Dire bien

-

Livres
466 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

«Dire bien. Dix ans de mots qui témoignent ». Ainsi s'intitule le livre de Koné Dramane qui vient de paraître aux éditions Vallesse. Cette collection de chroniques linguistico-politiques publiées entre 1997 et 2007 dans les quotidiens La Voie puis Notre Voie et son auteur ont leur petite histoire.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2009
Nombre de visites sur la page 1
EAN13 9782916532103
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,04 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Dire bien Dix ans de mots qui témoignent
KONÉ Dramane
Dire bien Dix ans de mots qui témoignent
Vallesse Éditions 01 B.P. 2290 Abidjan 01 (Côte d’Ivoire) e-mail : edition_vallesse@yahoo.fr
© Vallesse Éditions, Abidjan, 2009 ISBN : 978-2-916532-10-3 Toute reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
TABLE DES MATIÈRES
REMERCIEMENTS............................................................. 15 PRÉFACE............................................................................. 17
23 ANNÉE ZÉRO : 1997...........................................................
- « Entrez au gouvernement sans conditions » ou la résorption du pluralisme politique.................................. 25 - « Kabila », du nom propre au nom commun (1)............. 29 - « Kabila », du nom propre au nom commun (2)............. 32 - Erreurs de… langage (qui dit mieux ?)............................ 35 - Considérations linguistiques sur le Conseil National de Sécurité (1)........................................................................ 39 - Considérations linguistiques sur le Conseil National de Sécurité (2)....................................................................... 42 - Considérations linguistiques sur le Conseil National de 45 Sécurité (3)....................................................................... - Le mot « promesse » dans ses états quotidiens............... 48 52 - Un homme fort en cache toujours un autre..................... - L'importance de la logique dans le langage (quotidien).. 55
59 PREMIÈRE ANNÉE : 1998.................................................
- Pourquoi dit-on… ?........................................................... 61 - Ce que les mots sont aux choses..................................... 64 - Les implications d'un discours donné sont d'abord liées aux situations................................................................... 67 - L'hypocrisie, un vice à découvert..................................... 70 73 - Les faux pas de certains intellectuels............................... - La démocratie participative, une démocratie de partici-76 pation................................................................................ - La leçon de la linguistique et du journalisme.................. 79 - Paapapaapa, 7 ans de pouvoir et d'article 10 !!!............... 82 - L'image du « policier » face à l'étymologie du mot......... 86 - La clandestinité politique, un concept qui illumine........ 89
DEUXIÈME ANNÉE : 1999.................................................
----------
Du blanco... au blanchiment........................................... Bôrô d'enjaillement : une crise de vie............................. « Manipulation », un mot-compagnon du PDCI............ Sommes-nous en route pour « Bédiéland » ?................. Quand un pays à problèmes s'offre des humiliations !... Au commencement était... le mot !.................................. Faut-il les prendre... aux mots ?...................................... La « crise », un mot à toutes les sauces........................... Quand dire, c'est se trahir un peu.................................... Non mais... .....................................................................
93
95 98 102 106 110 113 117 121 125 129
TROISIÈME ANNÉE : 2000............................................... 133
----------
Citoyen du « ou » face aux citoyens du « et »................. Comment naît la langue de bois ?.................................... Ce qui est dit est dit !........................................................ Évitons que « un se divise en deux »............................... De la pluie des milliards aux ouragans et torrents.......... Illégitimité et acte de langage.......................................... L'épée ne se conjugue pas avec la démocratie................. Une transition aux couleurs antonymiques..................... De la victoire éclatante..................................................... Frissons nocturnes...........................................................
135 139 142 146 149 153 157 161 164 167
QUATRIÈME ANNÉE : 2001.............................................. 171
----------
« Bravetchê », histoire d'une sécheresse sémantique..... Communiquer autrement... ............................................ Les faussaires des temps modernes................................. La politique rend-elle idiot et sourd ?.............................. Les mots forts de la semaine............................................ Le forum : y participer en vue de la Face de Dieu........... Quand mes oreilles flânent... .......................................... El mentor mentiroso........................................................ Quand le joueur connaît son ballon................................. Le symbole du caméléon dans le langage politique........
173 176 180 184 187 191 194 198 202 206
CINQUIÈME ANNÉE : 2002..............................................
----------
Par la grâce de Dieu.......................................................... Les lolos sont de saison.................................................... La politique sous le regard d'un historien....................... Sur les traces linguistiques de Rose et de Robert............ « Quand parler, c'est se prétendre sincère »................... « Kwa-siya ! »................................................................... Devant les puits profonds du Mal.................................... Ma rencontre avec une devineresse................................. Des voix venant du minaret.............................................. Entre « M » et haine........................................................
211
213 216 219 223 226 230 234 237 241 244
SIXIÈME ANNÉE : 2003..................................................... 249
----------
Parler bien, c'est désangoisser......................................... Des mots qui plument la démocratie............................... Le retour des entrepreneurs identitaires......................... Ciel ancien, nouvel ordre des mots.................................. Si la Côte d'Ivoire pouvait parler..................................... Faisons attention… !......................................................... Leçons de religion... ....................................................... Quand un se divise en deux… ......................................... Un peu de folie pour reconquérir notre dignité.............. Mes insomnies avant l'embarquement pour Bouaké......
251 255 258 261 265 269 273 277 281 284
SEPTIÈME ANNÉE : 2004.................................................. 289
----------
Trop de « shan sa » sous nos cieux... ............................. Les dégâts causés par un mot saugrenu et ses dérivés... Tchê, an dêssêla... ............................................................ Sou botchi-kan... .............................................................. Qu'attendons-nous ?........................................................ Malgré le « 6 » en main, la France a joué bidet.............. Quelques leçons d'une épreuve de force... ...................... Quelques extraits de moncommentarius... ................... Quand la lumière démasque l'obscurité.......................... Quand les mots se mettent à se parler... .......................
291 294 298 302 306 309 312 316 320 323
HUITIÈME ANNÉE : 2005................................................. 327
- Un viol peut-il être positif ?............................................. 329 333 - Désaveux en cascade… .................................................... - Tant que le samedi sera la veille du dimanche… ........... 338 - Il était une fois (séééh…sé !)............................................ 342 - Profession : « Entêté… ».................................................. 347 - Un monstre d'ingratitude................................................ 351 - Le « G7 » très fâché avec Dieu........................................ 355 - Que Banny soit et… l'obscurité fut.................................. 359 - La Ministre de la Justice prise en flagrant délit de détournement historique................................................. 364 - La solution par… le chemin paradoxal............................ 370
375 NEUVIÈME ANNÉE : 2006................................................
377 - Le sceau d'un étrange adverbe : « studèrement ».......... - Un réveil, même tardif, est un réveil… ........................... 383 - Et si la France avait appliqué en septembre 2002 l'Accord d'Assistance Militaire ?.................................................... 388 - Qui parle trop étale (wayaah !) sa personnalité… .......... 393 - Comment reconnaît-on une opposition aux abois ?....... 398 - Tout a commencé avec la peur, tout finira avec elle et 403 dans la honte… ................................................................ 408 - « Les wolossos sont de saison »...................................... - Qui a fait la faute en boira la sauce… ............................. 414 - Les choses étant ce qu'elles sont, la politique est ce qu'elle est… ...................................................................... 419 - « À l'écoute des lecteurs miens… »................................... 424
431 DIXIÈME ANNÉE : 2007....................................................
- Qui y voit bien s'y prend toujours bien !.......................... 433 - « A ko don kêla djiguitiguê yé ou bolo »......................... 438 - Que celui ou celle qui est contre le bon sens... lève la main !............................................................................... 444 - Gbêrêgbêrêko massoubako… .......................................... 449 - Lettre à un ami mien… (pour le prévenir du pire qui est 453 encore devant nous)......................................................... - Ça finit toujours par se savoir... ..................................... 457
- Ils se sont trompés, et hélas continuent de se tromper et de tromper.................................................................... 462 - « Est-ce que tu sais qui je suis ? ».................................... 465 - Né nana ka bô so... ........................................................... 470 - Ah, si elle pouvait changer... en mieux !........................... 474
Index général....................................................................... 479
Aux enfants miens, À toutes les présences féminines qui, dans mon humble vie, m’ont sauvé... et fait grandir, À tous les lecteurs miens parmi lesquels compte Laurent GBAGBO, l’ami (« Tchêba »)