La biodiversité partagée
227 pages
Français

La biodiversité partagée

-

Description

La biodiversité si riche des Outre-mer, en attisant les convoitises, a donné naissance à la biopiraterie, qui consiste en une appropriation non équitable de ces richesses, tant animales que végétales, tant terrestres que marines. Le droit, d'abord international, puis local et national, cherche les solutions d'une protection suffisante en évitant l'excès de la sanctuarisation de la nature, et d'un partage équitable des avantages résultant d'une valorisation de ces ressources biologiques, pour une biodiversité réellement partagée.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 avril 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782140146930
Langue Français
Poids de l'ouvrage 14 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

d’une protection sufIsante en évitant l’excès de la sanctuarisation de la
juristes ou scientiIques, entreprises, hommes politiques, administrations et populations locales détentrices des savoirs traditionnels si précieux dans
couverture de cet ouvrage, c’est un partage d’idées et d’expériences entre ces
24 €
Emmanuelle GInDre
LA biodiv
ER sité p
ARtAGéE
50
50
Emmanuelle GInDre
ArnauD De RaulIn
LA biodivERsité pARtAGéE
LA BIODIVERSITÉ PARTAGÉE
Emmanuelle Gindre Arnaud de Raulin La biodiversité partagée Actes du colloque « Ressources biologiques : recherche-développement, sécurité juridique et partage d’expériences » du 27 novembre 2018
© L’HARMATTAN, 2020 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr/ ISBN : 978-2-343-17380-1 EAN : 9782343173801
« PORTES OCÉANES »
Collection dirigée par Frédéric Angleviel, professeur des Universités en histoire et Paul Magulue Fizin, docteur en histoire
Cette collection est dédiée en premier lieu à une meilleure connaissance de l’Océanie et des espaces insulaires à partir de l’édition cohérente des articles épars de chercheurs reconnus ou de la mise en perspective d’une thématique à travers les contributions les plus notables. La collection « Portes océanes » a donc pour objectif de créer des ponts entre les différents acteurs de la recherche et de mettre à la disposition de tous des bouquets d’articles et de contributions, publications éparses méconnues et souvent épuisées. En effet, la recherche disposant désormais de très nombreuses possibilités d’édition, on constate souvent une fragmentation et une dissémination de la connaissance. Ces rééditions en cohérence se veulent donc un outil au service des sciences humaines et sociales appliquées aux milieux insulaires et plus particulièrement à ceux de l’aire Pacique.
En second lieu, la collection « Portes océanes » a pour ambition de permettre la diffusion auprès du public francophone des principaux résultats de la recherche internationale, grâce à une politique concertée et progressive de traduction. Tout naturellement, elle permettra aussi la publication de colloques ou de séminaires sans s’interdire la publication d’ouvrages mettant à la disposition du public les derniers travaux universitaires ou des recherches originales portant sur les milieux insulaires, les outre-mers francophones et la région Pacique.
© L’Harmattan, 2019 5-7,ruedel’École-Polytechnique,75005Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr – harmattan1@wanadoo.fr
Ouvrage publié avec le soutien de l’Université de la Polynésie française et du Laboratoire Gouvernance insulaire (EA 42 40) ainsi que de l’Université d’Artois et du Centre Droit Ethique et Procédures (UR 24 71)
SOMMAIRE
AVANT-PROPOS La biodiversité : son utilisation, sa conservation et sa valorisation. La nécessité d’une approche pluridisciplinaire et pluri-acteurs
PROGRAMME DE LA JOURNÉE D’ÉTUDES
Ressources biologiques : recherche-développement, sécurité juridique et partages d’expériences
INTRODUCTION
PREMIÈRE PARTIE Développement et sécurité juridique du dispositif d’accès aux ressources biologiques et de partage des avantages résultant de leur valorisation Panorama de la réglementation APA e La biopiraterie : une îction conceptuelle au XXIsiècle
Accès et partage des avantages : enîn le développement durable !
e Comment justiîer la biopiraterie au XXIsiècle ?
La traçabilité des ressources
Le choix des sanctions du biopiratage dans le dispositif polynésien
DEUXIÈME PARTIE
Regards croisés et partage d’expériences
Nouvelle-Calédonie : un contexte juridique particulier pour la mise en œuvre du mécanisme de partage juste et équitable des avantages découlant de l’exploitation des ressources génétiques
Partage d’expériences en matière de recueil de savoirs traditionnels et de restitution auprès des personnes-ressources
Partage d’expériences : l’expérience de l’IRD dans les programmes de bio et chimiodiversités dans le Paciîque
Partage d’expériences des détenteurs de savoirs traditionnels : Te mana o te rākau, le pouvoir des plantes/remèdes
SYNTHÈSE
TABLE DES MATIÈRES
11
15
19
23
23 25 41 73 81 113
125
149
151
169
187
197
215
223