Le Tam-tam des animaux
69 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Le Tam-tam des animaux

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
69 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Au Togo, dans les temps anciens, les animaux jouaient du tam-tam, les jeunes filles épousaient des esprits, Dieu vivait sur terre, le soleil et la lune étaient amis... Des contes pour rire, s'émouvoir et apprendre à vivre en société.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2008
Nombre de lectures 367
EAN13 9782336251240
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

La Légende Des Mondes
Collection dirigée par Isabelle Cadoré, Denis Rolland, Joëlle et Marcelle Chassin
Dernières parutions
Colette DUMAS, Salomé , 2008.
Raouf MAMA, Comment Caméléon devint source de sagesse. Contes fon du Bénin , 2008.
Youssef ALLIOUI, La sagesse des oiseaux, contes kabyles, texte bilingue berbère-français , 2008.
France VERRIER, Le destin (bilingue français-serbe) , 2008. Christine Gnimagnon ADJAHI, Le forgeron musicien. Contes fon du Bénin , 2008.
Marie-Line BALZAMONT, Contes médiévaux du quartier Mouffetard, 2007.
Renaud LAVANDIER, Le Rire du Tibet, histoires grivoises et facétieuses d’Aku Tonpa , 2007.
Sonia KOSKAS, Chlimou, qui parlait aux oiseaux. Contes juifs de la Méditerranée , 2007.
Elisabeth MWANTSI et Jacques-Noël GOUAT, La jeune fille sous les roseaux, 2007.
Oumar DIALLO, Le destin de Leldo Tara, Prince peuhl du Fouta Damga, Sénégal , 2007.
Youssef ALLIOUI, L’ogresse et l’abeille, contes kabyles, texte bilingue berbère-français , 2007.
Térèz LEOTIN, Doigts d’or, bilingue créole-français , 2007. André VOISIN, Contes et légendes des nomades du Sahara, 2007.
DO-LAM Chi-lan, Contes du Viêt-Nam, enfance et tradition orale , 2007.
Boubaker AYADI, La monture du roi Grenouille, contes arabes , 2007.
Ahmad SHAMLOÙ, Plume d’or , 2007.
François BENEY, Contes de Côte d’Ivoire en pays baoulé, bilingue baoulé-français , 2007.
Marie-Anne K. LEFORT, Twardowski le magicien, contes polonais, 2007.
Le Tam-tam des animaux
Contes du Congo

Christian Elo Gaba
Sommaire
La Légende Des Mondes - Collection dirigée par Isabelle Cadoré, Denis Rolland, Joëlle et Marcelle Chassin Page de titre Page de Copyright Dedicace Remerciements PREFACE AVANT-PROPOS DIEU ET SON CHAMP LE CHIEN ET LE CAMÉLÉON L’HOMME ET SES CINQ ENFANTS AYÉLÉ LE TAM-TAM DES ANIMAUX LE ROI AGBO ET SES FEMMES FATOU LA PARESSEUSE KOSSIWA ET LE CRÂNE GNOBIYAGUE ET LE CROCODILE LE SOLEIL ET LA LUNE LA POULE ET LE CROCODILE LA TORTUE ET L’ANTILOPE
© L’Harmattan, 2008 5-7, rue de l’Ecole polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
9782296054066
EAN : 9782296054066
A mes enfants :
Angelo, Fabrice, Cécilia, Marion et Eurell qui ont toujours cru aux valeurs portées par les contes de leur culture d’origine
Merci à mon Dieu qui m’a donné l’intelligence, la clairvoyance et le courage de réaliser ce livre ;
Merci à mes amis du « Rocher » qui m’ont toujours soutenu par leurs prières ;
Merci à Dominique pour son aide didactique et ses conseils ;
Merci aussi à tous ceux qui m’ont encouragé à matérialiser par écrit ce que je racontais.
Je remercie enfin monsieur Henri Pacalon, 1 er adjoint au maire de Saint-Priest qui, en dépit de ses nombreuses occupations, a bien voulu préfacer ce livre. Je remercie plus particulièrement cet homme de cœur que j’ai eu la chance de côtoyer depuis mon arrivée à Saint-Priest.
PREFACE
Essentiellement destiné aux enfants, le conte s’adresse aussi à chacun d’entre nous. Il nous parle avec simplicité et vérité de nous, de la vie en société, de la complexité et de la richesse des rapports entre les hommes. Il dégage toujours une philosophie et une sagesse bénéfiques à tous. L’intérêt et le plaisir seront sans doute différents d’un individu à l’autre, suivant l’âge, l’éducation, la culture d’origine ou l’histoire personnelle.
Mais comment ne pas se laisser charmer par la voix du conteur africain ou la poésie du texte. Les plus jeunes seront naturellement attirés par les animaux qui parlent, leur imagination ne tardera pas à les entraîner dans le monde merveilleux de ces contes du Togo. Là-bas, dit l’un des contes, quand les hommes font la fête avec des tam-tams, dans la brousse, les animaux dansent et ils aiment ça.
Les plus âgés retrouveront avec plaisir quelques-uns de leurs souvenirs d’enfance ; histoires racontées par leurs grands-parents ou leur instituteur. L’ambiance de ces moments d’écoute attentive et de ces voyages imaginaires leur reviendra en mémoire. Ils apprécieront cet ouvrage qui redonne au conte sa place prépondérante dans l’éducation morale des jeunes si souvent mise à mal dans la société moderne.
Les parents pourront offrir ce divertissement de qualité à leurs enfants et se doteront par la même occasion d’un formidable outil d’éducation, d’échange et de dialogue en famille. Même si le contexte et le décor changent en fonction des lieux, le conte fait toujours référence aux mêmes valeurs et transmet les mêmes enseignements. Ils appartiennent à la richesse de l’aventure et de l’expérience humaines. C’est ce que nous explique très bien l’auteur dans son avant-propos.
Le rôle social du conte, ses fonctions éducatives initiatiques, thérapeutiques et pédagogiques n’ont pas échappé aux chercheurs, sociologues et anthropologues. Le célèbre ouvrage de Bruno Bettelheim Psychanalyse des contes de fées est sans doute l’étude la plus connue du grand public. Si elle nous permet de mieux comprendre l’importance et la place du conte dans la construction de la personnalité, elle n’enlève rien au merveilleux et au mystère qu’on ne peut capturer. Le conte donnera toujours à réfléchir et à rêver.
Connu pour ses talents de musicien avec son groupe APRYNO, Christian Elo Gaba se définit comme l’ambassadeur de la musique togolaise.
Avec ce travail d’écriture, de mise en forme et son expérience de conteur populaire, il confirme son rôle d’artiste de spectacle et accède au rang d’ambassadeur togolais de la culture africaine.
Nous souhaitons qu’il poursuive ce travail de mémoire à la recherche des racines de sa culture et qu’il continue à nous faire partager ces moments de plaisir.
Henri PACALON 1 er Adjoint au Maire de Saint-Priest
AVANT-PROPOS
Le conte est un genre littéraire qui se distingue par son caractère universel. Il n’est pas étonnant qu’un peuple se retrouve dans tel ou tel conte étranger à sa propre culture. En Afrique, le conte est un moyen privilégié d’éducation, de divertissement, de détente en même temps qu’un art. Les nombreux contes que nous racontaient nos grand-mères, oncles, tantes quand nous étions enfants étaient de puissants vecteurs de socialisation, d’éducation et de formation.
C’est avec les contes que les enfants que nous étions ont appris à ne pas mentir, à ne pas voler, à être obéissants, serviables..., nous avons appris le savoir-être , le savoir-vivre dans la société.

Yévi, l’araignée ou le lièvre sont toujours considérés comme des animaux rusés qui profitent de la naïveté des autres. A travers ces deux personnages, j’ai appris à éviter les pièges de tous ceux qui essaient de profiter de la faiblesse des autres. J’ai aussi retenu des contes que la raison du plus fort n’était pas toujours la meilleure. Que pouvait faire l’éléphant, ce puissant mammifère, face à la minuscule fourmi ?

Le lion, lui, symbolise l’autorité, le pouvoir, la justice. Notre société se reflète dans ces contes. Nous apprenons par exemple que celui qui n’a pas encore traversé la rivière ne doit pas se moquer de celui qui se noie.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents