Les manigances de Cloé 5

-

Livres
100 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

À quelques semaines de l’Halloween, Phil ressemble à une puce sur le dos d’un chien! Et à voir sa soeur Cloé, il n’est pas le seul à être excité...
Tout va bon train dans les préparatifs de la fameuse soirée jusqu’au moment où les deux enfants apprennent que leur mère a accepté de garder Victor le 31 octobre. L’insupportable cousin va-t-il trouver le moyen de gâcher cette fête tant attendue?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 août 2018
Nombre de lectures 2
EAN13 9782897853181
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
49
ALINE CHARLEBOIS roman Les manigances5 Cloé de
ances de Cloé g
Les mani
Dominique et compagnie
ALINE CHARLEBOIS Les manigancesLa tarteà lacitrouille 5 Cloé de
Pour Rogix, mon complice A.C.
Illustrations : MANUELLA CÔTÉ Dominique et compagnie
Les personnages
Cloé C’est moi. J’ai 10 ans. J’adore les fêtes, surtout l’Halloween !
Phil C’est mon petit frère de 6 ans, le nouveau robot de l’espace.
2
Mes parents Papa et maman sont extras ! Ils me font tellement confiance que je peux manigancer à ma guise sans qu’ils se doutent de quoi que ce soit !
Tante Adèle Tu te rappelles ? C’est la sorcière qui est la mère de Victor…
Victor Tu te rappelles aussi ? La patate qui sent la réglisse noire ? Mon « adorable » cousin…
3
M&M et Alexis Ce sont mes nouveaux voisins et amis.
CHAPITRE 1
Une mauvaise nouvelle
– Hé, les enfants ! Venez. J’ai une nouvelle à vous annoncer ! Dix secondes plus tard, Phil et moi étions dans la cuisine, à côté de maman. La curiosité nous a toujours fait pousser des ailes !
5
– Tante Adèle doit se rendre dans une autre ville pour son travail. C’est un voyage d’une journée prévu pour le 31 octobre. Elle ne veut pas, évidemment, que son fils manque l’Halloween à cause de son absence. Elle m’a donc demandé… de garder Victor. Elle reviendra le chercher le lendemain de la fête.
Comme c’était difficile
de dire non, j’ai accepté.
6
Maman nous regardait, l’air piteux. Elle savait que cette nouvelle ne nous ferait pas plaisir. Victor était loin d’être notre cousin préféré. Cette patate à odeur de réglisse noire ne pensait qu’à manger des bonbons et à faire des bêtises ! Ce tubercule ne cherchait que les ennuis… Il était clair que Phil et moi, on se posait la même question :
7
Victor allaitil gâcher notre soirée d’Halloween ? Chaque fois qu’il venait chez nous, c’était la même chose. Il fallait sans cesse le surveiller pour l’empêcher de fouiller partout où son long nez le conduisait. Phil non plus ne l’appréciait pas beaucoup. Victor brisait souvent les jouets que mon frère lui prêtait. Leurs jeux se terminaient alors dans les larmes, pour Phil qui voyait son jeu
8