L'homme mondialisé

-

Français
126 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'homme mondialisé est une contribution à l'émergence d'un nouvel humanisme correctif des aspects négatifs de la globalisation, mais en même temps amplificateur des bienfaits dont se trouve porteuse cette globalisation. Analysant ces deux aspects, il met en lumières le désordre engendré à travers la prééminence scientifique, technologique et économique du Nord, et appelle à une nouvelle forme d'échanges et de solidarité marquée par le retour à la dimension humaine.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2014
Nombre de lectures 6
EAN13 9782336335339
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
» est une contribuIon à l’émergence d’un nouvel humanisme correcIf des aspects négaIfs de la globalisaIon mulIforme qui consItue désormais la marque de notre monde actuel, mais en même temps amplificateur des bienfaits dont se trouve potenIellement porteuse ceTe globalisaIon. Pour idenIfier les uns et les autres - aspects négaIfs et bienfaits – l’auteur s’est aTaché à l’analyse historique, philosophique, culturelle, économique et poliIque du « monde actuel », en meTant en lumière le désordre engendré à travers la prééminence scienIfique, technologique et économique du Nord et qui affecte de manière négaIve, les échanges de tous ordres et notamment sur le plan des idées, entre ce Nord et le Sud de la planète. De là l’appel dramaIque à l’émergence volontariste de nouveaux penseurs, de nouvelles élites suscepIbles de promouvoir, par un dialogue salvateur des civilisaIons, un « nouvel humanisme face à la mondialisaIon » (tel est le sous-Itre de l’ouvrage) générateur d’une nouvelle et féconde forme d’échanges et de solidarité et marqué par le retour à la dimension humaine et la prise en compte de l’unicité du desIn des habitants de notre planète fussent-ils du Nord ou du Sud. Les deux annexes qui terminent cet appel consItuent une illustraIon concrète des condiIons et limites de ce dialogue au plan culturel et du possible et nécessaire recours aux valeurs modernes de la démocraIe qui en faciliteront l’abouIssement.
à la presIgieuse École Normale Supérieure, occupé, dans son pays, depuis 1968, les plus hautes foncIons de l’État, directoriales puis ministérielles, acquérant ainsi une grande expérience aux plans naIonal et internaIonal. Ancien membre du Conseil ExécuIf de l’UNESCO et, pour finir, Président du Conseil Economique et Social de son pays, il est aujourd’hui, au sein de l’opposiIon mauritanienne, un militant infaIgable de la démocraIe, de l’État de droit et de la réalisaIon des unités économiques sous-régionales et régionales.
Couverture : photomontage d’apres une photo de ©EyeonEarth - Flickr creaIve commons
Ahmed Ould Sidi Baba
hm L’ omme ondialisé
Préface de Sidi Ould Cheikh Abdellahi
L’homme mondialisé
Ahmed Ould SIDIBABAL’homme mondialisé Préface de Sidi Ould Cheikh Abdellahi
© L'HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00791-5 EAN : 9782343007915
En mémoire de mes parents qui m’ont tant donné, de mes frères Deye et Saad Bouh, hommes d’honneur et de dignité
Sommaire
Préface.........................................................................................9
Avertissement.......................................................................11..... Introduction....13..........................................................................I.................................91................................................................
II................................2.5.............................................................. III.......................13....................................................................... IV..................................................53............................................
V...............................................................................................39
VI........................................................................................54......
VII.............................................................................................49 VIII...............35............................................................................ IX..............................................................................................16
X...............................................................................................73
XI..................................8............................1................................ Annexes..........5.8.......................................................................... Annexe I ..........................................................................87
Annexe II ......................................................................107 Remerciements........................................................................117
Préface
Une amitié, de celles qui résistent au temps et aux péripéties de la vie, née au Lycée il y a une soixantaine d’années, me lie à Ahmed Ould Sidi Baba. Cela peut poser pour certains la question de l’objectivité des quelques propos que je consacre ici à « L’HOMME MONDIALISÉ : RÉALITÉS ET PERSPECTIVES » et à son auteur. Je le sais, mais je sais aussi qu’il n’est pas nécessaire de faire preuve de subjectivisme dans le but de bien présenter une œuvre qui se suffit pour cela de sa grande qualité.
L’HOMME MONDIALISÉ : RÉALITÉS ET PERSPECTIVES nous présente le monde d‘aujourd’hui tel qu’il a été façonné à travers les âges par les civilisations et les cultures qui s’y sont développées et dont le résultat est la mondialisation envahissante à laquelle, de plus en plus, aucune société ne pourra échapper.
Cette mondialisation peut, si l’on n’y prend pas garde, perpétuer et même substantiellement renforcer les inégalités, les frustrations et les rancœurs créées par l’ordre mondial qui a prévalu par le passé. L’auteur nous met bien en garde et nous indique la voie qui nous permettrait de construire un monde meilleur. Cette voie requiert l’avènement d’un homme mondialisé, politique, acteur économique, de la presse, intellectuel, etc., bien déterminé à bâtir ce monde.
Fiction, diraient certains. Espoir pour ceux qui, comme moi, auront lu cet ouvrage et auront pris la mesure de l’étendue des connaissances historiques, philosophiques, littéraires et
9