258 pages
Français

Pour la recherche et la formation

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La pédagogie reste trop souvent, un ensemble de recettes qui permettent à l'enseignant de faire correctement son travail. Mais que serait une activité humaine qui ne se référerait pas à la réflexion d'une part, à la recherche d'autre part ? Sans jamais perdre le contact de la pratique éducative, le travail de l'enseignant ressemble à celui de l'artiste par son aspect créateur et constamment renouvelé.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2013
Nombre de lectures 5
EAN13 9782296536760
Langue Français
Poids de l'ouvrage 16 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Gaston Mialaret
POUR LA RECHERCHE ET LA FORMATION
Éducations et sociétés
Pour la recherche et la formation
Educations et Sociétés Collection dirigée par Louis Marmoz La collectionEducations et Sociétés propose des ouvrages, nés de recherches ou de pratiques théorisées, qui aident à mieux comprendre le rôle de l’éducation dans la construction, le maintien et le dépassement des sociétés. Si certaines aires géographiques, riches en mise en cause et en propositions, l’Afrique subsaharienne, l’Europe du Sud et le Brésil, sont privilégiées, la collection n’est pas fermée à l’étude des autres régions, dans ce qu’elle apporte un progrès à l’analyse des relations entre l’action des différentes formes d’éducation et l’évolution des sociétés. Pour servir cet objectif de mise en commun de connaissances, les ouvrages publiés présentent des analyses de situations nationales, des travaux sur la liaison éducation-développement, des lectures politiques de l’éducation et des propositions de méthodes de recherche qui font progresser le travail critique sur l’éducation, donc, sans doute, l’éducation elle-même... Dernières parutions Gilles BOUDINET,Deleuze et l’anti-pédagogue, Vers une esthétique de l’éducation, 2012. Salé HAGAM,Le développement de l'éducation en Afrique subsaharienne, 2012. Guy BERGER et Augustin MUTUALE,Conversations sur l’éducation. S’autoriser à éduquer, 2012. Gaston MIALARET,Pour l’éducation. Recueil de quelques textes significatifs sur les aspects actuels, souvent méconnus, de l’éducation, 2012. Rose-Marie BOUVET,Pôle Emploi et les chômeurs. Une ethnographie de l’intérieur, 2012. © L'HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00514-0 EAN : 9782343005140
Gaston Mialaret Pour la recherche et la formation L’HARMATTAN
Du même auteur :
Pour l’éducation, Paris, L’Harmattan, 2012 Le Nouvel Esprit scientifique et les sciences de l’éducation, Paris, PUF, 2011 e Psychologie de l’éducation, 3 éd., Paris, PUF, « Que sais-je ? », n° 3475, 2011 e Les Sciences de l’éducation, 11 éd., Paris, PUF, « Que sais-je ? », n° 3699, 2011 Sciences de l’éducation, Paris, PUF, « Quadrige », 2006 Les Méthodes de recherche en sciences de l’éducation, Paris, PUF, « Que sais-je ? », n° 3699, 2004 Propos impertinents sur l’éducation actuelle, Paris, PUF, 2003 e La Psychopédagogie, 5 éd., Paris, PUF, « Que sais-je ? », n° 2357, 2002 Henri Wallon, Athènes, Atrapos Publications, 2001 Le Plan Langevin-Wallon, Paris, PUF, « Pédagogues et pédagogies », 1997 e La Formation des enseignants, 4 éd., Paris, PUF, « Que sais-je ? », n° 1703, 1996 e La Pédagogie expérimentaleéd., Paris, PUF, « Que sais-je ? »,, 3 n° 2155, 1996 Pédagogie générale, Paris, PUF, « Fondamental », 1991 Statistiques appliquées aux sciences humaines, Paris, PUF, « Fondamental », 1991 MIALARETG., VIALJ.,Histoire mondiale de l’éducation, Paris, PUF, 1981 (sous dir.),Le Droit de l’enfant à l’éducation, Paris, Unesco, 1979 (sous dir.),Vocabulaire de l’éducation, Paris, PUF, 1979 e L’Apprentissage de la lecture, 4 éd., Paris, PUF, 1975 DEBESSEM., MIALARETG.,Traité des sciences pédagogiques(8 t.), Paris, PUF, 1969 L’Apprentissage des mathématiques, Bruxelles, Ch. Dessart, 1967 e Éducation nouvelle et monde moderneéd., Paris, PUF, 1966, 3 e Introduction à la pédagogieéd., Paris, PUF, « L’éducateur », 1964, 7 Psychopédagogie des moyens audiovisuels dans l’enseignement du premier degré, Paris, Unesco, PUF, 1964 Étude sur la sélection et la formation des professeurs de mathématiques, Paris, CNRS, 1959 Pédagogie des débuts du calcul, Paris, Nathan, 1955 Nouvelle pédagogie scientifique, Paris, PUF, 1954 L’Éducateur et la méthode des tests, Paris, éd. du Scarabée, 1953
$YHUWLVVHPHQW
Ce livre n’a pas les mêmes objectifs que le précédent paru dans la même collection : il illustre ce que sont (ou devraient être) les relations entre la pratique pédagogique et la recherche scientifique. L’enseignant reste toujours maître et responsable de ses choix en ce qui concerne les méthodes et techniques à utiliser, en ce qui est de l’ordre de présentation des faits et notions à faire acquérir par les élèves. Le chercheur est responsable de la qualité et de la rigueur scientifique de ses travaux, ainsi que des résultats de ses recherches qu’il met à la disposition des praticiens. Mais comment se fait, par le praticien, l’utilisation des résultats fournis par le chercheur ? C’est là que le bât blesse ! Un des objectifs de ce livre est de montrer tout le parti que pourrait tirer le praticien, s’il était au courant, des résultats de la recherche scientifique en éducation. Comment le professeur peut-il utiliser les résultats obtenus par les chercheurs pour modifier son action éducative ? Les processus psychopédagogiques mis en œuvre entraînent-ils avec eux d’autres processus pervers ? Quelques-unes de ces questions sont abordées dans ce livre et c’est, peut-être, une de ses originalités. Ce livre est composé de deux parties principales, la deuxième étant elle-même composée de deux chapitres. La formation des enseignants et l’indication de quelques recherches en ce domaine constituent la première partie. Des résultats de recherche sur l’enseignement de la lecture d’une part, sur l’enseignement des mathématiques d’autre part, constituent la seconde partie. Il s’agit pour nous de montrer que l’analyse des programmes ne peut être complète sans une analyse des difficultés psychologiques rencontrées par les
7
élèves sur tel ou tel point du contenu. Ces éléments peuvent permettre de compléter l’analyse des contenus, trop souvent ramenée à l’analyse de la logique propre à la discipline elle-même. Les textes, tous datés, pourront constituer un document de travail pour les historiens des questions éducatives ; les chercheurs pourront y retrouver ce qu’étaient les modalités de la recherche à la fin du siècle dernier et l’évolution d’une pensée pédagogique sensible aux transformations de la société, des résultats scientifiques, des techniques (des technologies pour utiliser un langage franco-anglais moderne) de toutes sortes. La pédagogie a perdu, aujourd’hui, son caractère d’universalité à la fois dans l’espace et dans le temps. Chaque nouveau problème éducatif a ses caractères spécifiques, il se pose dans une situation historique et géographique déterminée, à un moment de l’évolution de la pensée sociale et scientifique marquée par tel ou tel progrès ou découverte… ou aussi quelquefois par une mode passagère ! Ce qui est vrai aussi bien pour la pratique éducative que pour la recherche : à un moment donné de l’histoire, apparaissent ou disparaissent, dans les préoccupations éducatives, aussi bien dans celles des décideurs que des praticiens, que des chercheurs, de nouvelles questions, quelquefois éphémères. La question de la formation des enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines est centrale dans le domaine de l’éducation. Il est évident que la formation des enseignants d’aujourd’hui et de demain ne peut plus se ramener à une formation strictement pédagogique. L’enseignant moderne ne peut plus se contenter d’être initié au savoir académique et à la façon de le transmettre. Une ouverture sur la vie réelle (rappelons la formule d’Ovide Decroly, « une école pour la vie et par la vie »), est non seulement indispensable mais nécessaire ; les élèves vivent dans un monde nouveau, qui se transforme à toute vitesse tous les jours. L’enseignant d’aujourd’hui doit donc être au courant des grandes questions qui agitent, inquiètent, bouleversent les systèmes scolaires. Réfléchir et se remettre en question, chercher de nouvelles solutions aux problèmes de l’action éducative sont des attitudes fondamentales de l’éducateur d’aujourd’hui.
/D IRUPDWLRQGHV HQVHLJQDQWV