Nekromantia [Saison 1 - Épisode 2]

-

Livres
12 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Imaginez un peu... Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu'un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. Toutes les peuplades sont plongées dans une situation précaire, des plus désastreuses. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues, tant bien que mal, à se réorganiser, malmenées par les guerres impitoyables, les trahisons et les épidémies qui auraient pu, à elles seules, porter un coup fatal aux cinq royaumes.



Cette histoire commence ici, à Belnigera, capitale de Lythuste, au moment où le roi Victor X convoque les siens. Avisés par une Divinité qu'une menace imminente vouera le Grand Monde à sombrer dans les Ténèbres, il ne leur restera que peu de temps pour déjouer les complots démoniaques des deux ennemis les plus redoutables du Grand Monde, sous peine de voir toute trace de vie disparaître dans un brasier magique des plus spectaculaires.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 février 2016
Nombre de visites sur la page 12
EAN13 9782924664018
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0007 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
img

 

 

Rose Berryl 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Ombre des morts

 

 

(Épisode II)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© CKR Éditions, 2016

 

Illustration de couverture : Delphine Splingard, 2016 

 

ISBN : 978-2-924664-01-8  

 

Dépôt légal : février 2016

 

Première version

 

contact@ckr-editions.com

http://www.ckr-editions.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un os craqua. Un rugissement, suivi du reniflement d'une bête tapie dans la pénombre, se fit entendre. Alentour, mort et silence jaillirent de sépultures profanées, tel un épais brouillard. 

Lentement, une tête se dégagea des pierres, somptueuse, au pelage sombre, parsemée de longues plumes soyeuses et de fourrure dense. Ses yeux, d'un violacé lumineux et envoûtant, dégageaient une aura vaporeuse qui lui conférait un mysticisme digne des divinités les plus respectées du Grand Monde. 

Le griffon se redressa lentement. Son imposante silhouette se métamorphosa peu à peu, pour ne laisser que le corps d'une jeune enfant au teint terriblement pâle, âgée de douze ans tout au plus. Son visage restait dissimulé sous une très longue cape à capuchon, couverte de plumes aussi noires que la nuit. Entre ses petits doigts squelettiques, aux ongles vernis de poussière magique, elle manipulait les morceaux de cadavres fraîchement broyés sous sa mâchoire puissante, analysant chacun d'entre eux avec minutie, avant de les jeter un peu plus loin, où s’amoncelaient déjà plusieurs carcasses en décomposition. 

« Hum… je n'aurai jamais assez de moelle avec ce qu'il y a ici. Il faut que je cherche ailleurs. » 

Accroupie, le visage au-dessus de quelques ossements couverts de moisissures, elle réfléchit un instant, avant de ramener devant elle la petite fiole qui pendait à son cou, et dans laquelle ballottaitun fond de liquide visqueux, étalant sur les parois de verre sa couleur phosphorescente. 

« Il m'en reste assez pour cette fois. J'espère que cela ne sera pas en vain. » 

Elle attrapa un squelette par la colonne vertébrale et le coucha devant elle pour l'examiner, lui arrachant le bras au passage, ce qui ne sembla toutefois pas l'émouvoir. Précautionneusement, elle ouvrit la flacon et en répandit le contenu sur le torse, la tête, le bras et les jambes du cadavre. Lentement, une faible lueur se diffusa autour d'elle,d'une douceur qui contrastait avec l'atmosphère glauque de l'endroit. Elle s'éloigna ensuite pour aller se protéger derrière un amoncellement d’étendards et de pièces d'armurerie, un peu plus loin sur sa droite. 

– Il n'y a plus qu'à attendre. D'ici quelques...