Mutsenap

-

Livres
562 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Mutsenap: contraction francisée de l’expression allemande "Mützen ab" (chapeau bas), un commandement qu’a connu tout prisonnier des SS… Dans la résistance depuis 1941, Max Drouin sera arrêté à Orange en tant que maquisard en février 1944, déporté en juin et ne reviendra qu’un an plus tard. S’il connaîtra l’enfer, Dachau et Buchenwald, il restera toutefois un forcené de l’espoir… De son arrestation à ses internements dans différents camps, l’auteur revient sur une page sombre de l’Histoire, dépeignant d’une mémoire intacte le cauchemar concentrationnaire, l’angoisse collective, mais aussi la solidarité, les plans d’évasion et les petits riens auxquels on s’accroche comme à une bouffée d’oxygène. De son témoignage bouleversant et essentiel jaillit l’humanité dans tous ses extrêmes.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 juin 2012
Nombre de visites sur la page 51
EAN13 9782748386912
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0101 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Mutsenap
Max Drouin Mutsenap ou les forcenés de l’espoir
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0117260.000.R.P.2012.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2012
Avant-propos Depuis mon enfance j’ai toujours aimé raconter… Juillet 1986 : écrire ma déportation sitôt venue ma re-traite ! Je me l’étais promis et mes amis m’y conviaient, mais, d’abord, saurai-je rendre mon récit acceptable, je veux dire par là plus bénéfique que déprimant, malgré l’horreur de nombre de scènes qu’il convenait de décrire sans restric-tions ! Et puis, quarante ans après, n’était-ce pas de toute façon une gageure ? Soutenu, encouragé notamment par ma femme, j’ai te-nu le pari. De mes souvenirs, je ne possédais que quelques notes griffonnées au hasard des jours, les temps forts restant toutefois gravés en moi comme au fer rouge. Allais-je pouvoir tout rassembler, tout rejoindre et tout ressentir de nouveau, faisant appel non seulement à la mémoire des faits, mais aussi à celle du cœur et plus pro-saïquement à celle des tripes ? En écrivant, j’eus la surprise de constater à quel point ces vécus revenaient intacts, ramenant avec eux, parfois au jour le jour, le déroulement de l’action. Comment l’émotion retrouvée faisait resurgir les images, imposant les mots. La vie concentrationnaire ! École des damnés ! École aux bancs si meurtriers ! Avec un dernier recours, le ju-gement des étoiles, à chacun la sienne ! J’y ai connu ma part d’enfer, restant toutefois un forcené de l’espoir, d’où le second titre de cet ouvrage !
9
Beaucoup d’étoiles ont sombré entraînant avec elles beaucoup de mes compagnons. Je leur dédie ce livre, dont le ton, loin d’être toujours morose, ne fait par là que res-sembler à la vie et aux jeunes que nous étions. Dans cet esprit j’invite le lecteur à revivre avec moi ces moments si intenses de notre parcours, où le tragique et le comique, la beauté et l’horreur, furent si souvent mêlés. MUTSENAP: contraction francisée de l’expression alle-mande «Mützen ab» (chapeau bas), commandement qui revint chaque jour comme un leitmotiv de notre vie, quand, alignés pour être passés en revue et comptés, nous devions nous découvrir à l’arrivée du SS. Cet écrit est strictement autobiographique et son dérou-lement chronologique. Tous les faits consignés sont réels. Seules, les longues conversations et discussions ont été reconstituées avec le souci d’en restituer l’essentiel dans des pages intituléesFORUM. J’ai voulu y montrer les raisons du moment ; aussi, les opinions développées n’y sont-elles pas présentées comme vérités intrinsèques. Ce n’est pas la vérité qui fait agir les hommes, c’est ce qu’ils croient vrai. Les convictions d’une époque rejoignent ainsi l’histoire. L’Épilogue qui suit ce récit montre dans quelle mesure je n’ai pas moi-même, après la guerre, échappé à ce mou-vement des choses. Venons en maintenant aux événements de l’avant-guerre tels que je les ai traversés.
10