Pas cool le bébé !

-

Livres
24 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La vie d’une famille recomposée : une maman journaliste, avec deux enfants, Lola, 8 ans, et Tom, 14 ans. Son compagnon, Pierre, est papa de jumeaux.
Lola est tout heureuse de préparer l'anniversaire de sa maman. Elle a écrit un beau poème qu'elle a collé sur un cœur en papier, elle a préparé un beau gâteau au chocolat, mais voilà : bébé a justement décidé de naître ce jour-là. Lola n'est pas contente du tout et surtout elle est jalouse de cette petite sœur ... Mais tout finira bien !
Idéal pour les 6-9 ans.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 novembre 2012
Nombre de lectures 47
EAN13 9782215113690
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0015€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Pas cool le bébé

Accueil

Romane, ma petite soeur, a choisi de naître le jour de l’anniversaire de Maman. À croire qu’elle l’a fait exprès ! J’avais passé la journée à préparer la fête. D’abord, j’avais découpé un gros coeur dans une feuille de papier rose, puis j’avais écrit dessus un magnifique poème.
Ensuite, j’avais gonflé une quinzaine de ballons avec l’aide de Pierre. Sans compter ceux qui avaient explosé en cours d’opération. À chaque paf ! Croquette filait se cacher à l’autre bout de la maison.

Et ce n’était pas fini. Il me restait à fabriquer un gâteau spécial Lola : une montagne de chocolat recouverte de crème Chantilly.
Du grand art… qui nécessitait le soutien de Maman, évidemment. Monter les blancs des oeufs en neige, je savais faire. Mais les mélanger au chocolat et au beurre fondus, c’était une autre affaire. Quant à ajouter la farine sans faire de grumeaux, là, c’était un travail d’expert.

Par contre, lécher le fond de la casserole, ça, c’était ma spécialité. Du moins quand mon frère ne m’arrachait pas le récipient des mains. Et justement, Tom étant en voyage de classe en Angleterre, je n’avais même pas à partager.

Mais alors que je suçais mon doigt avec délice, Maman a poussé un cri si perçant qu’il m’a fait sursauter.
J’ai lâché la casserole, qui est tombée par terre, sous le nez de Croquette. Ni une ni deux, sa grande langue rose a tout nettoyé. Vilaine Croquette, qui avait avalé mon chocolat !
J’ai levé la jambe pour corriger la voleuse, mais Maman a lâché un second cri. J’ai aussitôt suspendu mon geste et ramassé la casserole en ronchonnant.

Après, Maman n’a plus cessé de râler. Elle grognait en glissant le plat dans le four, elle grognait en déposant la vaisselle sale dans l’évier. Et même quand elle s’est assise à la table pour trier les bougies d’anniversaire. Oh là là, ce qu’elle était grincheuse !