Comment réussir l
229 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Comment réussir l'épreuve de dissertation ?

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
229 pages
Français

Description

Cet ouvrage est un manuel pour l'apprentissage de la dissertation, matière qui pose tant de problèmes aux élèves. Ce travail, conçu dans une démarche pédagogique cohérente, conduit progressivement à une maîtrise des techniques de construction de la dissertation et incite à un exercice rédactionnel.


Découvrez toute la collection Harmattan Sénégal en cliquant ici !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 mai 2017
Nombre de lectures 705
EAN13 9782140037801
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Comment réussir l'épreuve de dissertation ? Tafsir al Ousseynou SAMB
Cet ouvrage, intitulé : Comment réussir l'épreuve de
dissertation ?, est un manuel précieux pour
l’apprentissage de la dissertation, matière qui pose tant de Comment réussir
problèmes à nos élèves. Ce travail remarquable et
rigoureux, conçu dans une démarche pédagogique
cohérente, conduit progressivement à une maîtrise l'épreuve de dissertation ?
des techniques de construction de la dissertation
et incite à un exercice rédactionnel. La diversité de
la thématique qui y est abordée, en fait un outil
efficace de relèvement du niveau de culture générale des
étudiants, et un excellent moyen de préparation aux
+ Règles de base examens et concours.
et méthode
d’apprentissage
Ancien élève du Lycée Van Vollenhoven de Dakar (1970 à
1977), Tafsir al Ousseynou est né à Saint-Louis du Sénégal,
+ 30 sujets traitésville qu’il a chantée dans ses plus beaux poèmes. Il est un
passionné de lecture mais aussi d’écriture au regard de
ses nombreux manuscrits (recueil de poèmes, recueil de + 11 plans de sujets
contes, roman, essais) qu’il envisage de publier. Malgré exposés
des études supérieures d’agronomie, qui l’ont conduit dans le milieu de
la recherche scientifique, il n’en demeure pas moins passionné de
+ 50 sujets proposésLettres et de Beaux-Arts. Une belle illustration qui prouve que Lettres et
Sciences sont tout à fait compatibles. Fondateur et propriétaire de la
Maison des Beaux-Arts de Saint-Louis, il dirige le Comité des Palmes
saintlouisiennes pour les Arts et les Lettres, qui a distingué plus d’une quinzaine
parmi les plus illustres écrivains, plasticiens et acteurs culturels de la ville de
Saint-Louis.
Illustration de couverture : © erwo1 - Istock
ISBN : 978-2-343-11275-6
22,50 €
Comment réussir l'épreuve de dissertation ?
Tafsir al Ousseynou SAMBCOMMENT RÉUSSIR L’ÉPREUVE
DE DISSERTATION ?
+ Règles de base et méthode d’apprentissage
+ 30 sujets traités
+ 11 plans de sujets exposés
+ 50 sujets proposés TAFSIR AL OUSSEYNOU SAMB
COMMENT RÉUSSIR L’ÉPREUVE
DE DISSERTATION ?
+ Règles de base et méthode d’apprentissage
+ 30 sujets traités
+ 11 plans de sujets exposés
+ 50 sujets proposés © L’HARMATTAN-SÉNÉGAL, 2017
10 VDN, Sicap Amitié 3, Lotissement Cité Police, DAKAR
http://www.harmattansenegal.com
senharmattan@gmail.com
senlibrairie@gmail.com
ISBN : 978-2-343-11275-6
EAN : 9782343112756À ma fille, Coumba Dem Samb, dont les difficultés en
dissertation ont inspiré cet ouvrage.
7 PRÉFACE
Voici un ouvrage qui vient à son heure, dans une
période de crise de l’enseignement du français ; une
période où tous les acteurs de l’école déplorent la baisse du
niveau de nos élèves. Si tout le monde reconnaît le fait et
appelle à la recherche de solutions, peu sont ceux qui
proposent des solutions de sortie de crise.
Tafsir Al Ousseynou Samb, auteur de cet ouvrage intitulé :
Comment réussir l'épreuve de dissertation ? a le mérite de
faire partie de cette rare catégorie qui nous propose quelque
chose pour guérir ce mal endémique qui frappe au cœur du
système éducatif, et sans la guérison duquel il n’y a aucun
espoir de résoudre la crise de l’école sénégalaise.
L’auteur a compris que la crise de la langue est la cause
première de la crise de l’enseignement. Voilà pourquoi il
nous propose ce travail remarquable et rigoureux qui allie,
dans une démarche pédagogique cohérente, théorie et
pratique, méthodologie et modélisation. En respectant cette
double exigence (théorique et pratique), Tafsir al
Ousseynou Samb met à la disposition de nos élèves un outil
pratique et performant d’apprentissage et de
perfectionnement.
Aussi, son ouvrage comprend-il six parties qui se
tiennent et s’enchaînent tout en permettant au lecteur
d’avoir plusieurs entrées et sorties, au gré de ses besoins
ponctuels.
La première partie (« Règles de base et méthode
d’apprentissage ») jette les bases théoriques et
méthodologiques de la dissertation. La deuxième
(« Exercices modèles ») et la troisième (« Catégorisation
9 des plans ») font basculer l’ouvrage de la théorie à la
pratique avec la mise en avant de l’organisation de la
pensée, fondement de la dissertation littéraire. La
quatrième partie (« Sujets traités ») est une véritable
banque de sujets qui embrassent divers centres d’intérêt et
thèmes de réflexion que l’élève est susceptible de
rencontrer. Non content d’avoir traité trente sujets avec
beaucoup de cohérence et dans un style simple et
accessible, l’auteur, dans la cinquième partie, ajoute onze
« plans de sujets exposés » ; une charpente à partir de
laquelle l’élève peut s’exercer à l’écriture rédactionnelle, à
la lumière des sujets déjà traités.
L’auteur va encore plus loin et termine son livre par une
sixième partie qui offre un supplément de cinquante sujets
proposés, qui s’ajoutent à la banque.
Tous ces éléments font de cet ouvrage un outil précieux
pour l’apprentissage et l’enseignement de la dissertation,
une matière qui pose tant de problèmes aux élèves.
Ce manuel, qui a été conçu avec tant de rigueur, est un
bel exemple d’exercice littéraire qui prouve que la maîtrise
du français et de la dissertation est encore de nos jours une
réalité vivante.
En somme, cet ouvrage conçu par monsieur Tafsir Al
Ousseynou Samb est digne d’intérêt. Il est certainement à
exploiter pour le relèvement du niveau de français et de
culture générale des élèves.
Mamadou Habib Kébé
Docteur ès Lettres
Professeur de français
10 LE MOT DU PROFESSEUR
C’est par un heureux concours de circonstances que je
suis tombé sur le manuscrit de cet ouvrage de Tafsir, qui, au
début, n’était destiné qu’à sa fille (aujourd’hui docteur en
sociologie). Celle-ci éprouvait quelques difficultés en
dissertation alors qu’elle était en classe de troisième au
Lycée des jeunes filles Hamet Fall de Saint-Louis, en 2001.
Je fus agréablement surpris par la qualité de l’œuvre et son
intérêt pédagogique. En effet, ce manuel est un excellent
support didactique pour nos apprenants, mais aussi, pour
nous, les enseignants.
Nous sommes là en face d’une expérience originale,
peut-être inédite au Sénégal. J’ai dû mobiliser toute ma
capacité de persuasion pour le convaincre afin qu’il publie
cette œuvre, d’autant que le manuscrit commençait à
circuler dans un cercle restreint d’élèves qui préparaient le
BFEM.
C’est aujourd’hui chose faite, et je ne peux que m’en
réjouir. La préface de Dr Mamadou Habib Kébé, professeur
de Français, vient sans doute confirmer mon appréciation.
Tafsir est un passionné de lecture, mais aussi d’écriture
au regard de ses nombreux manuscrits (recueil de poèmes,
recueil de contes, roman, essais) qu’il envisage de publier.
Ancien élève du Lycée Van Vollenhoven de Dakar de 1970
à 1977, il est né à Saint-Louis du Sénégal, ville qu’il a
chantée dans ses plus beaux poèmes. Malgré des études
supérieures d’agronomie, il n’en demeure pas moins
passionné de Beaux-Arts. Fondateur et propriétaire de la
Maison des Beaux-Arts de Saint-Louis, il dirige le Comité
des Palmes saint-louisiennes pour les Arts et les Lettres, qui
11
a distingué plus d’une quinzaine parmi les plus illustres
écrivains, plasticiens et acteurs culturels de la ville de
SaintLouis.
Je ne doute pas un seul instant que cette œuvre sera bien
accueillie par la communauté scolaire, les élèves en
particulier, sans oublier les parents qui, à l’image de Tafsir,
s’impliqueront davantage dans l’encadrement de leurs
enfants à la maison.
Doudou Kane
Professeur de Lettres
au CEM Aby Kane Diallo de Saint-Louis

12


AVERTISSEMENT
En guise d’avertissement, nous attirons l’attention sur
trois points importants :
1°) Cet ouvrage est avant tout un manuel d’apprentissage
et d’exercices de renforcement. Ses différentes parties sont
organiquement liées. Il convient au préalable de le lire
chapitre par chapitre (de la première page à la dernière
page) afin d’en appréhender les objectifs, la méthode et le
contenu général. Ceci permettra de se fixer des repères qui
faciliteront l’exploitation ultérieure efficiente du manuel
que vous aurez à consulter en tant que de besoin, durant
l’année.
2°) Il nous paraît ensuite utile de souligner que les trois
types d’exercices ici proposés n’ont rien d’inédit.
L’exercice de reconstruction est déjà suggéré dans
l’ouvrage de Joseph Gabriel La Dissertation de culture
générale par l’exemple (page 12) qui nous a inspiré.
Toutefois, pour rendre cette forme d’exercice plus
conviviale pour les apprenants, nous avons conçu un
questionnaire qui oriente leur prise de notes et les ordonne.
L’exercice de rédaction, qui s’appuie sur un plan de sujet
détaillé, est présent dans l’ouvrage de Samba Thiaré Les
Techniques de la dissertation (Chapitre IV page 79), qui
nous a aussi inspiré.
Quant à l’exercice d’argumentation, c’est la forme la
plus courante pratiquée par les élèves puisque c’est
l’épreuve type qu’ils retrouvent en classe (le devoir
surveillé) et à l’examen (l’épreuve de dissertation).
Ainsi, notre apport est, pensons-nous, de procéder à un
travail de systématisation qui a consisté à réunir ces trois
13
formes d’exercices en un système cohérent suivant une
progression didactique programmée où chaque étape
prépare la suivante, laquelle consolide les acquis de la
précédente. D’où découle la présente méthode, ici proposée.
3°) Il sied enfin de souligner qu’au-delà du fait qu’il sert
à l’élève de support à l’exercice de reconstruction, chaque
développement de sujet traité est censé aussi servir de
prétexte et de point de départ pour approfondir la réflexion
sur le thème ciblé afin d’élargir et d’enrichir ses
connaissances intellectuelles et relever ainsi son niveau de
culture générale.
14


POURQUOI CET OUVRAGE ?
« Nos enfants sont médiocres en dissertation ». Ce
constat général fait par les parents d’élèves relève de
l’évidence. Qu’est-ce qui explique un tel phénomène ?
Quatre raisons essentielles sont à retenir :
1°/Nos enfants traînent un déficit criard d’idées lié au
fait qu’ils ne lisent que très peu. Ensuite, aux films
documentaires à caractère littéraire, scientifique ou culturel,
ils préfèrent les « téléfilms » qui n’ont en général qu’un
intérêt distractif. En somme, ils ne s’informent ni ne se
documentent assez ;
2°/Nos enfants ne savent ni organiser leurs idées ni
conduire la réflexion, encore moins analyser. Ceux qui
parmi eux recèlent des idées intéressantes, ont du mal à les
rendre de façon expressive ;
3°/Nos enfants butent sur des difficultés liées à
l’orthographe, à la grammaire, à la concordance des temps
et, de manière générale, à la syntaxe ;
4°/Nos enfants ne s’offrent pas suffisamment
d’occasions pour s’exercer à l’écriture rédactionnelle.
Confrontés à des difficultés liées aux effectifs pléthoriques
et aux surcharges horaires, les professeurs ont du mal à
multiplier les épreuves de dissertation.
Quels remèdes pour dissiper ces préoccupations des
parents ? Une synergie s’impose : l’élève, les parents,
l’enseignant. S’il est incontestable que rien ni personne ne
peut se substituer à l’enseignant et à son enseignement, la
facilitation de l’apprentissage à la maison reste une
condition nécessaire pour trouver un remède efficace. Car
beaucoup d’élèves, qu’anime la passion d’apprendre,
15
éprouvent au sortir des classes des difficultés à conduire
leur travail scolaire à la maison, faute d’un encadrement
adéquat en dehors de l’école.
Le présent ouvrage s’adresse d’abord à tous ces
élèves confrontés à l’épreuve de la dissertation en classe,
plus particulièrement ceux qui préparent le brevet des
collèges et à leurs parents désireux de les soutenir dans
leurs efforts à domicile. Il est aussi destiné à tous ceux qui
préparent l’épreuve de culture générale lors des examens
professionnels et, de façon générale, à tous ceux qui
s’intéressent de près à ce genre littéraire. Il vise avant tout,
après avoir compris les difficultés des apprenants dans cette
matière qu’est la dissertation, à les aider à en maîtriser les
techniques de construction. Il leur offre ensuite l’occasion
de s’exercer régulièrement à l’écriture rédactionnelle. Il leur
permet enfin, par la diversité et la richesse des thèmes qui y
sont abordés, d’asseoir une base de culture générale qui leur
fait si cruellement défaut. Ils pourront, au besoin, l’élargir et
l’approfondir par leurs propres recherches tant il est vrai
que la culture générale ne se transmet pas ; plutôt, elle se
conquiert.
Il convient néanmoins de préciser que cet ouvrage n’est
pas une panacée. Il n’est surtout pas un répertoire de sujets
traités où l’on viendrait puiser pour recopier un
développement à plaquer dans un devoir qui présente des
similitudes. Ce serait là s’engager dans une voie de
facilité aux conséquences désastreuses. Car un même
thème peut être abordé sous des angles différents, ce qui
pourrait en modifier l’approche argumentative. Il y a donc
lieu d’être prudent et de s’atteler à conduire ses propres
réflexions en usant de manière pertinente des idées et des
matériaux de base qui sont contenus dans cet ouvrage.
16






PREMIÈRE PARTIE

RÈGLES DE BASE ET MÉTHODE
D’APPRENTISSAGE

17


CHAPITRE 1

COMPRENDRE QUELQUES NOTIONS
Dans le souci d’éviter aux élèves toute incompréhension
de certaines notions usitées dans le chapitre traitant de la
méthodologie, il convient de préciser leur sens, ce qui est
nécessaire à la compréhension du présent discours.
Mot-clé : c’est un mot qui véhicule une notion
fondamentale de l’information contenue dans un sujet (ou
un texte).
Lecture intégrale : elle consiste à lire un document dans
son entièreté, lecture accompagnée d’une prise de notes
systématique, dans le but de prendre connaissance du
contenu en vue d’une exploitation orientée vers un ou
plusieurs objectifs préalablement définis.
Problématique : C’est un ensemble de problèmes
étroitement liés et rigoureusement agencés dont la solution
procède d’une démarche argumentative. Dans la
dissertation, la problématique soulevée est confondue avec
le problème posé par le sujet.
Idée directrice : (ou idée maîtresse). C’est une idée
parmi les idées qui orientent le contenu d’un texte et qui en
constituent le soubassement.
Plan de rédaction : C’est la disposition des différentes
parties du texte qui ordonne les idées et lui donne de la
cohérence.
Mot de liaison : On l’appelle aussi connecteur logique.
C’est un mot (ou groupe de mots) qui permet de passer
d’une idée directrice à une autre tout en garantissant la
19
cohérence et l’esprit de suite dans le discours. Ce passage
peut parfois se faire par une phrase courte et bien construite.
Dans ce cas, on l’appelle phrase de transition.
Expliquer : C’est faire comprendre clairement en
développant le sujet tout en restant fidèle à la perspective
tracée par celui-ci.
Commenter : C’est expliquer un sujet (ou un texte) en
s’accordant la liberté de donner son opinion dans les limites
du thème.
Discuter : C’est émettre un jugement objectif sur une
affirmation afin de mettre en évidence le pour et le contre.
Justifier : C’est prouver par des arguments rationnels
qu’une affirmation est fondée.
20


CHAPITRE 2

RÈGLES DE BASE
POUR LA CONSTRUCTION D’UNE DISSERTATION
La dissertation est une construction intellectuelle qui
fonde son organisation sur des règles de base dont
l’ensemble constitue une méthode. Apprendre à respecter
ces règles, c’est apprendre à organiser ses idées et à les
exprimer de manière cohérente et convaincante. Car,
comme le souligne Alain Gélédan : « Disserter, c’est
trouver la solution au problème posé par le sujet » (1). La
réponse doit être l’aboutissement d’un cheminement qui
relève de l’argumentation.
Nous présentons ci-après vingt et une règles de base
indispensables à la construction d’une dissertation. En
s’exerçant à la méthode d’apprentissage telle que nous la
proposons dans le prochain chapitre, l’élève découvrira
luimême l’application de ces règles qu’il pourra s’approprier
plus facilement.
2.1. LE SUJET
Règle n° 1. Prendre le temps de lire attentivement et de
bien comprendre le sujet. Identifier les mots-clés qui
permettent de le délimiter afin d’écarter le risque du hors
sujet. Bien cerner ce que l’on vous demande (la consigne).
S’agit-il d’expliquer, de commenter, de justifier, de
développer, d’analyser, de discuter, de donner son opinion,
etc. Chaque consigne comporte un sens précis qui
21