//img.uscri.be/pth/3af078902876a1b7d95ec3f80d00b485669f5db1
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
Lire

Les plantes sont-elles aphrodisiaques ?

2 pages

Les plantes sont-elles aphrodisiaques ?Les plantes sont-elles aphrodisiaques ? 4types de plantes aphrodisiaques Les activateurs, Les rajeunisseurs, Les prolongateurs, Les amplificateurs.

Publié par :
Ajouté le : 22 janvier 2013
Lecture(s) : 19
Signaler un abus
Les plantes sont-elles aphrodisiaques ?
4types de plantes aphrodisiaques
Les activateurs, Les rajeunisseurs, Les prolongateurs, Les amplificateurs.
Les bananes, les asparagus et les carottes, dont la forme rappelle l'organe sexuel, sont consommés par certaines personnes pour améliorer le désir sexuel ! D'autres mangent des parties d'animaux acclamées comme puissants aphrodisiaques. La consommation de ces parties peut paraître dégoûtante pour certains, tandis que d'autres sont, au contraire, désireux d'essayer certains ingrédients aphrodisiaques particuliers, pour améliorer le plaisir sexuel.
Les chercheurs se passionnent pour les plantes traditionnelles, y compris celles dites aphrodisiaques ou toniques. Ils distinguent des effets de plusieurs types : provoquer une détente propice à l'amour, et favorable à l'érection chez l'homme ; aiguiser les sensations ; susciter le désir ; générer une vasodilatation qui favorise la lubrification des organes génitaux chez la femme et l'érection chez l'homme ; entraîner un échauffement des muqueuses ; activer la synthèse de certaines hormones.
Les vertus des plantes
Que dire des vertus aphrodisiaques de certaines plantes ? Sontelles fondées ou exagérées ? Au départ, il existe de nombreuses plantes stimulantes, qui sont de vrais remèdes anti-fatigue. Certaines sont plus que toniques ou relaxantes, elles sont euphorisantes ou excitantes. Mais il est surtout recommandé d'éviter d'en consommer conjointement à de l'alcool ou des stupéfiants qui inversent les performances sexuelles.
De même, l'absorption de médicaments antidépresseurs, antispasmodiques, anxiolytiques notamment, constituent des freins à la libido. Quant aux plats trop riches en graisses, n'en parlons pas ! C'est ce qu'il faut dire en préambule avant de consommer des plantes aphrodisiaques.
Et ce sont aussi toutes ces contre-indications qui sont les grands détracteurs des vertus de ces plantes de la grande forme.