Histoire des immigrations en Ile-de-France de 1830 à nos jours

-

Livres
220 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

D’outre-Alpes et d’outre-Pyrénées, d’outre-Rhin et d’outre-Méditerranée, des hommes et des femmes sont venus habiter la région Île-de-France et souvent y faire souche. Les raisons de leur immigration sont multiples, tenant tout autant à leurs contextes nationaux et à l’attrait qu’a pu – et que peut – représenter la capitale française et sa proche région. Néanmoins, ce sont moins leurs motivations que leurs activités, leur participation à l’essor économique, leurs lieux de vie, et leur implication dans l’histoire du pays qui font l’objet de cet essai. Un travail qui revient ainsi sur plus de deux siècles de métamorphoses du visage francilien, qui associe étroitement le dynamisme de la capitale à la présence des étrangers, sans toutefois omettre ces sombres sujets que demeurent le rejet, le racisme ou la précarité. L’histoire française n’est pas une histoire franco-française… et cette «Histoire de l’immigration en Île-de-France« nous le rappelle de manière instructive et intelligente en plaçant dans la lumière le rôle des étrangers dans cette région phare. Composé de panoramas historiques et de focus sur les problèmes rencontrés par telle ou telle population, embrassant et les parcours des grands noms et ceux des quidams, cet ouvrage se veut surtout un travail démocratique, accessible à tout un chacun afin de mieux relire et décrypter notre passé et notre présent.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 31 mai 2012
Nombre de visites sur la page 64
EAN13 9782748385595
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0094 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Histoire des immigrations en Île-de-France de 1830 à nos jours
Natacha Lillo dir. Histoire des immigrations en Île-de-France de 1830 à nos jours Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0117073.000.R.P.2011.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2012
Cet ouvrageest l’émanation directe de l’un des 25 mar-chés publics lancés par l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSÉ – ancien Fonds d’aide et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations – FASILD) à travers 22 régions françaises et trois départements d’outre-mer entre 2004 et 2008 portant sur l’histoire de l’immigration. Pour l’Ile-de-France, ce marché a été remporté par le laboratoire Identi-tés-Cultures-Territoires de l’université Sorbonne Paris Cité-Paris-Diderot (alors dirigé par Marie-Louise Pelus-Kaplan et Pilar González Bernardo) et sa direction scienti-fique m’a été confiée. En collaboration étroite avec des chercheurs du groupe Histoires et Mémoires de l’immigration de Sciences Po Paris et de l’Unité de recherche Migrations et Sociétés (URMIS) de Paris-Diderot, nous avons élaboré le plan de ce rapport, choisissant d’emblée de privilégier une appro-che chronologique et non basée sur les différentes communautés immigrés. Devant l’ampleur de la tâche, nous avons décidé, qu’à côté du récit chronologique, figureraient des encarts thé-matiques correspondant aux différentes périodes abordées, afin d’illustrer tel ou tel thème, comme par exemple la participation des étrangers à la résistance contre l’Occupation. En ce qui concerne le récit, nous nous sommes essen-tiellement basés sur les ouvrages publiés et les travaux de recherche répertoriés en bibliographie, sur des articles et sur des documents bruts présents dans les archives dépar-tementales recensés par l’association Génériques.
9
Dans un choix de lisibilité correspondant à la com-mande initiale de l’ACSÉ, dans le récit, nous avons réduit au minimum les notes de bas de page, les lecteurs intéres-sés par un domaine précis pouvant se référer à la bibliographie. Nous remercions chaleureusement ici l’ensemble des auteurs dont nous avons repris les excel-lentes analyses. Au nom de toute l’équipe, je tiens à souligner le rôle essentiel joué par Jean-Yves Blum-Le Coat au cours de l’élaboration de cet ouvrage.
10