RFID, une technologie controversée : ethnographie de la construction sociale du risque (Collection Mondialisation, Hommes et Sociétés)

-

Livres
234 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'identification par radiofréquences, également connue sous l'acronyme RFID, est une technologie de lecture et d'écriture à distance, par fréquences radio. Par sa principale propriété, celle de réaliser une communication sans contact, elle apparaît au début du XXIème siècle comme une technologie émergente dans la gestion des flux d'une économie globale, en particulier dans le domaine de la traçabilité des objets, des animaux, mais aussi celui de l'identification des personnes. Dès les années 2000, cette technologie semble être arrivée à un point crucial de maturité et son avenir économique s'annonce prometteur. Pourtant, le marché de masse tarde à se substituer au marché de niche. La RFID pose un problème public : au lieu de réaliser ses promesses, elle apparaît plutôt comme une menace. L'analyse présentée dans cet ouvrage s'appuie sur les travaux de recherche en sociologie de l'innovation, sociologie de l'environnement et du développement durable et sociologie des controverses que les auteurs conduisent sur le terrain de la RFID depuis plusieurs années.
Introduction. ETHNOGRAPHIE DU DÉBAT PUBLIC. Chapitre 1. RFID : définitions, usages et développements historiques. Chapitre 2. Les acteurs du débat : de la promotion à la critique. Chapitre 3. Au coeur de la controverse. ETHNOGRAPHIE D'UNE EXPÉRIMENTATION D'USAGE. Chapitre 4. La gestion d'un risque sanitaire : les DASRI. Chapitre 5. Itinéraire d'un déchet tabou : du producteur à l'agent de propreté. Chapitre 6. Une expérimentation soumise à des épreuves : compositions et détours. Chapitre 7. Bilan de l'expérimentation. Conclusion. Bibliographie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2012
Nombre de lectures 26
EAN13 9782746281950
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0412€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'identification par radiofréquences, également connue sous l'acronyme RFID, est une technologie de lecture et d'écriture à distance, par fréquences radio. Par sa principale propriété, celle de réaliser une communication sans contact, elle apparaît au début du XXIème siècle comme une technologie émergente dans la gestion des flux d'une économie globale, en particulier dans le domaine de la traçabilité des objets, des animaux, mais aussi celui de l'identification des personnes. Dès les années 2000, cette technologie semble être arrivée à un point crucial de maturité et son avenir économique s'annonce prometteur. Pourtant, le marché de masse tarde à se substituer au marché de niche. La RFID pose un problème public : au lieu de réaliser ses promesses, elle apparaît plutôt comme une menace. L'analyse présentée dans cet ouvrage s'appuie sur les travaux de recherche en sociologie de l'innovation, sociologie de l'environnement et du développement durable et sociologie des controverses que les auteurs conduisent sur le terrain de la RFID depuis plusieurs années.