Zakoura, agir pour l'emploi et l'éducation

-

Livres
240 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Comment lutter contre la pauvreté et l’analphabétisme ? Comment tenter de résoudre le problème du chômage ? Comment être au service d’une population démunie ? Noureddine Ayouch, issu d’une famille ayant profondément le sens de la responsabilité sociale et voulant rendre hommage à sa mère, lance en 1995, la fondation Zakoura Micro-Crédit et un an plus tard la fondation Zakoura Education.De son côté, Zakoura Education a développé un système original d’éducation qui a permis – en dépit de multiples obstacles – de scolariser près de 20 000 enfants exclus de l’école publique et d’alphabétiser plus de 70 000 adultes.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2009
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9789954419557
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,06 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ZAKOURA44.indd 1
2/12/08 19:01:57
ZAKOURA44.indd 2
2/12/08 19:01:58
ZAKOURA44.indd 3
Z
A
K
O
U
R
A
Récit d’un déIt
2/12/08 19:01:58
© Tarik éditions tous droits réservés. Tous droits de reproduction, même partiels sont soumis à accord de l’éditeur.
ISBN : 978-9954-419-55-1 Dépôt légal : 2008/2525
ZAKOURA44.indd 4
2/12/08 19:01:58
ZAKOURA44.indd 5
Noureddine Ayouch
Z
A
K
O
U
R
A
Récit d’un déIt
Tarik Editions
2/12/08 19:01:58
ZAKOURA44.indd 6
2/12/08 19:01:59
ZAKOURA44.indd 7
A ma mère, Zakoura
2/12/08 19:01:59
ZAKOURA44.indd 8
2/12/08 19:02:00
Pourquoi ce livre ?
J’ai ressenti le besoin d’apporter mon témoignage sur la genèse de la Fondation Zakoura et sur les difcultés et satisfactions ressenties tout au long des treize dernières années qui ont suivi sa fondation (1995-2008). Pour être exact, tout a commencé dans les jours qui ont suivi le décès de ma mère, le 9 février 1989, lorsque j’ai ressenti le besoin impérieux de construire une œuvre sociale qui porte son nom et… l’immortalise. Depuis il ne s’est pas passé un jour sans que ma mère n’habite ma pensée. L’écriture de ce livre exprime un double désir, témoigner de cette belle aventure à laquelle j’ai consacré une bonne partie de ma vie et rendre hommage à ceux et celles qui y ont contribué. J’ai vécu avec passion et émotion la période de préparation, de mise en œuvre et de réalisation de ce projet. Celle-ci a sollicité toute mon énergie. Elle m’a offert beaucoup de joies aussi et, sur le chemin, la rencontre avec des personnes remarquables. A ces femmes et ces hommes va ma sympathie et, pour beaucoup d’entre eux, ma reconnaissance. Je leur serai redevable toute ma vie.
ZAKOURA44.indd 9
9
2/12/08 19:02:00
ZAKOURA44.indd 10
2/12/08 19:02:00