Les Idées, des idées

-

Livres
218 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Car nous sommes tous à la recherche d'une société future que nous avons à bâtir consciemment plus fraternelle, cet ouvrage s'intéresse à l'évolution biologique de l'homme, à ses connaissances théoriques et pratiques des sciences humaines pour les conscientiser, analysant et synthétisant dans les détails et de façon globale notre vision future du monde, où nous vivons nos programmations naturelles. Quelle influence la religion a-t-elle sur nos comportements individuels et sociaux? Comment notre culture laisse-t-elle aujourd'hui la place au renforcement de la conscience au détriment de nos instincts? Comment le système financier et le développement des sciences interfèrent-ils dans notre vie quotidienne? Comprendre l'évolution de nos sociétés pour envisager un monde meilleur, tel est le défi de l'essai pluridisciplinaire de Gabriel Bardos qui explore sous un jour nouveau la nature humaine et son devenir.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 novembre 2014
Nombre de lectures 17
EAN13 9782342030976
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0079€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les Idées, des idées
Du même auteur
Réflexions spéculatives sur nos sciences, éditions Publibook, 2013 Une histoire de conscientisation, éditions Publibook, 2012 Réflexions sur la pédagogie de l’architecture,éditions Publibook, 2011
Gabriel Bardos Les Idées, des idées
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0119817.000.R.P.2014.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2014
Retrouvez l’auteur sur son site Internet : http://gabriel-bardos.publibook.com
Avant-propos J’ai réuni ici les idées spontanées, au lever matinal, que j’ai eues en une ou deux phrases comme résolution des problèmes théoriques apparus de la vie quotidienne. Ces idées étaient générées par mes connaissances, mes études et expériences de différents domaines. N’étant « spéciali-sé » que dans l’architecture et l’urbanisme, la pédagogie, les pensées philosophiques, psychologiques se généraient en moi sous forme de réactions ou réflexions à ceux-ci. Elles expriment globalement mon approche personnelle du corps et de l’âme dans la coordination des idées, dans sa structure inapparente de ces deux entités fondamentale-ment différentes (physique et psychique). C’est pour cela que je ressentais la nécessité de classement de ces notes sous trois ou quatre mots clefs de mes préoccupations. Ces chapitres, même les sous-chapitres, sont autonomes dans leur conception, autant dans leur lecture que dans leur interprétation, où je cherchais une démarche ration-nelle dans leurs représentations, suivant leurs thèmes : 1. Le sens des religions monothéistes et la conception d’un Dieu présent dans nos pensées depuis des millénaires me poussent à analyser leur influence sur nos comportements individuels et sociaux. Son nom est pratiquement disparu aujourd’hui dans le langage scientifique. Pourtant, cette idée était une chance pour la formation des nations modernes par rapport à des sociétés cynégétiques du passé et apportait une révolution dans l’assimilation des informations spécifiques qui permettaient aux individus la
9
compréhension des avancées techniques et l’organisation plus humaine des sociétés des nations. 2. Pendant cette période, l’évolution de la langue a accéléré le développement de nos pensées scientifiques, de l’imagination par la production de nos idées et des théories qui les avait enrichies sur nos connaissances et sur nous-mêmes. Cela veut dire que notre culture laisse la place au renforcement de la conscience au détriment de nos instincts. 3. Le développement dela culturedans le passé cédait la place aux scientifiques pour organiser notre vie quotidienne en fonction de la production des biens de consommation à l’aide de la nanotechnologie et aux théories impersonnelles. 4. La recherched’une vision collective de l’avenirdes nations au tournant de ces deux siècles grâce au développement des nanosciences, de nos mentalités et d’une meilleure compréhension de nos pulsions spirituelles. C’est ce qui nous pousse à comprendre l’organisation sociale et par conséquent à intervenir volontairement sur nos comportements. Les collectivités présentes à travers les siècles sont is-sues de cultures différentes en transformation constante des deux grandes divisions de la population : les « classes dominantes » plutôt conservatrices et celles des « dominés plutôt progressistes » qui donnent aujourd’hui la droite et la gauche. Ils continuent leurs développements tous les deux à leur manière dans les pratiques qui sont attachées au progrès social et à un « socialisme inavoué » dans leur organisation. Ma vision personnelle sur l’organisation des nations exprime une lutte « théorique » entre les idéalistes et les matérialistes, entre les dominants et dominés, qui se cris-tallise dans les discours politiques de leurs dirigeants. Cela
10