Quand les anciens sortent de leur retraite...
1 page
Français

Quand les anciens sortent de leur retraite...

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Quand les anciens sortent de leur retraite... Pour revoir les coups droits de Moya, Philippoussis, Muster ou Lendl, les amorties de Borg, Henman ou McEnroe, et le revers de Sampras, Forget ou Kafelnikov, il ne faut pas se replonger dans les livres d'histoire ou sur internet.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 janvier 2012
Nombre de lectures 0
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Quand les anciens sortent de leur retraite...

Pour revoir les coups droits de Moya, Philippoussis, Muster ou Lendl, les amorties de Borg, Henman ou McEnroe, et le revers de Sampras, Forget ou Kafelnikov, il ne faut pas se replonger dans les livres d'histoire ou sur internet. Les nostalgiques et les amoureux des anciennes gloires de la petite balle jaune peuvent maintenant suivre leurs exploits au quotidien avec l'ATP Champions Tour. Pendant 10 dates, les joueurs qui ont écrit la légende du tennis remettent le short et reprennent leurs raquettes pour s'offrir un bon moment et regoûter pendant quelques matches à la pression d'une rencontre face aux meilleurs. Créée en 1998 par l'ATP, cette nouvelle compétition gagne de plus en plus de fans qui n'hésitent pas à remplir les salles et répondent présent sur toutes les dates du circuit. Le Champions Tour débute à Delray Beach en Floride (24-28 février), pour se terminer à Londres (5-9 décembre), tout en passant à Stockholm (Suède, 13-16 mars), Zurich (Suisse, 20-24 mars), Medellin (Colombie, 3-6 mai), Sao Paulo (Brésil), Knokke-Heist (Belgique, 16-19 août), Varsovie (Pologne, septembre), Chengdu (Chine, 25-28 octobre) et Santiago (Chili, 8-11 novembre). Les participants à ce tour du monde pas comme les autres sont connus de tous. De Boris Becker à Mats Wilander, sans oublier Bjorn Borg, Sergi Bruguera, Pat Cash, Michaël Chang, Jim Courier, Stefan Edberg, John McEnroe, Carlos Moya, Pete Sampras (ici en photo avec Agassi) ou Guillermo Vilas, ainsi que les Français Guy Forget, Henri Leconte, Cédric Pioline, Fabrice Santoro et Yannick Noah, tous ont répondu présent.

Un succès grandissant

C'est avant tout l'occasion de redonner du plaisir aux gens, sans se soucier du résultat final. C'est d'ailleurs pour cela que Mansour Bahrami, directeur du tournoi des Légendes de Roland-Garros, a tout de suite dit oui en rejoignant également l'ATP Champions Tour. "Je continue toujours à jouer. Ça n'a pas d'importance si je gagne ou si je perds. Je veux seulement prendre du plaisir sur le court et le transmettre aux gens qui viennent nous voir." A Roland-Garros, les places pour le Trophée des Légendes se font de plus en plus rares. Les gens sont heureux de revoir les joueurs qu'ils ont admirés. Et en attendant de voir peut-être prochainement la France accueillir une date officielle de l'ATP Champions Tour, Cédric Pioline ne cache pas que de tels tournois permettent aux jeunes retraités qu'ils sont de toujours connaître un peu cette adrénaline qui les accompagnait quand ils étaient joueurs professionnels. "Ça nous fait plaisir de de nouveau participer au tournoi de Roland-Garros." En 2012, Jimmy Connors sera également de la partie et les organisateurs se frottent déjà les mains de voir à l'avenir des champions comme André Agassi ou Roger Federer les rejoindre pour qu'ils puissent encore offrir de beaux souvenirs à leurs fans.