Contribuer à l
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Contribuer à l'excellence Alléger encore et toujours les voitures pour limiter au maximum la consommation de carburant et les émissions de CO2, sans pour autant abaisser les normes de sécurité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 05 septembre 2011
Nombre de lectures 17
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Contribuer à l'excellence

Alléger encore et toujours les voitures pour limiter au maximum la consommation de carburant et les émissions de CO2, sans pour autant abaisser les normes de sécurité. Tel est un des enjeux de l'industrie automobile dans les prochaines années. Même si les constructeurs ont déjà fait des efforts importants pour améliorer l'aérodynamisme et les rendements des véhicules, la consommation reste trop importante. Un des axes majeurs d'innovation pourrait bien se trouver dans les matériaux composites.

Grâce au renfort de pièces plastiques par des fibres naturelles très résistantes, issues de productions locales, comme le lin et le chanvre, il est déjà possible de gagner 30 % du poids de certaines pièces. Et donc de diminuer la consommation en carburant des véhicules, tout en conservant les résistances mécaniques. Panneaux de portes, passages de roues, pavillons, fonds de coffre et tablettes arrière en composites biosourcés permettent de gagner un poids précieux. En tant que leader français dans la production de non tissé à base de fibres naturelles, nous fournissons la plupart des constructeurs (Citroën, Opel, Renault...) aussi bien pour leurs modèles d'entrée de gamme que pour des modèles plus prestigieux, comme dans la Jaguar S Type.

Pour aller plus loin encore, nous consacrons 5% de notre chiffre d'affaire annuel à la recherche & développement pour trouver de nouveaux composites biosourcés. Notre dernier procédé breveté permet ainsi d'augmenter le gain de poids sur les pièces pour atteindre 60 %. Le travail en filière est essentiel pour proposer plus d'innovation et relever ces défis techniques. Chacun doit connaître le métier des autres pour proposer des solutions. Le déploiement des agences régionales de l'industrie automobile (ARIA) est un facilitateur de rapprochements. Grâce à elles, nous pouvons croiser les expériences et les compétences des constructeurs, mais aussi de leurs sous-traitants. Il ne s'agit pas d'améliorer la situation, mais de viser l'excellence. Nous y contribuons modestement.