La Mairie

-

Livres
37 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La cité, puis la commune, sont depuis des siècles l’élément qui rassemble les Français.

Le fonctionnement de la plus petite division administrative, dirigée par le Maire, ses adjoints et le conseil municipal, est expliqué dans cet ouvrage de

façon claire et didactique.

La vie dans une commune regroupe de nombreux aspects : sport, culture, loisirs, éducation, information, action sociale, hygiène... Ils sont présentés

avec pédagogie au fil des pages du livre.

Cet ouvrage aussi utile qu’agréable est illustré de photos, émaillé d’anecdotes et de rappels historiques, pour une compréhension facile d’un sujet d’actualité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 avril 2014
Nombre de visites sur la page 24
EAN13 9782843681387
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
LES COLLECTIONS DU CITOYENINSTITUTIONS
LaMairie
Ouvrage collectif Nane Éditions
16, rue de Marignan – 75008 Paris Téléphone 01 53 83 95 78 – Fax 01 53 75 36 80 contact@nane-editions.frwww.nane-editions.fr
La meilleure façon d’apprendre la République aux futurs citoyens est sans doute de leur faire connaître la commune et le maire qui en sont à la fois l’expression concrète et le symbole vivant. Cet apprentissage est d’autant plus nécessaire que les principes et les valeurs de la République sont aujourd’hui remis en cause par certains. Conduire cet enseignement en s’appuyant sur la mairie, sur la façon dont-elle est organisée, fonctionne et agit c’est montrer que la République repose et doit continuerà reposer sur l’institution communale. Il suffit pour s’en convaincre de se référer au haut degré de confiance dont bénéficient les maires, et aux responsabilités de plus en plus grandes que les citoyens comme l’État leur demandent d’assurer : logement, sécurité et prévention de la délinquance, environnement. Exercer sa citoyenneté dans sa commune, est plus que jamais la meilleure voie pour accéder à la compréhension des enjeux et de la complexité des affaires publiques.
Sommaire
Préface
Un peu d’histoire Le conseil municipal Le maire Les maires adjoints Le secrétaire de mairie Les finances de la commune Les regroupements de communes Les communes à l’heure de l’Europe La vie dans la commune Les services proposés par la mairie
Lexique
Collection Adresses utiles
Un peud'histoire…
Les origines a vie municipale trouve ses racines dans l’Antiquité, en Grèce et à Rome ; le « municipe » L était une institution romaine relative à la cité.
Au Moyen Âge ux Xe et XIe siècles, les villes connaissent un important essor à mesure que le commerce A se développe. Dans un monde largement rural, où la vie des habitants est homogène, la ville offre des activités diverses, qui séduisent de plus en plus de paysans. Mais la ville ne trouve pas sa place dans l’organisation administrat ive et judiciaire des campagnes, et les seigneurs qui règnent alors voient d’un mauvais œil ce développement et cherchent à imposer leur pouvoir de manière abusive. Les habitants des villes commencent donc à s’organiser pour se défendre et affirmer leur indépendance. C’est ainsi que naissent les « communes », qui désignent alors les associations de commerçants et d’artisans, qui s’unissent en jurant de s’aider mutuellement. C’est au moment du déclin du pouvoir des seigneurs et de l’octroi de privilèges aux villes qu’apparaît un nouvel édifice : l’hôtel de ville. C’est là en effet que la bourgeoisie établit le siège du gouvernement de la cité. En France, de nos jours, le terme « hôtel de ville » désigne le bâtiment qui abrite la mairie de la ville.
SAVIEZ-VOUS QUE… Un dicton de l’époque affirme : « l’air de la ville rend libre ».
Vers une unification e mouvement prend de l’ampleur au fil des siècles. De plus en plus de communes L apparaissent, coexistant avec lesparoisses* et lesfiefs* seigneuriaux. La Révolution de 1789 unifie cette situation par une grande loi institutionnelle qui érige en communes « toutes les communautés d’habitants » existant à l’époque (paroisses, villages, bourgs, villes). En 1790, après une délibération à Vandre, en Charentes, le terme « paroisse » est remplacé définitivement par celui de « commune ». C’est en cette même année qu’ont lieu les premières élections municipales. Le maire prête serment et cette cérémonie est rapportée dans un procès-verbal. Le 20 septembre 1792, laConvention* décide, dans...