur à l'ENAP à Agen. Jean-Louis Senonest expert psychiatre et professeur de médecine à l’Université de Poitiers. Hubert Van Gijseghemest expert psycholégal et professeur titulaire en psychologie à l’Université de Montréal, au Canada. GaelleVillejoubertest maître de conférences en psychologie cognitive à l’Université de Kingston, en Grande-Bretagne. Loick Villerbuest professeur émérite, psychologie et psycho-criminologie, Université de Rennes 2 et Paris VII. Expert auprès des tribunaux.
Préface
Par Loïck-M. VILLERBUUne temporalité à quatre temps pour donner à penser quatre objets, tel est le projet soutenu par Sid Abdellaoui sur la ligne tranchante d’un exercice difficile qui mène les psychologues et psychiatres aux frontières de leur art et de leurs sciences,l’expertise psycholégale. Notion sans guillemets comme s’il fallait atteindre là, dans une nouvelle combinaison de pensées un déplacement de centres de gravité : ce qui se rapporte à l’homme dans sa condition subjective au sein d’un environnement qu’il engendre autant qu’il en est engendré d’une part, dans ses conditions normatives et instruites des références juridiques de l’autre. Un débat en dix étapes pour un projet dûment réfléchi et qui fait converger sur un objet contemporain des apports disciplinaires propres des sciences humaines et sociales : historien, philosophe, juristes, psychologues et psychiatres, anthropologue, socio-logue ? Passons en revue pour les besoins de la démonstration les 10 étapes d’un parcours dont l’auteur nous dit qu’elles sont initiatiques, « accessibles aux plus grand nombre et en particulier aux étudiants de toutes les disciplines concernées, aux professionnels de terrain et aux acteurs du monde social, médical et judiciaire ».
Avec F. Chauvaud, la scène historique est projetée sur le fond d’un siècle, le XIXe, inventeur laïc des rapports du droit et de la folie, de la commisération pour le fou et de la compassion pour un criminel dont la folie s’affirme comme un remord de conscience pour le juriste. Et qui s’affirmera contre vents et marées pour le soustraire au tranchant de la loi, lui pour lequel il deviendra plus assuré que ne disposant d’aucun libre arbitre – la différence entre le bien et le mal, le plein exercice de ses facultés intellectuelles – il deviendra difficile de le considérer comme responsable pénalement. De là naîtra la querelle sur les proportions de responsabilités,