Pour une éthique renouvelée de la Santé publique
226 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Pour une éthique renouvelée de la Santé publique

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
226 pages
Français

Description

De nombreux points ont fait régresser la France de la première à la huitième place du classement de l'Organisation Mondiale de la Santé, notamment l'accès aux soins. Notre médecine de proximité, malmenée, déconsidérée, est laminée. Les patients recourent aux urgences, le plus coûteux qui soit pour notre société. Voici des propositions salvatrices, viables au plan technique et financier.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2013
Nombre de lectures 28
EAN13 9782296536821
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Claude Rougeron
Pour une éthique renouvelée de la Santé publique L’accès aux soins en médecine générale
Pour une éthique renouvelée de la Santé publique
L'Éthique en mouvementCollection dirigée par Christian Hervé  La réflexion multidisciplinaire dans le domaine de la santé et de la maladie est accueillie dans l'espace fourni par cette collection. Cet espace d'accueil appelle les travaux dans ce domaine du laboratoire d'éthique médicale et de santé publique de Necker de la formation doctorale de Paris V-René Descartes et des autres laboratoires d'éthique médicale français, canadiens et d'autres pays, notamment européens. Déjà parus Henri KREIS,: une nouvelle fabrique duLes greffes d’organes corps, 2013. Patrick NERHOT,La question de la technique, A partir d’un échange épistolaire entre Ernst Jünger et Martin Heidegger, 2012. Teresa LOPEZ DE LA VIEJA (sous la dir. de), E-Ethique/E-Ethics, 2011. Yvanie CAILLE et Michel DOUCIN (sous la dir. de),Don et transplantation d’organes au Canada, aux Etats-Unis et en France. Réflexions éthiques et pratiques comparées, 2011. Yvanie CAILLE et Michel DOUCIN (sous la dir. de), Réflexions éthiques sur la pénurie d’organes en Europe, 2010. Patrice QUENEAU et Bertrand BECOUR,Etre médecin à Villiers-le-Bel, une éthique au quotidien. Hommage au Docteur Lionel Bécour, 2010. Grégoire MOUTEL,: l’exercice de laMédecins et patients démocratie sanitaire, 2009. NERHOT Patrick,La Métaphore du passage. Le concept de temps chez saint Augustin, fondement d’une nouvelle éthique, 2008. LE COZ P.,Quelle philosophie de la famille pour la médecinede la reproduction ?, 2006. HERVE Ch., THOMASMA D., WEISSTUB D.(éd.),Visions éthiques de la personne,2001. HERVE Ch. (ed),Les enjeux de responsabilité posés par les nouvelles technologies en santé publique (Dossiers), 1999. HERVE Ch. (ed),Ethique médicale ou biomédicale ? (Cahiers), 1997.
Claude ROUGERON
Pour une éthique renouvelée de la Santé publique L’accès aux soins en médecine générale L’HARMATTAN
Du même auteur : Spiritualité, éthique et malade en fin de vie, 2002, auto-édition. L’adolescent et ses parents, 2004, auto-édition. Les vrais secrets d’un médecin,2004, Buchet et Chastel. © L'HAR M AT TA N, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-30224-9 EAN : 9782336302249
Je dédie cette réflexion : À mes petits patients souffrant de tuberculose, mucoviscidose, cardiopathies qui m’ont fait médecin, À mes patients qui m’apportent tout, À Dany, Marc et Hélène qui animent ma vie. Remerciements Je remercie avec une grande émotion Monsieur Jean-Pierre LEGUÉRÉ, professeur de communication, auteur, éditeur, pour son accompagnement dans la rédaction de ce livre. Sa curiosité, ses questions précises et pertinentes, ses propositions de tous ordres, bref, son professionnalisme, ont su valoriser mes réflexions éthiques et mes propositions politiques. Par-delà ce travail assidu durant toute l’année 2012, Monsieur Jean-Pierre LEGUÉRÉ m’a offert une belle et efficace formation rédactionnelle. Une belle expérience de vie pour nous deux. Je remercie également les docteurs Thérèse DUMINIL et Serge SCHUMANN, ainsi que Pierre GIRARDOT et Hélène ROUGERON, qui m’ont apporté leurs critiques, propositions, traduction de textes bibliographiques.
5
Sommaire
Sommaire......................................................................................7
Préface ..........................................................................................9
Introduction ................................................................................13
Rêves et expériences d'un parcours de vie : le grand écart .......17
Comment les limites du médecin s'articulent-elles avec l'éthique
des pratiques ? ............................................................................37
La situation de la médecine générale d’aujourd’hui répond-elle
aux critères qui la définissent ? ................................................133
Propositions ..............................................................................183
Conclusion ................................................................................ 211
Table des matières ....................................................................215
7
Préface
Ce livre de Claude Rougeron est à la fois un cri, un plaidoyer, un appel. Le cri, indispensable et juste, dénonce ce qui n’a pas ou ce qui n’a plus de sens dans la profession du médecin, quel que soit son statut de chercheur, d’enseignant ou de clinicien. Le plaidoyer quant à lui se construit sur les pratiques et, plus encore, sur les expériences vécues de l’auteur ; cette approche permet à Claude Rougeron de visiter le sens des différents concepts qui font la médecine aujourd’hui. Il s’agit, là, moins d’éthique au sens où nous l’entendons au laboratoire que de sagesse pratique, de «phronesis », comme me l’indiquait un jour Paul Ricœur. L’auteur se réfère, en effet, avec sagacité à cette phronesis, qui consiste à renouveler les pratiques à partir d’une compréhension nouvelle, fondée sur la pertinence ou non de pratiques nouvellement instituées. Il s’agit bien ici, en effet, de ressaisir sous une autre forme les valeurs de la profession et plus particulièrement celles de la relation médecin-patient. À la question : comment agir «dans l’intérêt du patient et de sa réalité» ? Claude Rougeron propose de conditionner l’action à cinq mouvements : une relation avec quelqu’un, une confiance dans la capacité de l’homme à faire face, une prise de conscience de celui qui la reçoit, une écoute pour connaître l’autre et l’entendre et enfin, un accompagnement. Cet « agir médical », que constituent cette parole et ce discours, fonde la réalité d’une relation singulière qui donne à la profession de médecin une tout autre dimension, dimension qui se révèle dans la lecture des expériences vécues que Claude Rougeron évoque dans son livre. Un appel, surtout, à insérer l’éthique dans la vie quotidienne. Le livre de Claude Rougeron est un témoignage : celui d’une initiation véritable. Il doit nous inspirer dans nos propres pratiques de la médecine. En effet, il a vécu l’une et l’autre des parties de la relation,
9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents