111 pages
Français

Tragédie grecque et mélodrame italien

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cette étude comparative souligne la convergence de la situation politique, sociale et culturelle de deux entités ethniques éloignées dans le temps quoique indissolublement liées : la Grèce archaïque et l'Italie rémanente après la chute de Rome. Mues l'une et l'autre par l'appétence rétrospective d'une unité retrouvée, elles offrent à l'Occident une floraison surabondante d'œuvres d'art que résument deux pivots : la tragédie grecque et le mélodrame italien. C'est plus précisément au développement de ce dernier que s'attache cet ouvrage, depuis les origines jusqu'aux rives de la modernité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2017
Nombre de lectures 8
EAN13 9782140042126
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

GianfrancoSTROPPINIDEFOCAR A
Tragédie grecqueet mélodrame italien
Du chant du bouc au mélodrame Dal canto del caprone al melodramma
Univers musical
Édition bilingue
Tragédie grecque et mélodrame italien
Univers Musical Collection dirigée par Anne-Marie Green  La collectionUnivers Musicalest créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine musical. Son ambition est de proposer un panorama de la recherche actuelle et de promouvoir une ouverture musicologique nécessaire pour maintenir en éveil la réflexion sur l’ensemble des faits musicaux contemporains ou historiquement marqués. Déjà parus Roland GUILLON,L’univers de John Coltrane, 2017. Frédéric ROBERT,La musique française dans l’Europe musicale entre Berlioz et Debussy (1863-1894), 2017. Fabien HOULÈS,Le premier quatuor à cordes hybride. L’exemple de Smaqrade Juan Arroyo, 2017. Cédric THÉNARD,Contribution à une histoire de la modernité musicale, Le festival, Angers, Musiques du XXe siècle (1983-1990), 2016. Rafael ANDIA,Labyrinthes d’un guitariste,2016. Jean-Blaise COLLOMBIN,Ennio Morricone, Perspective d’une œuvre, 2016. Henri-Claude FANTAPIÉ,60 ans de vie musicale. De 1945 à nos jours, 2016. Amin CHAACHOO,La musique hispano-arabe Al-Ala, 2016. Gérard DE SMAELE,Banjo attitudes, Le banjo à cinq cordes, son histoire générale, sa documentation, 2015. Alain VON RODEN,Essai d’initiation aux musiques médiévales polyphoniques (ou contrapuntiques), Création d’une Chapelle et d’une École musicale parisienne, Capella & Schola Parisis, 2015 Clara TESSIER,Marcel Dortort, un itinéraire musical. Du minimalisme à la synthèse sonore, 2015. Isabelle PETITJEAN,La culture pop au panthéon des Beaux-Arts. Dangerous, de Mark Ryden à Michael Jackson, 2015. Alain LAMBERT,Principes de la mélodie, Musiques populaires, philosophie, et contre-cultures,2015. Claude ROLE,François-Joseph Gossec, Un musicien à Paris, de l’Ancien Régime au roi Charles X, 2015.
Gianfranco STROPPINI DEFOCARATragédie grecque et mélodrame italien Du chant du bouc au mélodrame Dal canto del caprone al melodramma
Édition bilingue
Du même auteur
Amour et dualité dans les Bucoliques de Virgile : Concordances et divergences, 2 vol. Ateliers nationaux des thèses, Lille, 1992, 1107 p. D’Alexandre à Jésus. De la grandeur profane à la grandeur sacrée, Paris, Orizons, 2013 Novalis, Hymnes à la Nuit, Chants spirituels, introduction et traduction, Paris,Orizons,2014 Hésiode, La Théogonie, traduction et introduction Paris, Orizons,2015 Dante Alighieri, La Vita Nova, traduction et postface, Paris, Orizons,2013 Virgile et l’Amour, Paris, Orizons,2010 Amour et dualité dans les Bucoliques de Virgile, Klincksieck,1993 L’amour dans les Géorgiques de Virgile ou l’immanence du sacré dans l’être, Paris, L’Harmattan, 2003 Virgile, Rome et la fin de l’histoire, Paris, Ausonia, 2001 L’amour dans les livres I-IV de l’Enéide de Virgile ou Didon et la mauvaise composante de l’âme, Paris, L’Harmattan, 2003 « L’harmonie cosmique virgilienne et l’œuvre d’Auguste »Res publica litterarum, Studies in the classical tradition, Rome, XIX 1996, pp.65-93 « De l’Alexandrinisme au livre sacré »Mémoires de l’académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Caen XXXV, 1997, pp.123-149 « Didon amante et reine » C.E.S.A.R., éd. du C.N.R.S.Paris, 1990 pp.23-31 « Madame Bovary et l’idéalisme de Flaubert » B.A.G.B., Juin 1992 pp.174-180
Œuvres poétiques et romanesques
La rive nourricière, roman bilingue français/italien, Librairie-Galerie-Racine, Paris, 2013 Farahmönde, roman, Paris L’Harmattan,2008 Flashes de lune, roman Paris, L’Harmattan,2008 Du côté de Garibaldi, roman, Paris, L’Harmattan,2010 Le serpent se mord la queue, roman, Paris, Orizons,2011 Les nuits d’Hécate, poésies, Paris, Librairie-Galerie-Racine, 2006 Poésies en éloignement, bilingue français/italien, Paris, Société des poètes français, 2002 La rengaine des Bernstring, Paris, L’Harmattan, 2017
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12423-0 EAN : 9782343124230
Nota bene
Cette étude comparative entre la tragédie grecque et le mélodrame italien a été écrite, avec son apparat critique, en langue française. Pour des raisons personnelles et d’efficacité, nous avons ménagé une version italienne de notre propos, apparat critique exclus, avant d’aborder une conclusion générale. L’index précise la distribution des parties.
Questo studio comparatistico tra tragedia greca e melodramma italiano è stato scritto, col suo apparatro critico,in lingua francese. Per motivi di sensibilità personale nonchè di efficienza critica, abbiamo provveduto, prima di concludere, alla stesura di una versione italiana del nostro proposito, escluso l’apparato critico. L’indice precisa la ripartizione dei capitoli.
Cette étude est dédiée à Gérard Péri, italianiste-musicologue ainsi qu’à madame le professeur des Universités Anne-Marie Green, directrice de « Univers Musical » et de « Musiques et Champ Social » qui a bien voulu la prendre en considération et à laquelle nous adressons tous nos remerciements.
Méthodologie : cette étude bilingue de la tragédie grecque archaïque et du mélodrame italien, réserve l’apparat critique à la version française pour des raisons de convenances, ayant été conçue et élaborée en France. Elle ne prétend en aucune manière être exhaustive ni remplacer les très nombreuses histoires de la musique existantes. Nous avons seulement voulu apporter notre modeste contribution aux liens culturels et spirituels qui unissent depuis deux millénaires la Grèce et l’Italie.
7
Si la partie française de notre propos précède l’italienne, j’ai voulu renverser les rôles et rétablir l’équité dans la conclusion générale, où l’italienne précède la française. UNOCUIQUE SUUM. De même Le titre des œuvres est en caractères italiques dans la partie française, tandis qu’il est en caractères ordinaires et entre guillemets dans le texte italien.
8
Introduction
Le « chant du bouc » est le chant que le sacrifiant entonnait au moment d’une cérémonie sacrée en l’honneur de Dionysos. Un bouc à cette occasion était égorgé en remémoration d’un événement dramatique situé aux origines. Alexandre lui-même, fils d’Olympias, prêtresse du culte de Dionysos, avait entrepris ce même 1 cheminement initiatique aux fins de fonder un empire. Ce sacrifice d’un bouc s’accompagnait d’une procession et de litanies. Tous les ingrédients de la tragédie grecque archaïque étaient dès lors réunis. Ce spectacle, notamment e après le V s. av. J.C., siècle dit de Périclès, allait d’Athènes gagner tout le monde grec des cités-états quelque ennemies qu’elles fussent entre elles et catalyser les esprits autour d’un sentiment national et d’appartenance à un même peuple à l’encontre de ceux qui ne parlaient pas leur langue, notamment les Perses. Le déroulement du drame tragique, plutôt messe que spectacle, s’érigeait en emblème de l’hellénisme et suscitait dans l’âme grecque la nostalgie d’un retour aux 2 origines.
Comme il n’est pas dans notre intention d’approfondir ces questions touchant le monde hellénique, nous nous en tiendrons là étant entendu que la « nostalgie des
1  Nous renvoyons le lecteur à notreD’Alexandre à Jésus, de la grandeur profane à la grandeur sacrée, paru aux éditions Orizons à Paris, 2013. 2  Voir à ce sujet Mircea Eliade,Le mythe de l’éternel retour, Paris, Gallimard,1969;La nostalgie des origines,Paris, Gallimard 1978. Et de Friedrich Nietzsche,La naissance de la tragédie etLa naissance de la philosophie à l’époque de la tragédie grecque,à Paris, chez Gallimard.9