Sur l
242 pages
Français

Sur l'insurrection populaire et ses suites au Burkina Faso

-

242 pages
Français

Description

Ce livre est une analyse du renversement du régime Compaoré en 2014. Après avoir contextualisé historiquement cet événement dans la continuité des mobilisations populaires qui ont eu lieu depuis des décennies contre ce régime autocratique, l'auteure décrit le positionnement des différents acteurs de la chute de ce pilier de la Françafrique et éclaire les enjeux de la transition politique qui s'en est suivie.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 juin 2018
Nombre de lectures 3
EAN13 9782140093562
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

 ;Le contre-pouvoir étudiant au Burkina Faso., 2018
LIa Chouli
SUR L’INSURRECTION POPULAIRE ET SES SUITES AU BURKINA FASO
Préface de DIdIer OUEDRAOGO
SUR LINSUR R E C T ION POPUL A IR EE T SE S SUIT E S A UBUR K INAFA SO
L ila C houli SUR LPOPUL A IR EINSUR R E C T ION E T SE S SUIT E S A UBINAUR K FA SOPréface de Didier OUE DR A OG O
© L ’Harmattan-Sénégal, 2018 10 V DN, SicapDA K A RA mitié3, L otissement C itéPolice, http://www.harmattansenegal.com senharmattan@gmail.com senlibrairie@gmail.com ISBN : 978-2-343-14261-6 EA N : 9782343142616
Nous savons (et ils savent) que la situation n’est pas révolutionnaire, ni mê me pré-révolutionnaire. Mais cette situation est si horrible, si étouffante et dégradante que la rébellion contre elle contraint à une réaction biologique,physiologiqon neue : peutplus tolérer, on étouffe, il faut se donner de l’air… c’est l’air que nous (au moins moi) aimerions respirer ne fût-ce qu’une fois Lettre de Marcuse à Adorno, La J olla, Californie, le 5 avril 1969.
7
LME SDE S A C R ONY IST E
A BC : A mis de Blaise Compaoré A DF /R DA : A lliance pour la démocratie et la fédération/ Rassemblement démocratique africain A NE B : A ssociation nationale des étudiants burkinabè A PDC : A ssociation pour la promotion de la démocratie et participation citoyenne A PE : A ccords de partenariat économique C A R : Collectif anti-référendum, rebaptiséen mars 2015 : Citoyens africains pour la renaissance C C R P : Conseil consultatif sur les réformes politiques C C V C : Coalition nationale de lutte contre la vie chè re, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (communément appelée coalition contre la vie chè re) C DP : Congrè s pour la démocratie et le progrè s C DR : Comités de défense de la révolution C E DE A O : Communautééconomique des É tats d’A frique de l’Ouest C E I : Commission d’enquê te indépendante C F OP : Chef de file de l’opposition politique C GD : Centre pour la gouvernance démocratiqueCommission de réconciliation nationale et des réformes C GT -B : Confédération générale du travail du Burkina C MR PN : Comité militaire pour le redressement et le progrè s national C NE C : Centre national d’entraînement de commandement (Pô) C NR : Conseil national de la révolution C NT : Conseil national de la transition C R NR : Commission de réconciliation nationale et des réformes
9