Prune et Séraphin vont à la messe

-

Livres
13 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Espiègles, coquins... et chrétiens : Prune et Séraphin, les premiers petits héros catho !

Voici les aventures de deux petits héros chrétiens, drôles et attachants. Les histoires mettent en scène tout ce que les parents chrétiens veulent transmettre dans leur famille : la tendresse, le partage, le pardon, la bienveillance, le courage, mais aussi la foi, la vie de prière...

C'est dimanche, les cloches sonnent. Prune et Séraphin vont à la messe.
"Vite, vite ! Jésus nous attend !"

Idéal pour l'éveil à la foi.
Retrouvez vite tous les autres livres d'éveil à la foi chez Mame en version numérique.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 juin 2012
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782728916603
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les cloches sonnent… « C’est le jour de la messe ? demande Séraphin. – Oui, répond maman. Jésus nous attend ! » Vite ! Séraphin prépare les livres et Prune va chercher son doudou. Tout le monde est prêt mais… « Prune ! s’écrie papa. Il te manque une chaussure ! – Elle est perdue », dit Prune. Oh ! là, là ! Maman cherche partout. Et soudain, Séraphin s’écrie : « Elle est ici ! » Heureusement, papa et maman ont toujours une bonne idée pour arriver à temps.
À l’église, Prune et Séraphin s’installent tout devant. « Il y a Lucie et Anatole ! » s’écrie Séraphin, tout content. « Coucou, Lucie ! Coucou, Anatole ! » Séraphin fait le clown pour faire rire ses amis. « Maintenant chut ! dit papa. Plus de bruit ! La messe va commencer. »
L’orgue retentit. Prune grimpe sur le banc pour voir le prêtre et les enfants de chœur arriver dans l’allée. Tout le monde fait le signe de croix : « Au nom du Père et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen. » Maman dit à Séraphin : « C’est comme ça que l’on dit bonjour à Jésus. »
Pendant les lectures, Prune se laisse câliner longtemps et dit : « Tu es la plus gentille des mamans ! – Et toi, répond maman, tu es ma Prunette préférée ! »
Séraphin regarde sa petite bible et chuchote à papa : « Moi, j’aime toutes les histoires de Dieu : Noé et son grand bateau, David et le géant Goliath… » Il tourne toutes les pages, de plus en plus vite… « Et voilà ! C’est terminé ! »
« C’est bientôt fini ? » demande Séraphin. Papa fait non de la tête. Séraphin gigote, il ne tient plus en place : « J’en ai assez ! » Et badaboum, tous les livres dégringolent.
Prune soupire : « C’est trop long ! » Elle escalade le banc. Mais elle tombe et se met à pleurer. Papa la prend dans ses bras pour la consoler. « Pauvre petite Prune ! »
Pour la communion, Séraphin se met dans la file et avance vers l’autel, les mains croisées sur le cœur. Sur son front, le prêtre dessine la croix de Jésus, en disant : « Que Dieu te bénisse, Séraphin. – Amen », répond Séraphin. En silence, Séraphin dit dans son cœur : « Jésus je t’aime. »
Prune et Séraphin chantent. Prune danse avec son doudou, Séraphin tape dans ses mains. Youpi ! La messe est finie ! « Au revoir, Jésus, dit Prune. – Dimanche prochain, c’est promis, nous reviendrons dans ta maison », dit Séraphin. Prune serre fort la main de maman pour ne pas se perdre à la sortie. Séraphin court devant avec Anatole.
Sur le chemin du retour, Papa, maman, Prune et Séraphin sont tout joyeux. Ils vont chercher de beaux gâteaux à la boulangerie. « Bonjour, madame, dit Prune d’un air gourmand.