//img.uscri.be/pth/e6d7aa3d42ea1c7857cbc42fd018fa60cea254e6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Quatre chefs d'Etat de la République Démocratique du Congo

De
143 pages
La destinée de la République Démocratique du Congo est étroitement liée à celle de chacun des quatre hommes d'Etat ayant exercé ou celui qui exerce encore les fonctions de président de la République : Joseph Kasa-Vubu ; Joseph-Désiré Mobutu ; Laurent-Désiré Kabila ; Joseph Kabila Kabange. Leur avènement à la tête du pays permet de comprendre les problèmes qui assaillent et menacent d'asphyxie le pays depuis son accession à l'indépendance. Cet ouvrage retrace les itinéraires de ces hommes d'Etat.
Voir plus Voir moins

Quatre
de la République

chefs d'Etat
Démocratique du Congo

2009 Paris: 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan! (a),wanadoo.fr Kinshasa: 1025 Avenue By Pass KinshasalLemba, RDCongo ISBN: 978-2-296-07047-9 EAN: 9782296070479

@ L'Harmattan,

Charles

Bukassa

Kadiata

et Liévin Mulumba-Kapulu

Quatre
de la République Mystère

chefs d'Etat
Démocratique du Congo des noms et des prénoms socio-politique...

Une interprétation

Préface de Grégoire Bakandeja wa Mpungu Postface de Pierre Banywesize Bulanga

L'Harmattan-RDC

« Nous ne savons pas toujours qu'on nous aime, mais nous savons presque toujours que nous ne sommes pas aimés ». F. Mauriac

Sommaire
Avant-propos Préface Introduction PREMIERE PARTIE Etude analytique du mystère des noms Chapitre Chapitre I : Comment les noms parlent-ils? Il : Etude analytique 7 11 15

19 21 29

DEUXIEME PARTIE Profils d'hommes d'Etat Chapitre I : Symbolique des couleurs Chapitre Il : Les quatre chefs d'Etat

67

69 73

TROISIEME PARTIE Projets de société: Similitudes Chapitre Projet de Chapitre Projet de Chapitre Projet de Chapitre Projet de I: société Il : société III: société IV : société

et Dissemblances

85

du président du président du président du président

Joseph

Kasa-Vubu Mobutu Kabila

89 95 111 119 131 137 139

Joseph-Désiré Laurent-Désiré Joseph Kabila

Conclusion Postface Bibliographie

Avant-propos
~,_._,_~~~~,_,~o,___~"~,=.=,,*,,'~,~,,""=,_,,,'~,~~"""'_,_""~,~",%,%,~

La nation est, selon l'entendement des auteurs, un ensemble dont les éléments sont des individus, citoyens d'un même pays, caractérisés par la même conscience de l'unité de leur regroupement, quelle que soit la diversité de leurs idiomes et de leurs cultures, sous la direction d'un pouvoir établi. Elle est aussi un groupe humain, en tant qu'elle forme une communauté politique, établie sur un territoire défini ou un ensemble de territoires définis et personnifiés par une autorité souveraine. Une nation est donc une grande solidarité, constituée par le sentiment des sacrifices qu'on a faits et de ceux qu'on est disposé à faire encore. Elle suppose un passé; elle résume pourtant dans le présent par un fait tangible: le consentement, le désir clairement exprimé de continuer la vie commune. Puisque l'effectif démographique d'une nation peut être recensé, des lois peuvent être convenues et édictées pour son organisation interne ou externe comme dans tout ensemble numérique et des structures déduites sous forme d'entités territoriales ou des institutions politico-administratives à gérer. L'acceptation par tous les membres de ce principe fondamental génère un sentiment de fraternité et de collaboration centré sur un même idéal et renforcé par le lien d'appartenance à une même origine appelée « patrie» Ainsi peut-on parler indistinctement de nationalistes ou de patriotes lorsqu'il est question d'identifier des citoyens sur base de leur idéologie sociopolitique nationaliste ou patriotique. Pour organiser la nation, certaines règles opératoires peuvent être convenues et édictées par des voies expressives variées. Le raisonnement mathématique, la statistique et le calcul des probabilités permettent, avec l'outil informatique de renforcer les capacités civiques des 7

citoyens d'étudier, de concevoir, d'appliquer, de reformer, d'interpréter, de sélectionner ou d'évaluer leurs actions. Ainsi, les principaux piliers qui sont l'égalité des citoyens, la participation de tous, la justice et la liberté, peuvent être exercées concrètement et sans frictions. l'organisation des élections démocratiques, libres et transparentes est un de nombreux cas d'application de ces règles. la bonne gouvernance définie sur base de ces normes d'ordre peut rendre aisée l'orientation, la planification, la programmation et la réalisation des objectifs pour un développement intégral. les paramètres sociologiques de position ou de dispersion entrent en ligne de compte et favorisent l'établissement d'un équilibre géopolitique. Des signes extérieurs visibles qui concourent à la généralisation de l'esprit patriotique, on peut citer le drapeau, la devise, les emblèmes, les logos, les galons, les grades, les fonctions, les langues nationales, l'hymne national, etc. En incluant l'amour sincère dans une nation ainsi bâtie comme un tout solide et cohérent, la défense des acquis, des droits et des obligations des citoyens revalorisent l'Etat et permet de le définir comme un pouvoir public de gestion de la nation pour la formation d'une patrie. Pays=Etat de droit= Nation= Patrie. Les véritables nationalistes ne jouissent pas uniquement des avantages de leur appartenance à une même grande famille, ils consentent proportionnellement des sacrifices pour la vie, la survie et la sauvegarde de leur cause commune. Selon Ch. Maurras dans sa publication intitulée «Mes idées politiques»*, un nationaliste conscient de son rôle admet pour règle de méthode qu'un bon citoyen subordonne ses sentiments, ses intérêts et ses systèmes au bien de la patrie. Il sait que la patrie est la dernière condition de son bien-être et du bien-être de ses concitoyens. Tout avantage personnel qui se solde par une perte pour la patrie lui paraît un avantage trompeur et faux. Et tout problème politique qui n'est point résolu par rapport aux intérêts généraux de la patrie lui semble un problème incomplètement résolu. le nationalisme impose donc aux questions diverses qui sont 8

agitées

devant

lui un commun dénominateur,
C>

qui n'est autre

que l'intérêt de la nation.

La publication de cet ouvrage a été rendu possible grâce au concours des nombreuses personnes que nous remercions vivement pour l'aide et l'assistance multiforme dont nous avons pu bénéficier. Nos remerciements s'adressent en premier lieu à Roger Ngoy Kasongo qui, autrefois, a éveillé notre curiosité intellectuelle et suscité l'envie de sonder ce que cachait la ressemblance des noms et des prénoms de quatre premiers présidents de la République Démocratique du Congo. Nous tenons à remercier, dans un deuxième temps, son excellence monsieur l'ambassadeur Barnabé Kikaya bin Karubi qui nous a encouragés et prodigué d'utiles conseils qui nous ont aidés à aller jusqu'au bout de cet ouvrage. Nous lui exprimons toute notre profonde gratitude. Que Chrysostome Tshibambe Lubowa, pour son apport technique appréciable, Célestin Boko Ngunz Alandji et Andy Munungu, qui ont apporté toute leur dextérité informatique à la mise en forme et à la réalisation des illustrations graphiques de ce livre, trouvent chacun sa part de notre sincère reconnaissance. Enfin, à tous ceux qui, de loin ou de près, ont aidé à l'acceptation, à l'approfondissement et à l'impression de ce travail, nous disons un grand merci de tout cœur.

Les auteurs.

1

ch.

Maurras,«

Mes

idées politiques»,

p. 278.

Tiré

du

Dictionnaire « Le Grand Robert de la langue Française» Robert Deuxième Edition entièrement revue et enrichie REY, Tome VI p.693. 9

de Paul par Alain