Joyeux anniversaire !
2 pages
Français

Joyeux anniversaire !

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Joyeux anniversaire ! On ne l'a pas beaucoup vu depuis 2004 en raison d' « pause à durée indéterminée ». Mais le temps passe et Jean-Jacques Goldman fête aujourd'hui son soixantième anniversaire ! Retiré de la vie parisienne, sa musique continue cependant de nous divertir chaque jour... surtout depuis un an ! En octobre 2010 sortait un livre qui a fait du bruit, celui de Bernard Violet, Un Homme bien comme il faut, aux éditions Flammarion. Le biographe y décrit le business juteux de Jean-Jacques Goldman qui a compris, avant tout le monde, qu'il valait mieux être présent à toutes les postes de la chaîne d'exploitation d'un artiste. Le journaliste décrit également l'entourage particulièrement discret et silencieux du chanteur. En novembre 2010, après avoir collaboré à L'Instinct masculin de Patrick Fiori, Jean-Jacques Goldman signe, sur le best of de Calogero, le titre C'est d'ici que je vous écris et s'invite sur l'album de Grégoire. Un duo que beaucoup de fans attendaient, Grégoire étant signé chez MyMajorCompany, maison de disques participative co-fondée par Michaël Goldman, le fils de Jean-Jacques. Leur chanson intitulé La Pro- messe est une ballade au piano sur la solidarité, un thème qui touche beaucoup l'auteur de la chanson des Enfoirés. En janvier 2011, pour la bonne cause, Jean-Jacques Goldman chapeaute justement le nouveau spectacle des Enfoirés au profit des Restos du coeur.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 novembre 2011
Nombre de lectures 30
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Joyeux anniversaire !

On ne l'a pas beaucoup vu depuis 2004 en raison d' « pause à durée indéterminée ». Mais le temps passe et Jean-Jacques Goldman fête aujourd'hui son soixantième anniversaire ! Retiré de la vie parisienne, sa musique continue cependant de nous divertir chaque jour... surtout depuis un an ! En octobre 2010 sortait un livre qui a fait du bruit, celui de Bernard Violet, Un Homme bien comme il faut, aux éditions Flammarion. Le biographe y décrit le business juteux de Jean-Jacques Goldman qui a compris, avant tout le monde, qu'il valait mieux être présent à toutes les postes de la chaîne d'exploitation d'un artiste. Le journaliste décrit également l'entourage particulièrement discret et silencieux du chanteur. En novembre 2010, après avoir collaboré à L'Instinct masculin de Patrick Fiori, Jean-Jacques Goldman signe, sur le best of de Calogero, le titre C'est d'ici que je vous écris et s'invite sur l'album de Grégoire. Un duo que beaucoup de fans attendaient, Grégoire étant signé chez MyMajorCompany, maison de disques participative co-fondée par Michaël Goldman, le fils de Jean-Jacques. Leur chanson intitulé La Pro- messe est une ballade au piano sur la solidarité, un thème qui touche beaucoup l'auteur de la chanson des Enfoirés. En janvier 2011, pour la bonne cause, Jean-Jacques Goldman chapeaute justement le nouveau spectacle des Enfoirés au profit des Restos du coeur. Cette année, la di usion du spectacle Dans l'oeil des enfoirés a réuni plus de 12 500 000 spectateurs sur TF1 en mars dernier. Parallèlement à ce rendez-vous, Jean-Jacques Goldman dément sur 20minutes.fr tout projet d'album. Au printemps 2011, il fait partie du casting en or de la bandeoriginale du film de Zep adapté de sa BD Titof. Il ne fait que poser sa voix sur le titre Les Filles à quoi ça sert en compagnie d'Alain Souchon, Bénabar et Francis Cabrel, un autre artisan discret de la chanson française. En mai 2011, Jean-Jacques Goldman sort en-fin de sa tanière à l'occasion du concert caritatif annuel du groupe Rockaway du journaliste sportif de TF1 Christian Jeanpierre. Rockaway se produisait en faveur d'ELA, Association Européenne contre les Leucodystrophies, que parraine Zinedine Zidane. Rockaway rendait hommage à Elton John et ce 15 mai 2011 à l'Olympia, Jean-Jacques Goldman y reprend alors Border song de son homologue britannique. En juillet de la même année, il monte plusieurs fois sur scène pour des causes qui lui tiennent à coeur. On le retrouve ainsi le 21 juillet aux Vendanges du Coeur, à Ouveillan, dans l'Aude, aux côtés de son complice Patrick Fiori. En août, la maison de disques de Johnny Hallyday dément que Jean-Jacques Godman travaille sur le nouvel album du taulier. Au lieu de ça, Goldman cosigne un titre inédit de Christophe Maé, Un peu de blues, présent sur l'album live de ce dernier. Après ces mois bien chargés, Jean-Jacques Goldman devrait probablement revenir aux côtés de ses nombreux protégés ou de Céline Dion. Sur ChérieFM le mois dernier, Christophe Maé était plein d'espoir : « Je pense qu'il n'arrête pas de travailler, et qu'un de ces quatre, il va nous sortir un album... », conflait le chanteur. « Ça ne m'étonnerait pas en tout cas, j'en suis pratiquement sûr ». Le dernier album de Jean-Jacques Goldman, Chansons pour les pieds, est sorti il y a dix ans. Reste à savoir quand il voudra lui donner un successeur... En attendant, rappelons-nous sa formidable carrière. Né en 1951, il débute au sein du groupe des Red Mountain Gospellers, puis avec The Phalanster et enfin avec Taï Phong. Toutefois, c'est principalement sa carrière solo qui lui a permis de s'imposer comme l'un des chanteurs les plus populaires de sa génération, avec des titres comme Quand la musique est bonne (1982) ou Je te donne (1985). Il a ensuite mis entre parenthèses sa carrière solo pendant la première moitié des années 1990 pour fonder le trio Fredericks Goldman Jones, avec le Franco-Gallois Michael Jones et l'Américaine Carole Fredericks. Outre les chansons qu'il interprète, Goldman a écrit et composé pour de très nombreux autres artistes, parmi lesquels Céline Dion ou Johnny Hallyday. Il a également composé des bandes originales de films et génériques d'émissions télévisées. C'est enfin un artiste qui s'est considérablement engagé auprès d'oeuvres humanitaires ou caritatives, notamment les Restos du coeur, via les Enfoirés dont il est l'un des fondateurs, qu'il a parrainés pendant six ans, et dont il reste le membre le plus assidu. Autant de raisons qui font qu'on ne pouvait pas oublier de lui souhaiter un très joyeux anniversaire !