Escapade roumaine dans les Carpates!

Escapade roumaine dans les Carpates!

-

Livres
248 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La Roumanie, un pays attachant, une nation qui a arraché au fil des siècles son indépendance, regroupant ses trois provinces, la Valachie, la Transylvanie et la Moldavie, après s'être libérée de trois empires, l'austro-hongrois, l'ottoman et le russe. Par la suite, elle s'est affranchie des filets du joug communiste dans lesquels elle s'était laissé prendre et a aujourd'hui accéléré sa croissance économique pour retrouver l'Europe de l'Ouest. C'est dans cette Roumanie peu et mal connue que Grand-Père et Grand-Mère ont emmené leurs petits-enfants, depuis les Carpates abruptes jusqu'au delta du Danube, et des monastères peints de Moldavie aux forteresses saxonnes... Toutes vacances devraient être l'occasion de découvrir les trésors d'ailleurs, et c'est ce que le couple de grands-parents de ce roman propose à leurs petits-enfants... Direction donc la Roumanie et ses splendeurs monumentales et naturelles. Or, qui dit "enfants" dit aussi "péripéties". Et cette oeuvre de se transformer encore en récit d'aventures parsemé de disparitions et de recherches angoissées, le tout pour toucher au plus près un pays et ses habitants. Une lecture non seulement enrichissante, mais aussi trépidante, qui vous entraînera sur les routes en compagnie des Tziganes ou encore sur les terres d'un certain prince prénommé Vlad...

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 04 octobre 2012
Nombre de lectures 15
EAN13 9782748392302
Langue Français
Signaler un abus
Escapade roumaine dans les Carpates !
Du même auteur
Panique tropicale, Éditions Publibook, 2002 Effroi en Côte dIvoire, Éditions Publibook, 2003 Zoé et létrange baronnie de Sérignan, Éditions Publibook, 2004 De Lettres en lettres Année 1912, Éditions Publibook, 2005 Le Lys la Rose et la Feuille dErable, Éditions Publibook, 2007 1608-2008 Quatre cents hivers, autant détés, Éditions Publibook, 2008 Au cur de la Nouvelle France tome I De Champlain à la grande paix de Montréal en 1701 Éditions Publibook, 2009 Au cur de la Nouvelle France tome II, Des bords du Saint Laurent, aux rives de la Louisiane Éditions Publibook, 2011
Marie-Hélène Morot-Sir Escapade roumaine dans les Carpates !
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0117844.000.R.P.2012.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2012
À mes trésors, Vincent et Thomas, qui noublieront jamais ce podul de piatrâ le petit pont de pierre ! À tous ceux qui aiment ce pays, lun des plus surprenants dEurope de lEst, ainsi quà ceux qui auront envie de le connaître.
Le massif de Postavaru Les Carpates, ce nom attirant et mystérieux fait surgir devant nos yeux, des montagnes aux immenses forêts de sapins, recouvrant un sol tapissé de mousse épaisse et douce, sous de sombres frondaisons. Des pentes escarpées atteignent des sommets aux rochers dénudés, ou dautres plus élevés encore, totalement enneigés. Des prairies au foin odorant, sont tapissées de fleurs multicolores, avec de charmants petits villages, aux maisons colorées, accrochés sur les pentes de collines arrondies. Les toits de ces maisons sont bordés de festons en bois ouvragé, artistiquement dessinés, et les jardinets débordant de fleurs, apportent légèreté et gaieté par leurs couleurs vives, tandis que de nombreux monastères, dont la blan-cheur des murs tranche sur le fond de ce décor de forêt, de montagne ou de champs, dressent dans le ciel leurs cloche-tons tout en rondeurs orthodoxes. Ces témoins ancestraux, démontrent limportance que le peuple Roumain accorde depuis toujours à la spiritualité. Cette belle matinée de juillet était réellement idyllique. Le ciel, à peine parcouru par quelques nuages daltitude qui seffilochaient lentement, était si incroyablement bleu quun peintre naurait pas hésité à le reproduire avec ravis-sement sur sa toile. La température était particulièrement idéale, agréablement chaude, avec ce petit air vivifiant des montagnes, qui en rafraîchissait latmosphère. Là, en plein cur de la Transylvanie, sur une pente es-carpée du massif de Postavaru, au milieu dun passage particulièrement abrupt, encombré déboulis, un petit
9
groupe avançait lentement, se rapprochant petit à petit du sommet. Lascension en était particulièrement ardue pour ces excursionnistes amateurs, mais néanmoins enthousiastes et courageux. Les cailloux roulaient et glissaient sans cesse sous leurs pieds, depuis quils sétaient avancés sur cet étroit passage rocheux. Peu à peu ils atteignirent un sentier paraissant mieux tracé et plus dégagé, ce qui les aiderait à se rapprocher avec plus de facilité, et beaucoup plus aisé-ment du col, but de leur randonnée, où ils espéraient trouver ce magnifique lac glacière de Baia, comme leur carte le leur avait indiqué. Cette petite bande joyeuse se composait de Vincent, de sa sur Zoé, de leurs trois cousins Benjamin, Thomas et Catherine, accompagnés de leurs dynamiques et affection-nés grands-parents. Catherine était, à seulement huit ans, la benjamine de leur petit groupe. Ils avaient rencontré et même affronté tous ensemble de bien curieuses aventures, lorsquils passaient des vacances avec leurs grands-parents, mais principalement lorsque cette excitée de Zoé découvrait on ne sait quoi danormal, ils étaient irrémé-diablement entraînés à ses côtés pour laider à lélucider. Alors ils nhésitaient jamais, ils faisaient toujours front tous ensemble, entraînant même certaines fois leurs grands-parents dans leurs recherches. Ces derniers étaient certes prêts à tout, pour les aider à dénouer laffaire, quelle quelle soit, mais principalement pour être aux côtés de leurs petits trésors, afin quils ne se retrouvent pas seuls, emberlificotés dans on ne sait quelles situations hasardeu-ses. cf. « Le Lys la rose et la feuille dérable ». Thomas était le plus proche de sa cousine Zoé, ils avaient tous les deux dix ans, ils se ressemblaient dune façon si extraordinaire, les mêmes yeux clairs et les mê-mes cheveux aux teintes pâles des champs de blé, quil était arrivé bien souvent quon les prenne pour frère et sur. En définitive ils se comprenaient parfaitement sur
10