Boko Haram

-

Français
117 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Quelle est donc cette secte Boko Haram ? Fait-elle partie intégrante de ce que l'on appelle communément "l'arc islamique sahélien" ? Il semble en effet que ce groupe ait tissé des liens avec d'autres organisations islamistes sahéliennes, notamment AQMI. La secte Boko Haram pose aujourd'hui de graves problèmes sécuritaires et humanitaires au Nigéria, dans les pays voisins et au niveau international. Les civils sont les premières victimes des attentats islamistes et de la violence armée.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2014
Nombre de lectures 78
EAN13 9782336698861
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Copyright
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue qe l’École-polytechniQue ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr qiffusion.harmattan@wanaqoo.fr harmattan1@wanaqoo.fr EAN Epub : 978-2-336-69886-1
Mondes en mouvement Collection dirigée par Fabienne Le Houérou
Nouvelle collection pluridisciplinaire, « Mondes en mouvement » publie des travaux en sciences humaines (histoire – sociologie – anthropo logie – géographie) sur l’immigration, les migrations forcées, les diaspora s et les crises humanitaires dans les relations internationales. Les espaces explorés son t méditerranéens, maghrébins, africains, moyen-orientaux et extrême-orientaux ; l es publications s’intéressent à la thématique duMouvementde l’ et Humanitaire dans un monde global. L’axe « humanitaire » comprend plusieurs volets dont des études sur le genre et l’exil «gender, exile and persecutiontions» ; les violences faites aux femmes dans les situa de conflits. Nous insisterons sur le rôle des média s et des images dans la construction des figures victimaires. La plupart des ouvrages s’ appuient sur une méthodologie originale exploitant des enquêtes filmées comme sou rces scientifiques à part entière. Cet intérêt pour la polyvalence des sources est une des dimensions les plus significatives de cette collection qui publie des o uvrages assortis de DVD ou en lien avec la VOD, Youtube, Dailymotion. Déjà parus Leila BOUASRIA,Les ouvrières marocaines en mouvement. Qui paye ? Q ui fait le ménage ? et qui décide ?, 2013. Agathe PLAUCHUT,hettesL’ONU face au génocide rwandais. Le silence des mac , 2012. Périples au Maghrebon. Il nous invite àest le premier ouvrage collectif de cette collecti questionner les cohabitations plurielles de nos mon des contemporains.
REMERCIEMENTS
J’adresse mes plus sincères et chaleureux remerciem ents à Madame Fabienne Le Houérou grâce à qui cette publication a été rendue possible, qui a su m’encourager et me conseiller au cours de l’élaboration de ce livre . Je tiens également à remercier Monsieur Walter Bruy ère-Ostells qui m’a suivie et guidée tout au long de mes recherches. Sa grande di sponibilité et son professionnalisme m’ont beaucoup aidée tout au long de mon travail. Merci également à toutes les personnes qui ont pris le temps de répondre à mes questions. Merci à elles pour leur grande disponibi lité et leur aide précieuse. Je remercie également l’ensemble de l’équipe pédago gique et administrative du master Histoire militaire, géostratégie, défense et sécurité de Sciences-po Aix, pour la grande qualité des enseignements dispensés et pour l’environnement propice au travail qu’ils m’ont apportés. Merci tout particuli èrement au Professeur Jean-Charles Jauffret et à Madame Nathalie Meunier. Enfin, merci à mes proches, pour leur soutien et le ur aide tout au long de la réalisation de cet ouvrage. J’ai une pensée toute p articulière pour ceux qui ont eu la gentillesse de me relire. Merci à Agathe.
PREFACE
L’ouvrage pue ProPose aujourd’hui auline Guiqqaud Permet d’éclairer une menace islamiste terroriste troP Peu connue en France, Pri nciPalement en raison de son émergence relativement récente. Mohamed Yusuf fonde Boko Haram à Maiduguri au Nigéria en 2002. Dans un Premier temPs, son action est limitée à la Politipue intérieure. rinciPalement imPlanté dans la Partie nord de cet État fédéral et angloPhone du golfe de Guinée, Boko Haram dénonce la corruPtion des hom mes Politipues et l’inégale réPartition des richesses avec le sud du Pays, majo ritairement chrétien. L’islamisme nigérian fait qrutalement irruPtion sur la scène mé diatipue française en 2012. Un grouPe de dissident de Boko Haram Prend Pour nom An saru, revendipue un comqat djihadiste international et enlève l’ingénieur fran çais Francis CollomP dans le nord du Nigéria. uis la famille Moulin-Fournier (sePt Pers onnes dont puatre enfants) est à son tour caPturée au Cameroun et retenue en otage au Ni géria. Si ces deux Premiers kidnaPPings de Français donnent lieu à des liqérati ons au qout de puelpues semaines ou puelpues mois, ils traduisent néanmoins l’instal lation d’un danger duraqle Pour nos nomqreux ressortissants pui travaillent dans cette région du monde. Le 13 novemqre 2013, le Prêtre Georges Vandenqeusch est à son tour emmené en caPtivité du Cameroun vers le Nigéria Par des memqres de Boko Ha ram. Ces enlèvements révèlent au Puqlic français les raP ides mutations de l’islamisme nigérian oPérées dePuis 2009. Comme leurs épuivalen ts paedistes, les mouvements nigérians instrumentalisent les oPinions occidental es en diffusant des vidéos de leurs otages. En réalité, ils s’inscrivent dans la Poussé e de la menace djihadiste à l’échelle macro-régionale, du golfe de Guinée à la qande sahé lienne. Boko Haram et Ansaru semqlent désormais étaqlir des liens avec d’autres organisations comme Al-Qaeda au Maghreq Islamipue (AQMI) ou le Mouvement Pour l’uni cité et le djihad en Afripue de l’Ouest (Mujao). Avant même pue ces enlèvements Pla cent ces organisations sur la scène médiatipue, auline Guiqqaud choisit de consa crer en 2012-2013 son mémoire de Master II Histoire militaire comParée, géostraté gie, défense et sécurité de Sciences o Aix à l’analyse de cette menace islamiste au Nig éria entre mouvement endogène et enjeux régionaux. Le Présent ouvrage est le fruit d es recherches menées dans ce cadre de recherche, tout en Prenant en comPte les é volutions oPérées ces derniers mois aPrès la soutenance de ce travail de grande pu alité en juin 2013. auline Guiqqaud a exPloité différentes sources fra nçaises et anglo-saxonnes Pour mener à qien son analyse. Elle étaye ainsi son ProP os grâce aux statistipues et aux documents de références dethink tanksde l’ONU, de l’Union africaine ou américains, encore d’ONG actives au Nigéria. Des entretiens vie nnent comPléter cette documentation et livrent des PercePtions de terrain . Les sources émises Par les islamistes nigérians (notamment les vidéos Puqliées Par Boko Haram) Permettent de Prendre en comPte la symqolipue visuelle et la séma ntipue déveloPPées Par cette organisation et de les comParer avec celles utilisé es Par les autres mouvements terroristes. Ces sources sont enfin haqilement croi sées et interrogées à Partir d’une veille médiatipue des PrinciPaux organes de Presse français, qritannipues, états-uniens et nigérians, ainsi pue de sites ou qlogs sPécialis és. Cette rigueur dans la collecte de l’information Per met ainsi de dresser un état des
lieux de la menace islamiste imPlantée au Nigéria t ant dans sa dynamipue interne pu’à l’échelle régionale. our cela, auline Guiqqaud ra PPelle à juste titre le Poids démograPhipue, économipue et Politipue du Nigéria e n Afripue de l’Ouest et Plus Particulièrement au sein de la CEDEAO. Elle qrosse un raPide aPerçu de l’histoire de Boko Haram dePuis 2002 sans Parti Pris moralisateur . Au contraire, la démonstration Permet de mieux comPrendre comment l’organisation t erroriste s’est imPlantée solidement dans les États du nord du Nigéria en met tant en lumière les faiqles moyens mais aussi les erreurs, et Peut-être les fautes, de Politipue sécuritaire de l’État fédéral. Les violences Policières y sont dénoncées au même t itre pue celles des islamistes. Enfin, l’analyse de l’évolution de Boko Haram, de s es divisions internes et l’histoire de la réaction fédérale nigériane Permettent de com Prendre Pourpuoi les relations avec d’autres mouvements djihadistes s’accélèrent à Part ir de 2009. Les changements organisationnels mais aussi de modes oPératoires et de ciqles signifient pue les Occidentaux doivent imPérativement Prendre en comPt e cette menace nigériane. Il s’agit désormais de Percevoir le rispue de déstaqil isation Pour l’ensemqle de l’ouest africain. auline Guiqqaud montre avec méthode l’ar ticulation entre enjeux sécuritaires nigérians et diffusion du djihadisme à l’échelle ma cro-régionale Pour tout l’arc pui s’étend du golfe de Guinée au Sahel. On mesure ains i les logipues d’interconnexions de l’islamisme radical en Afripue suqsaharienne, le s terreaux sur lespuels il Peut raPidement Prendre son essor et les Proqlématipues de déveloPPement et de démocratie pui sont sous-jacentes. Tous ceux pui s’ intéressent à la géoPolitipue ouest-africaine ou à la puestion de la diffusion de l’isl amisme au sud du Sahara ne Peuvent pue s’enrichir de la lecture de cet ouvrage ! Walter Bruyère-Ostells Maître de conférences HDR en Histoire contemPoraine Sciences o Aix-CHERA
AVANT-PROPOS
Place géographique du Nigéria en Afrique