Oh là là quelle nuit !

-

Livres
24 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La vie d’une famille recomposée : une maman journaliste, avec deux enfants, Lola, 8 ans, et Tom, 14 ans. Son compagnon, Pierre, est papa de jumeaux.
Tom aimerait aller à la soirée d'un de ses copains. Malheureusement, ses parents sortent et il doit rester à la maison pour garder Lola. Il invente une histoire, assurant à ses parents qu'il peut emmener Lola et qu'ils coucheront sur place. Mais quand en fin de soirée ils se retrouvent dehors, bonjour les angoisses...
Idéal pour les 6-9 ans.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 novembre 2012
Nombre de visites sur la page 37
EAN13 9782215113683
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0015 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Oh là là, quelle nuit

Accueil

« À table ! » a crié Maman. Sauf qu’avant de manger il faut mettre le couvert. Je le sais. Mais comme mon frère n’a  jamais fini ses devoirs à temps, c’est toujours moi qui écope des corvées.

Deuxième appel. Je me suis levée mollement.
J’étais si bien dans ma cabane, une magnifique cabane perchée dans un arbre au fond du jardin ! Mon-royaume-à-moi-toute-seule que mon faux père et moi avions construit ensemble. Pour de vrai !
Même que mes muscles étaient encore endoloris d’avoir trié, porté, traîné les bûches que Pierre avait coupées.

Parce que Pierre, ce n’est pas un bricoleur du dimanche. Non ! C’est un bricoleur du lundi, du mardi et de tous les jours. Il a des doigts en or. C’est Maman qui le dit.
Pas étonnant que ma cabane ressemble à un palace.
Mais attention, seule ma copine Marion a le droit d’y entrer. Croquette aussi, si seulement elle savait monter à une échelle ! À nous trois, on aurait pu organiser de chouettes soirées pyjama. Tout était prêt : les couvertures, la boîte à bonbons, et même les oreillers.

Troisième appel. J’ai bondi vers la porte, glissé à terre et galopé vers la maison. Comme prévu, j’ai mis le couvert. Tom est arrivé une fois que tout était prêt. Tranquille.
Bizarrement, il n’a pas fait la grimace en voyant le poisson sur la table. Il a même ôté les écouteurs de ses oreilles sans qu’on le lui demande. Et ça, c’est un exploit !
– Il y a une fête chez un pote ce soir ! a-t-il lancé, aussitôt assis.
– Chez un pote ? a répété Maman.
– Ce soir ? a renchéri Pierre.
– Ça ne va pas être possible, a repris Maman. Amandine est absente.
– Il y a d’autres baby-sitters, a rétorqué Tom de sa voix d’homme des cavernes.
– Pas que l’on connaisse, a répondu Maman.Et puis tu nous annonces ça bien trop tard.
Tom a haussé les épaules.