Enseignement moral et civique
208 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Enseignement moral et civique

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
208 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Une authentique éducation morale et civique digne de ce nom pour tous les enfants de la nation constitue un réel enjeu de société. Les écoliers actuels sont la France de demain. Le programme d'enseignement moral et civique fait partie des programmes scolaires. Pourtant, sa mise en oeuvre s'avère délicate, car il s'agit d'une transdisciplinarité aux exigences particulières. Mais quelles valeurs ? Quelle morale ? Quelle citoyenneté ? Et comment comprendre les mots : respect, laïcité, principe, valeur, liberté ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2017
Nombre de lectures 36
EAN13 9782140034206
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Anne Lalanne
Enseignement moral et civique
Le dé toujours renouvelé de l’école
Enseignement moral et civique
Anne Lalanne Enseignement moral et civique Le défi toujours renouvelé de l’école
Du même auteur Faire de la philosophie à l’école élémentaire, ESF, 2002. La philosophie à l’école. Une philosophie de l’école, L’Harmattan 2009. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11572-6 EAN : 9782343115726
A Franck Aux enfants d’aujourd’hui  et  de demainTous mes remerciements àMadame Chantal Lanceleur pour ses précieux conseils et la richesse de nos échanges.
INTRODUCTION Cours de morale, instruction morale et civique, éducation civique et morale, éducation à la citoyenneté, vivre ensemble… autant de dénominations qui reflètent « la façon dont sont conçus la citoyenneté et le rôle de l’École dans la société » (A. Bergougnioux, inspecteur général de l’Éducation nationale) Au cours de l’histoire, l’idée de citoyenneté a oscillé entre plusieurs conceptions. L’une repose sur l’instruction (inspirée par Condorcet) et met l’accent sur la liberté ; une autre prône l’éducation (inspirée par des courants plus comportementalistes) et met l’accent sur la discipline et la soumission aux lois ; une autre encore, axée sur une simple présentation du fonctionnement des institutions ; une autre fait porter cette formation sur l’aspect social de la vie collective… Aujourd’hui se dessine plutôt (on devrait dire, enfin !), l’idée qu’une responsabilité citoyenne s’appuie sur la base d’une responsabilité individuelle à différentes échelles. Reste que, depuis sa création, l’école a pour mission la formation du citoyen. Or, former le citoyen renvoie immédiatement et constamment à la vie sociale et politique dans sa diversité et sa complexité, qui évolue nécessairement au fil de l’histoire. Il s’agit de prendre en considération cette complexité tout en tenant compte de l’âge des élèves dans le parcours de cette formation progressive. La Loi no 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République prévoit un programme d’ « enseignement moral et civique » (EMC) pour la rentrée 2015 sur l’ensemble du cursus des élèves, soit du primaire et du secondaire. Désormais, l’EMC remplace « l'instruction morale et civique » de l'école primaire, « l'éducation civique » au collège et « l'éducation civique, juridique et sociale » (ECJS) au lycée. Cet ouvrage se nourrit d’une longue expérience en tant qu’enseignante dans les écoles de la République, mais surtout il est le fruit de formations pédagogiques auprès des enseignants du premier degré. Son objectif est de baliser une pratique de classe qui prenne en compte à la fois la richesse du programme d’EMC et sa complexité. Dans la première partie, nous nous interrogerons sur les valeurs et principes qui fondent nos institutions et particulièrement l’institution scolaire. Comment la mission de l’école s’ancre-t-elle au cœur de l’idée de laïcité et de formation du citoyen ? Que recouvrent ces
9