100 pages
Français

Avec moi, on ne s’ennuie pas !

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Je m’appelle Elsa et je suis sans doute la fille la plus gaffeuse du monde. Aujourd’hui, c’est la fête d’Henry. Une belle occasion pour faire des prouesses dans sa piscine.
SPLASH ! AH NOOON ! Ma bombe vient d’asperger le gâteau d’Henry... AH ! LA GAFFE !!!

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 mai 2020
Nombre de lectures 0
EAN13 9782897854485
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0012€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

59
as !
roman
ennuie
Avec moi, on ne s
ELSA LA GAFFE
NADINE POIRIER Elsa La gaffe
Avecmoi, onnes’ennuie PAS !
DOMINIQUE ET COMPAGNIE
NADINE POIRIER Elsa La gaffe
Avecmoi, onnes’ennuie PAS !
À Éloïse Tremblay, de Franklin, qui adore la lecture et les expériences scientifiques dans la cuisine –N.P.
Illustrations : MATHIEU BENOIT DOMINIQUE ET COMPAGNIE
LES PERSONNAGES
Elsa Gaffeuse professionnelle de 10 ans !
2
Madelieet Henry La meilleure amie et le voisin d’Elsa.
Phil et Véronique Les parents d’Elsa.
3
Claude et Claudine Les parents d’Henry.
CHAPITRE 1
Catastrophe suprême
Le ballon de soccer vole dans toutes les directions, mais jamais dans le filet. Décidément, mon amie Madelie est moins habile que moi à ce jeu. Comme au judo d’ailleurs. Le ballon atterrit sur le toit de la remise,
5
dans les cèdres entourant notre maison de ville… – Oups ! – Sac à puces ! Pas dans les fleurs de maman ! – Désolée, Elsa. Je suis nulle à ce jeu. – Ne t’inquiète pas. Nous avons tout l’été pour améliorer ta technique. Et quand l’école recommencera en septembre, tu pourras te mesurer, comme moi, à mon voisin Henry.
6
7
Je suggère à mon amie de porter un short, la prochaine fois. Sa jolie robe jaune d’Haïti est trop longue. Madelie perd le ballon de vue bien souvent. Coach !Je ne veux pas me mesurer à Henry. Il est le meilleur. Ça me fait sourire quand mon amie m’appelle «Coach». – C’est toi qui décides, mais si tu veux jouer à l’école l’année prochaine, tu dois
8