Places, avenues et boulevards parisiens

-

Livres
130 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Qu’elles soient de la Bastille, de la République ou encore de l’Hôtel de Ville, les places parisiennes sont des témoins privilégiés de l’histoire de la capitale. Les multiples changements de noms et d’aménagements qu’elles ont connus n’enlèvent rien à l’essence même de ces lieux de la rive droite que tous les Parisiens fréquentent. Tout comme les places, les avenues et les boulevards évoluent. Ils s’agrandissent au fil des décennies et ont vu défiler, depuis leur création, toutes sortes de moyens de locomotion, de commerces et de personnages.

Après Parcs, squares et jardins parisiens, Claude Boissy vous transporte une nouvelle fois au début du XXe siècle, avec plus de 200 cartes et photos, dans une découverte imagée de ce qu’étaient jadis ces lieux emblématiques de Paris.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2015
Nombre de visites sur la page 5
EAN13 9782813816740
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0050 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les grands boulevards
Sur la riv e droite de la capitale , les gr ands boulevards forment un ar c de c ercle de la plac e de laeBastille à la plac de laMadeleine. Créés sous le r ègne de LouisXIVde1668à1705, ils résultent de la destruction de l’enceinte deCharlesV (érigéede1356à1383) et celle des bastionsdeLouisXIII ou des Fossés jaunes (de1630à1635). Ce vaste espace transformé en un large boulevardle «Nouveau Cours», bordé d’arbres, a été bâti d’immeubles au fil des siècles. Des places y ont été créées dans le cadre des grands travaux d’Haussmann,sous leSecond Empire, comme cellesde laRépublique et de l’Opéra.
9
La colonnedeJuillet, inspirée de la colonne TrajaneàRome, est surmontée d’une sculpture en bronze doré du sculpteur Auguste Dumont: le célèbreGénie de la liberté.
10
La placede laBastille s’étend en partie sur l’ emplacement de l’ancienne forteresse détruite lors de laRévolutionde1789. Désirant commémorer les journées révolutionnaires des 27, 28 et29juillet 1830 (les Troisentre, la colonneaire ériger, en son c Glorieuses), le roi Louis-Philippe décide d’y f deJuillet entre1835 et1840.
Circulation assez anarchique sur cesdeuxcartes postales qui semblent similaires, mais celle du haut est une phot o non r etouchée, alors que c elle du bas es t un phot omontage. Le ballon dirigeable o Clément Bayard n 1, aéronef militaire Astra, a survolé Parisen1908.
11
Construite sous le r oiCharlesV entre1370 et1382, la f orteressede laBastille, haute de 24mètres et pourvue dehuittours rondes, était entourée d’un fossé de 24mètres de large. Elle fut bâtie pour défendre Paris des invasions arrivant de l’est.
Nous sommes le14juillet 1789, jour de la prise delaBastille. Aux abords du pont-levis s’affrontent, armés de piques e t de baïonne ttes, les gar des françaises favorables à la r oyauté et les gar des nationaux révolutionnaires. La f orteressefut démolie en1790, une partie de ses pierr es servit à construire le pontde laConcorde.
12
Sur cette vue prise de la colonnedeJuillet, on déc ouvre de gauche à droite: l’ancienne gare de laeloin la gar Bastille, au deemblématique inauguréLyon et son beffr oi en1900 et le bas sin de l’Arsenal mieux visible page suivante.
La garede laBastille (oudeVincennes), ouverteen1859, était le point de départ de la ligne Paris-Verneuil-l’Étang. Ferméeen1969, elle a été démolieenBastille.l’ opéra 1984 afin de place à f aire Le tracé de la ligne de la voie ferrée dans Parisintra-murosa, quant à lui, été préservé et a permis de créer une coulée verte continue réservée aux promeneurs.
13
Le bassin de l’Arsenal, construit entre1822 et1825, sur l’emplacement de l’enceinte deCharlesV, relie le canal Saint-Martinà laSeine. Au premier plan, la station de métro est plus visible ci-dessous et sur la page de droite.
o Vue sur les quais de la station aérienne Bastille du métropolitain de la ligne n1 Vincennes-Neuilly crééeen1900. Le tracé enjambe ici l’entrée du canal Saint-Martin, qui passe sous la placede laBastille.
14