//img.uscri.be/pth/78ff481cf290d3cef8cff7e6f55cac660bee36bf
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La France avec les yeux du futur

De
322 pages
Jacques Cheminade revient sur les nouveaux grands travaux qui s'offrent à la France. Education, santé publique, agriculture, industrie et justice sont vues avec les yeux du futur, européen et mondial. Pour ce candidat à l'élection présidentielle, l'urgence est notamment de créer des emplois qualifiés sans avoir à subir l'austérité sociale du monde de Wall Street, de la City et de Bruxelles. Il présente les pistes pour être aux grands rendez-vous du XXIe siècle : la mer, l'espace, le numérique et le développement de l'Afrique.
Voir plus Voir moins
JACQUES CHEMINADE
LA FRANCE AVEC LES YEUX DU FUTUR
La France avec les yeux du utur
Jacques Cheminade
La France avec les yeux du utur
Du même auteur, paru chez L’Harmattan :
Mon combat contre le féodalisme financier50 éditoriaux 1995/2012 (2012)
Un monde sans la City ni Wall Street Un grand chantier pour demain(2012)
Ce qu’un président doit dire Editoriaux 2012  2017(février 2017)
Ce qu’un président doit faire Nous libérer de l’occupation financière (février 2017)
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11899-4 EAN : 9782343118994
Avant-propos ans mon premier livre de campagne,Ce qu’un président D doit faire,j’ai tracé les grandes lignes du combat pour libérer la France de l’occupation nancière. Ne pas livrer ce combat reviendrait à prononcer des paroles en l’air, comme un esclave qui prétendrait servir la société sans se libérer de ses chaînes. Ici, dans ce second livre,La France avec les yeux du futur,je montre les perspectives – les nouveaux grands travaux – qui s’offriront à nous après la libération pour laquelle nous nous battons. L’urgence est de créer des emplois qualiés en orga-nisant des investissements grâce à un crédit productif public retrouvé, sans plus subir l’austérité sociale du monde de Wall Street, de la City, de Bruxelles et de leurs collaborateurs français, le monde des banques casinos et des bureaucrates qui collaborent avec leur dictature nancière destructrice. Il s’agit d’une guerre et nous n’avons d’autre choix que de la gagner. Cette libération économique suppose cependant, encore davantage, une libération de l’occupation culturelle. L’ur-gence qu’il y a à tenir une Conférence sur l’emploi dans cette situation nouvelle se double de l’urgence qu’il y a à retrouver en nous-mêmes une culture de la vie, de la découverte et de l’émancipation créatrice. Cette culture est à l’aplomb de pistes que j’ouvre dans tous les domaines car sans son esprit, les mesures que je propose perdraient leur raison d’être. Educa-tion, santé publique, agriculture, industrie, justice vues avec les yeux du futur, européen et mondial, animé par une poli-tique spatiale, de la mer et du développement de l’Afrique, 7
une politique de développement mutuel prenant le pari du système « gagnant-gagnant » que proposent aujourd’hui les BRICS. Nous en sommes hélas loin. Une France digne vis-à-vis des Français, telle que je la veux, élevant à la dignité d’homme chacun d’entre nous, ceux qui habitent depuis longtemps notre grande culture comme ceux que nous accueillons, doit s’élever jusqu’à servir la cause de l’humanité. Dans tous les domaines, c’est du lien entre cette cause et ce que nous ferons au sein de notre pays que parle ce livre. Patriotes et citoyens du monde, nous échapperons par le haut au pessimisme vers lequel portent notre passivité actuelle et la médiocrité de nos responsables, en retrouvant notre rôle inspirateur et médiateur dans le monde, et notre attachement actif à la découverte, au travail humain et à la justice sociale pour la France.
8
Jacques Cheminade
Pour une cuture de a vie et de a découverte
« Laissez-moi écrire les chants d'une nation et peu m'importe qui écrit ses lois. » Daniel O'Connell Patriote irlandais.
« La passivité croissante de la vie quotidienne, l’augmentation des heures de loisirs, inemployées ou mal employées, sont de nature à provoquer une nette dégénérescence de l’être humain... Loisirs sportifs, loisirs touristiques, loisirs culturels, tels sont les trois aspects complémen-taires d’un même besoin social : la conquête de la dignité, la recherche du bonheur. » Léo Lagrange Sous-secrétaire d’Etat aux Sports et à l’organisation des loisirs du Front populaire.
«A cet égard, je ne crois pas qu’en contemplant ce qu’Ilya Ehrenbourg appelle ‹les trésors qu’elle a jetés à toute la terre’, la France ait à se défendre d’une Ierté justiIée... Mais la Lamme claire de la pensée fran-çaise, comment eût-elle pris et gardé son éclat si, inversement, tant d’élé-ments ne lui avaient été apportés par l’esprit des autres peuples. La France a pu, de siècle en siècle et jusqu’au drame présent, maintenir à l’extérieur le rayonnement de son génie. Cela lui eût été impossible si elle n’avait eu le goût et fait l’effort de se laisser pénétrer par les courants du dehors. En pareille matière, l’autarcie mènerait vite à l’abaisse-ment. Sans doute, dans l’ordre artistique, scientiIque, philosophique, l’émulation est-elle un ressort dont il ne faut pas que l’Humanité soit 9